La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

jeudi 28 mai 2009





"Le temps nous est compté, ne changez rien pour moi..."


Roger Dautais
" Rendez-vous dans l'avenir, peut-être".

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS










Les photographies et les textes de ce blog ne sont pas libres de choix. Merci de me contacter pour toute utilisation sur roger.dautais@numericable.fr




"Dans la pratique quotidienne du land art, je me sers régulièrement de ce que je trouve sur mon chemin pour créer de petites installations :ficelle, tuile, os de sèche et ce jour là, jusqu'à un bloc de béton usé par la mer, que je transforme en cathédrale de tous les vents".
Roger Dautais
" Inventaire en grève "

"Au cours de ces milliers d'installations de land art, grandes ou petites, de ces instants intenses consacrés au travail, de ces "mémoires instantanée" aussitôt disparues pour laisser place à d'autres créations, j'ai continué a tisser la trame d'une histoire, la mienne, oubliant qu' elle aurait une fin. Tout s'est accumulé au cours des dix dernières années en strates colorées. Au hazard de ce blog, je vais à la rencontre des photos qu'il me reste et vous propose de découvrir cette longue suite de documents, infinis, indéfinis, commentés ou non et qui trouveront une place auprès de mes travaux futurs. Pour le moment, cette histoire continue".

Roger Dautais

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS



"l'illusion de posséder le monde"...





Installations et photographies de Roger Dautais

LIBRE EXPRESSION

R.Dautais hiver 2007

" Il est toujours l'heure de rentrer, de partir, d'attendre, de rêver ou de travailler, de se déplacer, d'entendre la voix d'un ami, de répondre à quelqu'un, de terminer une installation et puis, la marée monte. Elle emporte l'horloge de bois flottés, un peu plus loin et met fin au jeu".

Roger Dautais
" Fin de jeu "

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS

"Je porte en moi, les paysages de mon enfance. Maintenant, nul ne peut les raconter à ma place. J'ai choisi de pratiquer le land art parce qu'il me permet de les retrouver".

Roger Dautais
" Breizh "

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.