La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mardi 11 septembre 2018

L'enfant de Lampedusa
Sous les silences répétés des pierres, un passé inaperçu continue de vivre.
Je n’ai plus l’air de chercher et j’avance sous un soleil pâle. Les visages reviennent avec les souvenirs…les voix aussi…les gestes…tout est là qui me parle, à nouveau sous les roches salées, soulevées. Tout sombrera avec la prochaine marée, comme mes pensées furtives. Dès l’aube j’arpente les ruelles sombres de ma mémoire, je longe ces interminables murs à l’affût d’une lumière, d’une faille, d’un tressaillement de la terre qui les mettrait à bas. Entre les ruines, nos cris assemblés et l’espoir, un jour, de parler la même langue.


Aux aveugles…

Roger Dautais
Extrait de : Pourquoi je pratique le Land Art ?


LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
http://rogerdautais.blogspot.com

Photo : création land art de Roger Dautais
" L'enfant de Lampedusa"
Bretagne Sud 2014




" Nous poursuivons en vain
Une image effacée."
Paul Pugnaud





Sans songer aux menaces nous marchons
Sur la route où le jour découvre
Le cœur des roches
Cette ardente lumière
Nie la mort et détourne
Le vent qui traversait la vie.
Paul Pugnaud*

*https://www.recoursaupoeme.fr/les-poemes-choisis-de-paul-pugnaud/
 
Si  j'allais mieux,  je vous le dirais, mais c'est loin d'être le cas. Je n'ai d'autre solution que de continuer  les soins en espérant  me sortir de  là  un jour. Amitiés  à tous.
Roger

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.