La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

dimanche 17 février 2019

Pour Ariaga
Déjà, hier et de la mousse sur nos mémoires...
R.D.



Aux Messagers du Vent...



Des frissons de soleil sur des mousses
printanières
Douces comme des baisers

Des rives argentées comme boucles
D'oreilles
à tes lobes, pendues

Nous traversions l’Achéron chaque jour,
la mort
est notre amie

Oh, chênes centenaires, aux croupes rebondies,
Enlacés
De nos bras

Votre silence vous honore, vous qui avez
Vu
l'Amour de deux Âmes

En ce pays,
D'une rive, à l’autre,
Décliner sans mourir.

Roger Dautais


LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
http://rogerdautais.blogspot.com/

Photo : création land art de Roger Dautais
" Union libre, celtaoïste " Pour Ariaga

Le champ des Martyrs

1 commentaire:

  1. Heureuse de te retrouver en land art si coloré et de te lire aussi au cœur de tes mots

    RépondreSupprimer

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.