La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mardi 26 mai 2009


à Marie-Claude.
"Dis moi, tu te souviens, les dauphins au large de l'Aber Vrac'h, les bouquets de bruyère cueillis ensemble sous le crachin du cap Frehel, les dogs de Kergrist, les vents tournants du Menez hom, le chemin creux des morts, la Troménie, la voix de Glenn Mor dans la rue de la soif, nos pas sur l'île aux Moines...Ici, l'exil, une spirale tracée dans le sable que recouvrira la mer, pour rejoindre le pays...Ici, l'ailleurs qui dure depuis trop longtemps, mais ton regard bleu qui m'accompagne, comme autrefois, là-bas, au pays.

Roger Dautais
" Breizh "

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS

"Les dix frères du renard ont formé une ronde autour de son totem. Le soleil s'est mis en deuil et l'ombre a recouvert l'estuaire, peu à peu. Je me suis retiré avec l'image de cette scène, impossible à décrire".

Roger Dautais
" L'adieu au renard "

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
"Il est toujours l'heure de rentrer, de partir, d'attendre, de rêver ou de travailler, de se déplacer, d'entendre la voix d'un ami, de répondre à quelqu'un, de se déplacer encore, et puis la marée monte, pousse les eaux écumantes entre les dunes et emporte l'horloge de bois flottés pour mettre fin au jeu, avant qu'il ne soit trop tard".

Roger Dautais
" La bonne heure "

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.