La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

lundi 23 novembre 2009





Moins tu possèdes
plus on te demande...

à Sylvie, Manue, Marie Christine
à Guy, mon frère de route

J'ai posé mon manteau
sur tes épaules
frêles
Nous avons quitté
la ville
et ses libations onéreuses.
Il nous ont
jeté
les restes
comme aux chiens.
Nous sommes devenus
rats des villes
sous les fenêtres bleues.
Nous avons traversé
l'indifférence.
Nous avons gouté le caniveau,
la morgue des passants.
Nous n'étions que
mari et femme.
Alors,
nous avons accroché l'étoile jaune
à la place du coeur
et nous sommes partis
rejoindre les nôtres
en cendres grises.

Roger Dautais

avec une pensée pour Elisabeth Brami et Bernard Jeunet,
auteurs de SAUVE TOI ELIE ( le Seuil)

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.