La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

dimanche 8 mai 2011
















àThibault Germain,
poète et homme debout au bord du fleuve Rhône...Veilleur de vie.


Oui, je sais ,c'est injuste mais j'aime l'injustice
et je suis dépourvu d'humour, comme lui.




Billet d'humeur

Il y a un million de personnes soignées pour la Maladie d'D'Alzheimer, en France et chaque année, 250 000 nouveaux cas, découverts. Beaucoup vivent cette maladie, chez eux parce qu'ils n'ont pas les moyens de faire autrement. Alzheimer et pauvre, ce n'est pas facile. Entouré de leur famille, ils en brisent la vie. Les"aidant, comme nous les appelons, nous les soignants, sont des personnes accompagnant comme ils le peuvent ces pauvres malheureux.
Le plus facile pour ne pas en souffrir, c'est le déni. La France est la championne toutes catégories du déni puisque la seule religion de masse qui fédère toutes les conneries, c’est le football et que le football est un grand déni.
Trop de blacks, pas assez de fric pour le joueurs, les dirigeants, bref, que voulez-vous, la cathédrale est là, la synagogue aussi et les Alzheimer, on les emmerde.
Pourquoi ne pas faire une équipe de France d'Alzheimer qui juerait au Stade France ? Au moins, tous ces cons qui nous traitent de con(eh.oui) nous les soigannt qui nous occupons des déchest, ils les vverraient au moins une fois dans leur vie.J'en ai marre de cette France fasciste et blanche qui moralise tout.Marre de croiser, come hier, les vociférents Lençois? dans les rues de caen, avec des flics qui ne bougent pas en les écoutant chanter les coneries à deu x balles qui font peur aux enfants et aux vieux comme moi. Mais le foot permet donc tout.
Allez, mon Zidane, prends moi au mot, appelle tes potes Blanc et tous les autres fais nous un match de foot charity et y donne le fric pour la recherche INSERM de CAEN sur les maladies du Cerveau humain.
J'ai mis onze longues années à me préparer, à apprendre avant de devenir Art-thérapeute et quand je lis dans Ouest France qu'une pétase se prétend seule art-thérapeute du département avec un autre nase, ça me fait pleurer et ça doit aussi faire pleurer ses profs de l'AFRATAPEM de Tours.
ça va comme ça, la connerie diplômée. Venez faire un tour chez moi, chère demoiselle diplômée et vous verrez ce que c'est que l’humanisme. Je partage cette valeur avec toute l'équipe soignante !
Mon humanité, je la partage aussi, avec ces grands malades depuis l'âge de 18 ans et j'en ai 68. Leur humanité me transfuse comme votre connerie me fait de la peine. Ils n'ont pas de pot vos malades. Ils sont malades et en plus ils sont tombés sur vous.
Non, zappons les cons.
Il faut une politique de santé différente en France et ce n’est pas à moi de la faire car je n'en ai pas la qualité. Un Alzheimer, n'est ni blanc, ni noir, ni juif, ni arabe, ni de gauche ni de droite.
C'est un être humain.
C'est là que commence le merdier.
Car en France comme ailleurs, on a des trilleuses, entendez, des politiques qui une fois, le manche en main ou la louche,se servent d'abord, oublient les cons( nous) et nous organisent des guerres.Si...si...avec des marchands d'avion qui, eux, les plus intelligents , les plus humanistes, savent que le sang qui coule n'a qu'une couleur et que, en plus à 10000mètres on s'en branle, on le voit pas.
Je suis pacifiste!

Avion, bombes, bourses, piscine, mafia, politique, voyage, . Ne vous trompez pas, c'est extrait de mon atelier mémoire et c'est estampillé FRANCE.

Vous voulez de la mièvrerie, barrez vous et allez sur la blogosphère, il n'y à que ça. Des petits gateaux, du rose, des enfants, des grand mères, des photos( ah ! ca, faut pas les faire chier avec Depardon, c'est le sxplus forts les photographes du blog);

Ajoutez à cela la France des experts :

HLM, pauvreté, misère, coqueluche, drogue, shitt, blanche, cookies,Deauville, Trouville, canasson, bel oseil sur la première, Saint Emilion. Encore un extrait de mon atelier mémoire.

Et puis la France des meilleurs

Intermittents du spectacle, couillus, jolis cœurs, maquereaux au vin blanc, shitt'(encore) rouler sur l'or, Solex etc.

Sans oublier le monde du sport Decathlon( deux fois cité ici car c'est là que j'ai rencontré ma troisième femme, celle du Directeur).

Ne vous méprenez pas, ce maelström ressemble à ce qui j'organise justement comme substrat de pensée commune avec mes patients de Rivavel'Age, Maison de retraite Normande située à Ouistreham.

Si mon nouveau film documentaire (franco-canadien porte le titre de:
J'AI OUBLIE MA MER
et le sous-titre suivant
LES RÊVES INSANES D'UN HOMARD AMNÉSIQUE,
c'est justement dans cet esprit de désordre, de déstructuration mentale, semblable chez chez l'Alzheimer, le désordre de la pensée, regne sur leur vie.
Une fois à niveau avec eux, je travaille.
Je travaille sur l'estime de soi, la reconnaissance , l'apparition du sentiment de familiarité chez le dément sévèrement atteint par la maladie d'Alzheimer.
Tous mes patients actuels ont un score MMS de 10 et en dessous.

Allez, y les vrais art-thérapeutes, je vous les prête cinq minutes et vous m'apprendrez mon boulot.
Mais vous viendrez avec moi, chez les psychiatres, les neurologues, les neuropsychologues, les gérontologues, les chercheurs de l'équipe INSEM du Professeur Francis Eustache à Caen, ceux qui reconnaissent que ma méthode atypique, humaniste, holistique, travaillant l'anamnèse de la personne, dans un cadre médical,l'espace transitionnel devenant mon arène de combat contre la maladie et qui reconnaissent ma réussite, car vous devrez leur prouver que vous êtes " la " référence du département.
Le con prétentieux( m^me au féminin) est la pire des races et San Antonio prétendait même que l'on reconnaissait les cons à ceci, ils sont capables de tout.
Oh! de ce côté, je suis modeste, car comme tout un chacun, je me soigne, mais je ne me laisse plus soigner. Je vis entouré de médecins et ils me font peur. Je préfère leurs épouse, si compréhensives.
Allez, les gars, vous avez fait médecine, riez un peu, bon Dieu.
Les salles de garde, vous les avez fréquentées et vous avez culbuté grave. Alors pourquoi vous nous monter vos gueules de carême à la télé. Pourquoi voulez-vous que nous votions pour vous?

Nous, on va à la pêche aux ormeaux.
Nous, on prend le ferry dans deux heures à Ouistreham, direction Porthmouth
avec Marie-Claude, ma femme préféré, celle qui a des yeux de mer,( ça c'est seul truc vrai écrit ici et nous allons passer trois jours chez des amis Anglais, en Cornouailles, pour de repérages de paysages dont j'ai besoin pour le film dont je vous ai parlé.(Ca , c'est vrai aussi).
Et puis en septembre, ce sera le Canada, à CARPE DIEM Trois Rivières, parce que cette maison de retraite admirable, semblable à Rivabel'Age, avec 85 résidents, est aussi spécialisée dans l'accueil des déments et qu'elle est, humaniste,comme la mienne .
Nous échangerons nos savoirs et nous filmerons nos expériences.( ça c'est vrai, aussi)

C'est pas plus dur que çà la vie, juste 50 heures de travail par semaine pour moi, et 3 à 4 heures d'écriture la nuit. ( ça c'est vrai, aussi)
Vous pouvez en faire autant.
Mais de grâce, ne la ramenez pas comme ça, sur ma pratique du land art ou de l'art-thérapie, vous me filez des rides.
Les photos, du blog aujourd'hui, j'explique rien,saufs deux, le mec au milieu de toutes les femmes, c'est moi avec mon groupe international de land art plages de liberté
Américaine, Canadienne, Anglaise, Coréenne et Française, unies pour célébrer la Paix à OMAHA BEACH dans une création land art(filmée) et puis le couple de vieux qui ont de belles médailles, ce sont mes amis Anisten, Raymond Anisten, Président fondateur des fils, petits fils de rescapés de la rafle du Veld'hiv du 16 juillet 1942 qui est mort il y a quelques mois à 79 ans. 38 de siens raflés sont passées dans les fours crématoires Nazi, parce que c'était une famille juive..
Moi, du côté là, faut plus me chercher et maintenent celui qui me demande comme l'autre con auvergnat si je suis Juif, je lui fout une claque.
Non je rigole, je ne lui répondrai plus jamais. Il est trop con et sa femme, aussi, elle me réveille à 8 heures du matin le 1er.
Par contre, s'ils veulent l'adresse de la tombe à Raymond, je la leur donnerai pour qu'ils aiment, là-bas, s’excuser.
Je n'ai qu'un ennemi, le fascisme, pour le reste, je me débrouille, et comme j'aime les personnes âgées ( dont je fais partie) j'aide les plus démunies, les plus malades. Si j'ai accepté de signer un protocole de travail avec l'INSERM DE CAEN qui étudiera ma méthode d'art-thérapie " atypique" à Rivabel'Age pour un an reconductible, et que en septembre 2011, c'est que j'aime l'engagement citoyen..
J'aurai presque 69 ans, c'est parce que, je ne vois pas pourquoi m 'arrêter en si bon chemin. Téléphonez moi et je vous dirai combien je gagne, car je me fais payer,
oh, ben si,un juif, c'est normal.
Il y a Shlomo qui m'a téléphoné hier pour me dire que je n'étais pas Juif, mais Arabe. Et il riait et il riait...Quel con. Enfin je lui pardonne, il est Juif aussi. J'ai trouvé mon certificat d'appartenance avec mon pourcentage de judéité, je vais l'envoyer en Auvergne.
Vous serez très étonnés, chers critiques.

Roger Dautais

Land artiste
art-thérapeute
Réalisateur
Auteur livres jeunesse
photographe,

tout ça, comme professionnel...eth oui...Je suis un grand malade du travail...un hyperactif des neurones.







FICTION

Rions un peu...



Pourquoi, bon Dieu, suis debout à 3 heures du matin et que vient donc faire dans mes rêves Goleporti. Si nous le savions, nous les génies de la blogosphère...mais le peuple nous tire vers le bas.
Je suis né Juif, c'est ç' est à dire, taré.
J'aurai pu naître Arabe ce que n'aurait pas été pire.
Mais ce que je ne me pardonne pas, c'est ma Bretonitude refoulée, après que le bon Maréchal Pétain auquel je voue un culte post mortem, ait assaini la Bretagne de sa partie encore bonne sauver dans les années 40...
A sauver, un bien grand mot, à protéger du grand mal Breton,et je nomme ici, cette région bénie par lui: la Loire Inférieure, pour en faire ce qu'elle est et restera, mon lieu de naissance. For heureusement, il n'y a pas trop de juifs en cette belle région devenue, Pays de Loire où coule le muscadet qui fît tant d'idiots parmi les goy. Cette particularité me permet de briller.
Est-ce bien humain et surtout prudent de le dire ici, belle France, terre d'asile pour les Gars de la Marine, dont je suis car ils ne savent pas que je suis Juif..
Ancien marin à voile, homosexuel et homme d'affaires, ce qui est courant dans la juiverie, je suis dépourvu d'humour, petit, le nez crochu comme mon père, Lucien moïse et cupide comme ma mère, Léone.
Pourquoi, après tout, ne devrais-je pas en profiter, moi, le rescapé des rescapés ? Un détail vivant...

J'ai entendu le cousin Serge Moati, juif pied noir de Tunisie, hier à la TV, chez Drucker. Du nanan... Il se fait que Michel Drucker, AshKénase, je 'ai croisé en 1985 à l'auberge de Saint Germain de Tallevende, du côté de la Datée, et que cela changea ma vie. Pourquoi voulez-vous que je l'oublie. Je ne suis pas le chien hurlant décrit par mes ennemis de Basse Normandie où je réside. J'ai quand même un faible pour les jolies Séfarades qu'il accueille sur son plateau. Pourquoi, mon Dieu ne suis-je pas né en Tunisie à Sidi Bousaïd ?

Faire le tour de Bretagne à vélo est très difficile, demandez-lz e à Guy, mon frère du nord. Mais si les cadors de chez Décathlon, qui passent leur vie comme je l'ai fait un certain nombre d'années dans le marketing, le disaient à tous ceux qui rêves d'être Contador, sans la dope, ils ne vendraient aucun vélo. Vous comprenez pourquoi on est moins cons que vous?

Eh bien, pour Goleporti, c'est aussi une légende et il n'y a que les cons pour d'un côté, lui lécher la raie et de l'autre, prétendre que le land art est facile à pratiquer, s'apprend en 3 weekend de 2 jours à 999 euros + hébergement+nourriture+DVD de l'installation commune+++ en pratiquant son land art en famille.
Je vais vous dire comment faire fortune.

Tu ouvres un blog, tu pompes tous les grands du land art, comme une pute, ses clients, au Bois de Boulogne.
Tu fourgues ta propre petite came, tu ajoutes des grands philosophes de la blogosphère, surtout les plus prétentieux qui savent tout de la vie artistique, qui écrivent bien gras, bien imbécilement, bien" poésie qui pue " avec les vers de mirliton cultivé mais qui a rien compris, tu travailles sur l'anamnèse de Siatua, ou Gouly et puis c'est dans la poche.

Une fois le concept bien réglé, tu passes à l'art-thérapie.
Il y a quelques détails à changer. D'abord, cela doit être plus cher.
Tu dois retravailler la symphonie pastorale de ton discours et placer absolument le syndrome apraxo-aphaso-agnosique, quelque part sur ta brochure de racolage et écarter les pauvres en répondant au téléphone que c'est la marque d'un apéritif astringent.
Puis tu passes aux ateliers d'écriture pour ânes Bretons. C'est la fortune assurée. Ils sont si cons ces gens là, si crottés. Je le sais, je suis Breton et Juif de naissance. Je ne développe pas le mode d'emploi puisqu'il y a des génies de l'écriture dans la blogosphère. J'en suis moi-même devenu , littéraires de la toile, en fréquentant les milieux littéraires des blogger's
Exemple :

- Lol! j'ai ma chatte qui me démange, je fais quoi, lol ?
- va voir ton voisin et dis lui de la traiter...
- Je reviens de chez le voisin, il me l'a traitée...lol...Qu'est que c'est bon....

- Tu fais quoi, là ?
- Des confitures au fion
- Au fillon ?
- Non, au fion- et c'est bon ?
- non
- Alors t'es con,
- Non c'est toi
- pourquoi?
- parce que tu crois tout ce que tu lis sur le bolgs, "machérie".
- Ah. Tu m'a eue.
- Comme ton voisin...
- Mon voisin ?
- Pourquoi ?
- Il t'as eue,
- ben, comment tu sais. Tu vois que t'es con, LOL.

J'ai pris l'exemple de deux juives de mes cousines pour bien expliquer le manque total d'humour chez les Juifs, alors que chez les Goy, hétéro, du Pôleemploi-istes, les Polistes secrètes( parfois poilistes de Salleneles qui s’enfilent entre cadres dans les dunes sans avoir fait leur coming out, comme moi.) Je sais , je ne me vente pas, on m’appelle Piston dans ces dunes et je prends toujours par derrière ce qui se présente à ma vue !

Il y a aussi les week-end découverte homosexuelle,
les formation accélérées à la cocaïne d’architecture romane en Basse Normandie sur six week-end
( comptez 12 000euros )+hébergement,
La pratique de la vidéo à vélo solex,
les faux débarquement sur la vraie plage d'Omaha Beach avec de faux uniformes nazi et de faux uniformes military, et de vrais véhicules militaires retapés.
Il y a le saut à l'élastique en chambre, avec diplôme national Onanismes frères du laid, tapez vous en cinq)
il y a la découverte de l’aquarelle à l'eau de mer dans le golf du Morbihan avec peinture dans la poissonnerie de ces cons de Bretons qui ne comprennent rien à rien et continuent à se faire baiser par nous, les juifs heureux).
Il y a la découverte de l'architecturerie du land art en Auvergne, avec un grand Maître de l’esbroufe.
Il y a des stage de dé frisage des cheveux crépus. Trop de crépus en France a dit mon ami Jean-Marie.
Il y a la chasse à cour, l'attrapage d'Arabes au lasso.
Bref, petits futés, ne désespérez plus de devenir un jour très riches , comme moi, il vous suffit de vous lever vers quatre heures du matin, comme beaucoup de monde , en somme et de faire marcher votre génie des affaires et s'escroquer les gogos.Ah, si, il y a aussi l'immense domaine de la politique, mais là, je suis trop con et j'y comprends rien

Bon, j'ai pris le plus pire ,mais il y a encore plus pire et ces personnes sont en troisième année dans mon atelier apraxo-aphaso-agnosique d'écriture penchée et cunéiforme. Je n'en dirait pas plus.

Si, , Goleporti ça s'écrit Goldsworthy et c'est un très grand artiste,comme bien d'autres dans le monde des artistes.!



Extrait de Rions un peu...
Moïse Clément dit Roger dautais

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.