La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

lundi 7 janvier 2019

Tetragon :  pour Anne Le Maître


à Kami Ueno,

tetragon...

L'hiver, il fait froid sur ce plateau, immense friche industrielle, rasée, vouée aux quatre vents. Le froid me resserre les sens. Même la vision, habituée à l'errance féconde, diminue d'efficacité. Après une marche d'approche, je choisis un lieu et décide de travailler autour d'un pied de chardon, poussant seul, au beau milieu de rien. Il est beau en lui-même, me protégeant, dit-on contre la maladie et les mauvais sorts.
J'ai un mot en tête : tetragon. C'est ça, je vois exactement ce futur jardin, ce champ clôturé, carré. Il sera capable d'activer toutes ces mémoires ouvrières en dés errance.
Je m'éloigne de quelques pas de lui et trouve, une mousse verte, chiche qui pousse dans les rainures des plaques de ciment, sur lesquelles reposait l’immense usine.. Malgré la pollution du sol, il produit encore du vivant. Je prélève juste ce qu'il me faut pour réaliser mon " tetragon " végétal
Ce carré symbolisera, les quatre fonctions psychiques : pensée, sensation, intuition et sentiment.
Il désignera les quatre points cardinaux.
Il symbolisera l'instant prélevé au temps.
L'austère chardon sera entouré d'un cordon de mousse, dont le symbole planétaire est Venus.
La terre féconde et maternelle, nourricière, me porte, me transporte dans ce voyage imaginaire, de la naissance à ma mort. Elle est présente.
Et pour achever l'installation, huit pousses de buddleia, vert pâle, qui symboliseront la renaissance de la végétation, première résistante à cette casse industrielle orchestrée par les hommes.
Heureux d'apporter cette réponse au désespoir, je m'éloigne et continue à construire mentalement, mon prochain rêve.
Roger Dautais
Notes de land art pour la "Route 77.

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
http://rogerdautais.blogspot.com/


Tetragon : pour Anne Le Maître
Plateau de Bieville-Beuville
Région de Caen - Normandie 2004


*


Chaque objet
Une écriture
Une sonore présence
Muette
Contre l’indifférence

Chaque âme
Une calligraphie aussi
A séduire apprivoiser
Pour la transmettre
Au silence
Pareil à l’inanimé
Dont l’amour est
La science

Chaque objet
Une écriture
Une sonore présence
Muette
Contre l’indifférence

Chaque âme
Une calligraphie aussi
A séduire apprivoiser
Pour la transmettre
Au silence
Pareil à l’inanimé
Dont l’amour est
La science

Serge-Mathurin Thébault
Les Dominicaux Inédit

Chaque semaine, sur son compte Facebook, le poète et ami
Serge Mathurin Tébault, présente un nouveau poème dans

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.