La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mercredi 16 janvier 2019

Trois  petites  mères sous la  nouvelle  Lune
Chaque acte vrai se bâtit d'amour.
Gitta Mallasz

" Trois petites mères sous la nouvelle Lune "

Douze sphères arrachées à la nuit et à l'abandon. 12 coups de minuit, vécus si souvent dans les nuits de galère alcoolisées, puis la lumière pâle de ces lunes alignées dans notre quartier. Les voici arrivée, par le don d'une équipe technique, dans mes mains d'artiste.
Je l'es ai regardées, longuement. Senti combien leur état physique était chargés d'une énergie. Ondes vibratoires de leur ancienne vie perchée, entre terre et ciel. Déesses de la nuit, elles vibrèrent sous la musiques des Quilapayun*, éclairant leur révolte. J'arrivais au bon moment, adoptant leur rondeur qui me fin aussitôt penser à des seins de femme. Leur douceur appelaient la caresse, l'envie de les prendre à pleine bouche, excitant le tétin conquis par leur tendresse. Mais leur vie devenait autre.
Je les ai déposées, un jour, comme trois petites mères, près d'une mare que j'aimais pour qu'elles procréent. Les accouplement angéliques se firent dans le silence, un soir de pleine lune.
De nombreux tritons fondèrent famille et les petites mères aux seins si doux, reprirent le chemin de mes rêves.
Roger Dautais.
16.OI.2019
Conte pour enfants
à Nolwenn, Amélie et Clémentine

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
www://rogerdautais.blogspot.com/

Photo : création land art de Roger Dautais
" Trois petites mères sous la nouvelle Lune "

Plateau de Colombelles
Nord-Est de Caen - Normandie. 2005


 Pour Sonia, seulement, ma combattante :

*Quilapayun
https://www.youtube.com/watch?v=dBNQVq7c2mA


***

J'ai choisi ce poème pour Maria Cano

« Il sort du rang,
s'arrête dans un carré de silence.
Comme une image projetée vacillent
la casaque, la tête de forçat.
«
Seul effroyablement
on voit les pores de sa peau :
tout de lui est immense
tout de lui est infime.

Otto Orban
La passion de Ravensbruck

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.