La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

lundi 12 novembre 2018

Ombres flottées :  pour Thérèse



Ombres flottées...

Actuellement, je consulte des livres de géométrie, m'informe sur la symbolique des nombres, étudie sur photo, la palette de couleurs proposée dans un endroit donné, revois les règles de la composition. Puis je sors de la maison et j'essaie de tout oublier.
Je sais où je vais, quitte la ville pour me rendre à la Coline aux Oiseaux. C'est tout. Pour le reste, ce sera une question de rencontre, sans savoir ce que je vais trouver ni faire exactement.
Une petite demi-heure de marche pour me laver l'esprit, puis cette découverte d'un très beau bassin, animé par un filet d'eau, en cascade. Le lieu m'interpelle. Désert, beau, planté d'essences d'arbres et d'arbustes, effleurés par un vent léger, où je vais prélever de quoi faire une installation flottante, à cet endroit même. Aucune connaissance, aucune théorie n'est présente à mon esprit. Je laisse la main créer, l'esprit prenant le relai. J'éprouve beaucoup de plaisir dans cette réalisation, sans prétention autre que celle d'aller vers le beau.
Le land art ne peut être que spectaculaire, il passe, pour moi, par des instants plus intimes, où, penché sur la terre, agenouillé, dos arrondis, je suis en communion avec les éléments. Pendant ces instants,ces émotions ressenties, peuvent être très fortes.
Roger Dautais
Notes pour la Route 75

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
http://rogerdautais.blogspot.com/

Photo : création land art de Roger Dautais
" Ombres flottées "
Caen - 2009 - Normandie


***


Elle croit que nous faisons le monde

pourtant
c'est le soleil qui caresse
c'est le vent qui parle aux feuillages
et c'est dans la pierre que ricoche
le chant du ciel

Leurs éclats parsèment notre histoire
d'une ponctuation d'oiseau

Écoutez donc.

Alain Boudet

" Quelques instants d'elle"
Éditions Océanes 1988

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.