La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mercredi 22 juillet 2009




à Peter Irnicq,
le chaman Inuït *

"les pierres arrachées du sol, je les rassemblerai. Je les empilerai au carrefour des chemins des terres noires. Elles deviendront, cairn.Il me reste à labourer ce champ sans terre. Avant la nuit, toutes les pierres, je les rassemblerai. Je les empilerai au carrefour des terres noires. Elles deviendront, cairn. Dans le grand Nord, en Alaska, Peter, l'Inuit, élèvera des Inuksut. Il dira, c'est pareil que le Breton, c'est la même langue, celle des pierres. Et le soleil se couchera sur nos vieux corps usés. Encore une nuit blanche à penser aux pierres que je récolterai, aux hommes du Grand Nord, aux frères, jusqu'au lever du jour... Sans cesse, ramasser, labourer, empiler, élever pour ne pas mourir tout de suite."

Roger Dautais
" La langue des pierres"
Création land art et photo " Petite échelle des jours". R.Dautais
Peter Irnicq est au centre de la 2ème photo, habillé de noir et de blanc, accompagné de sa fille, en blanc et de ses amis indiens d'Amérique du Nord.
Photos : Paty Coille.

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS

L'inuksut élevé par Peter est visible devant le CENTRE JUNO BEACH de Courseulles sur Mer, dans le Calvados(France) 02 31 37 32 17

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.