La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mercredi 3 octobre 2018

Pierres d'oubli  :  à Youenn Gwernig
 
 
Le temps galope vers le "Miz du" ...


L'automne est au Nord. Un soleil pâle tente de réchauffer ma carcasse. Je sors de mon placard d'enfance. Les heures tranquilles se comptent sur les doigts d'une main.
Le temps galope vers le "Miz du ".
Je ne crois plus aux couleurs vives des feuilles, vivant leurs derniers instants dans les arbres. L'entropie est aussi en moi également. Pas d'indulgence dans le décompte. Je descends la pente. Au cœur des pierres se trouve le chant de la mer . Ici se posera la première pierre de mon oubli. Sauf que je vais aveuglément rejouer le geste de mon enfance et lever les yeux au ciel, désespérément vide.

Roger Dautais
Notes de land art pour la route 75

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
http://rogerdautais.blogspot.com/

Photo : " Pierres d'oubli " Pour Youenn Gwernig
Locmariaquer - Bretagne


*


« Voilà maintenant suis fixée

J’ai l’âge où un gars défoncé

Dans un métro de nuit bondé

Éructe et me tend un billet

Pas du tout doux pas doux du tout

Un billet rose pourtant mais bouh

Billet de banque de dix euros –

C’est pour t’acheter une teinture –

Je n’ai pas compris tout de suite

N’ai pas saisi du premier coup

Le message en sa vacherie

Quand je suis sortie à l’air libre

La lune éclairait sans scrupules

Les gens les choses jusqu’aux racines ».
Valerie Rouzeau*

* https://www.franceculture.fr/personne/valerie-rouzeau

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.