La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mardi 22 janvier 2019

Spirale   :  pour Anne  Le Maître



... /Je t'avais prévenu,
je suis étranger.../
Graeme Alwright


à Sonia, simplement...

Vous avez pris le jeu de cartes. Vous avez battu les cartes. Vous avez coupé avec la main gauche.Vous avez choisi une carte. C'est le Chat Poisson de la Maison XII.
Permettez que je vous dise merci. Permettez que je reprenne maintenant la barre en main, puisque dérive il y eut en Ria. Dangereuse dérive qui
m 'emmenait à une incertaine disparition.
Les soirs de pleine lune, les elfes sortent. Vous le savez. Si peu de gens dans ce champ poétique. Le merveilleux fait sourire.
Ange venu d'ailleurs, mon Ange, fermez les yeux. Allons à la rencontre du guérisseur d'âmes, au Jardin des Mémoires, côtoyer, frênes , bouleaux, Oliviers et le chêne avec. Levez-les yeux , sept corbeaux amis, dans le ciel de vos yeux clairs
Les mains griffées à sang dans les ronciers, je cueille un à un les cynorrhodons , écarlates comme vos lèvres .
Embarquons dans l'esquif. Surfons sur la première vague. Qu'elle nous jette sur la rive, épuisés de désir. Si vous m'aimez, ne vous retenez pas. Mon corps brisé vous appartient.
Ne me retenez pas. Laissez-moi redescendre et atteindre la mer. Nuit d'encre, sous Orion, je jure ne plus apparaître ici, dès la fin de cette spirale, réalisée, offerte.
Je rejoindrai les autres au Paradis des amours perdues.
Auriez-vous déjà, oublié cette messe et le chêne avec ? et ces cailloux blancs offerts au défunt ?
Auriez-vous déjà, bel Ange, oublié ce que nos doigts ont tissé, et ne détricoterons jamais ?
Si les pierres blanches sont remontées en nombre d'intentions, si les cynorrhodons ont trouvé le cœur d'Anne, si, les silences ont maintenant leur maison, que me faut-il attendre de plus du land art, cher Ange ?
Prononcez de vos lèvres, le nom de celui qui sait votre jardin : Roumi.
Tout sera bien ainsi.
Roger Dautais
Notes de Land art pour la Route 77

http://rogerdautais.blogspot.com.
Photo : création land art, Roger Dautais
" Spirale " pour Anne Le Maître.

Ria d'Auray  - Le Bono.

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.