La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mercredi 21 décembre 2011















































































































































Le Grand Passage...

S'il y a bien une période où parler de land art n'est pas la mieux choisie, c'est, je le crois, la dernière quinzaine de l'année où les préoccupations de chacun sont bien ailleurs. Comme me disait un journaliste parisien, ayant fait le voyage pour me rencontrer, heureux de commencer son interview ainsi :
- ça sert à quoi, le land art ? m'entendit lui répondre:
- à rien.
Car s'il faut répondre à cette question , par une réponse qui satisfasse les braves journalistes pour rentrer dans l'histoire de l'art, aussi bien rester dans l'anonymat. Mais comme nous étions bien partis, je l'emmenais, loin de la ville, sur une plage battue par un vent d'est sympathique et froid. Notre homme tenait à me voir réaliser une spirale et un cairn, et, si nous avions le temps, s'y mettre également. Il était habillé trop légèrement et le froid le glaça vite fait. Il me regardait sans rien dire et prenait quelques photos.
- Je voudrais essayer, me dit-il.
Je lui montrais le principe du mouvement circulaire, le rythme, les repères à prendre. Il planta son talon gauche dans le sable et se rempli le mocassin de sable humide, des le premier mouvement.Je regardais la scène, amusé. Au bout de deux mètres de sillon, notre homme abandonnait.
-Bon, j'ai compris le principe, avec quelques photos, ça ira.
Au bout d'une heure et demi, je terminais ma spirale. Je lui proposais de traverser la grande plage pour gagner l'estran où nous trouverions de quoi monter un ou deux cairns.
Les rochers étaient glissants, recouverts de goémon, cachant des quantités de petites mares. Il ne se passa pas dix minutes sans que notre journaliste ne glisse dans l'une d'elles, sans tomber, toute fois. Une bonne façon pour lui de comprendre que les mocassins ne sont pas les meilleures chaussure pour pratiquer un art qui sert à rien !
Je choisi un lieu et lui expliquais ce qui allait se passer. Lui, irait chercher les plus grosses pierres, pour réaliser la base, et je chargerai de ramener celles qui permettrait d'élever le cairn à une hauteur de un mètre cinquante.
Il me ramena, en tout et pour tout, une grosse pierre et revint avec le pantalon trempé et le dos cassé. Il ne fit plus aucune remarque et attendit que la grosseur des pierres diminue pour me les passer. Il regardait ses mains écorchées, comme les miennes, par les petites berniques collées à chaque caillou, ce qui les rendait coupants comme des lames de rasoir.
- Voilà, lui-dis-je en montrant ce cairn à fière allure. Il portera le nom du Grand Passage.
- Pour quelle raison ?
- Oh, lui dis-je, dans un art qui ne sert à rien, il n'est pas nécessaire de tout expliquer.

Cette fois, je pense mon journaliste en avait assez. Nous sommes remontés jusqu'à la voiture, puis je lui ai offert un café dans un bistrot du port. Il me dit qu'une fois rentré à paris, il me contacterait, pour éventuellement, me demander quelques photos complémentaires.
Il ne m'a jamais rappelé et je n'ai jamais vu paraître dans son journal. Je pensais lui avoir fait gagner beaucoup de temps pour l'avenir lorsqu'il aurait à parler de cet art ingrat qui fait se mouiller les pieds et arrache les doigts.
Des journalistes, j'en avait rencontré beaucoup mais de son espèce, c’était le premier. Je me devais de lui offrir un beau souvenir.
Les magasins sont pris d'assaut. Les plages sont désertes , le vent bien présent, quand la pluie ne s'y met pas, et les rochers sont toujours aussi coupants. C'est, vrai, on se demande bien ce qu'un homme vieillissant comme moi, peut bien faire à courir l'estran ou les grèves, entre deux mariées. Que voulez-vous, les petits bonheurs appartiennent à chacun. Pour moi, c'est par là que cela se passe.


Roger Dautais




" Gracieuse
en ces vieux gestes
l'aube essore
avec soin la mer

Le soleil met à la baie
sa nappe bleue
sans une tâche de temps
de guerre de marée noire

Bien peu répondent
a l'invitation
accordent au jour
des yeux prêts au regard "


Anne-Josée Lemonnier

Falaise de proue 2003






106 commentaires:

  1. C'est toujours un enchantement de te visiter

    RépondreSupprimer
  2. Rejane, Merci. C'est une plaisir pour moi, de te recevoir ici,

    Amitiés?

    Roger

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Roger, il ne faut pas être si injuste, ne pas dire: "un art qui ne sert à rien" nous pourrions être encore plus nombreux à admirer tes oeuvres, si nous prenions le temps de te mettre un commentaire chaque fois que nous venons admirer ton travail. De plus il sert à t'apporter du bonheur ce n'est pas rien. Alors... encore beaucoup comme ça.
    Très belles fêtes de fins d'année.

    RépondreSupprimer
  4. enchanté le fut-il le journaliste ? peut être

    RépondreSupprimer
  5. S'il avait pu savoir que ça sert à moins mal vivre! Même pour ceux qui ont juste regardé!

    RépondreSupprimer
  6. C'est un passage qu'il serait délicieux de rajouter dans Le petit prince.
    C'est à cela que m'a fait penser ton texte. :)
    Merci.

    PS : J'adore ta statue de ta liberté. ;)

    RépondreSupprimer
  7. J'attendais ton message : justement la meilleure saison pour glorifier la nature en la renaissance de la lumière. Ce cairn d'espoir comme une mère et son enfant en prière vers la mer me touche plus que bien des voeux!
    Mon inutilité te remercie pour l'indispensable présence de ton art.

    RépondreSupprimer
  8. La première photo de toucher le soleil, merveilleux. Le reste, comme toujours, magnifiques.

    RépondreSupprimer
  9. Continue Roger, continue !
    Le bonheur est dans l'pré...mais pas que !
    Bises et belles fêtes de fin d'année

    RépondreSupprimer
  10. Que beleza de fotos, gostei principalmente
    das pedras e flores na água.

    Um abraço e Feliz Natal!

    Beijos.

    RépondreSupprimer
  11. elfine,

    C'était une manière un peu provocante de lui répondre mais, rentrer dans de grands discours aurait été inutile.Alors...
    Merci pour ton commentaire et belles fêtes de fin d'année.

    Roger

    RépondreSupprimer
  12. Brigetoun,

    Je ne le pense pas.

    Belle soirée.
    Amicalement,

    Roger

    RépondreSupprimer
  13. Chri,
    Oui, cela aurait été souhaitable pour lui.

    A bientôt, Amicalement

    Roger

    RépondreSupprimer
  14. Pastelle,
    Tu a de la suite dans les idées. Merci pour ton commentaire et belles fêtes de fin d'année,

    Amitiés,

    Roger

    RépondreSupprimer
  15. Pastelle,
    Voici le " s " qui manque dans mon précédent commentaire.

    Roger

    RépondreSupprimer
  16. The one on the beach with the sand full of snow - loved it!
    Merry Xmas!

    RépondreSupprimer
  17. J'ai beaucoup ri à la lecture de votre récit, Roger, en imaginant la scène que vous décrivez. Voilà la preuve que ce qui se vit "de l'intérieur" demande du temps, de la patience, de la méditation, et ne peut être compris en passant à toute vitesse et en ayant à l'esprit l'utilité et le rendement. Continuez comme vous le faites, la main tendue vers le soleil de la beauté et de l'art.
    Anne

    RépondreSupprimer
  18. ce sont en général les trucs qui ne servent à rien qui sont les plus importants....
    Joyeux Noël, Roger!
    Amicalement
    Agnès

    RépondreSupprimer
  19. MagnIIIIfique...J'aime beaucoup...que de douceurs avant Noël...Bonne journée....

    RépondreSupprimer
  20. Une initiation pour le moins originale... !
    Pauvre journaliste,
    En mocassins et légèrement vêtu,
    Il ne s'attendait pas
    A pratiquer ce sport inattendu !

    Passe d'agréables fêtes...
    Et ne reste pas le talon planté au milieu de la spirale de NoÊL, en attendant la nouvelle année,
    tu pourrais quand même prendre froid !

    Biseeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  21. si pudiera captar el olor a salitre y guardarlo en una botella, tendría una botella de nada.
    pero si pudiera...

    RépondreSupprimer
  22. Manouche,
    je suis très touché par ton commentaire et nous parlons ici de petits bonheurs partagés.
    Je t'embrasse,

    Roger

    RépondreSupprimer
  23. La Isla Mystériosa,

    Merci pour ton commentaire chaleureux.
    Belles fêtes de fin d'année,

    Roger

    RépondreSupprimer
  24. Patrick,
    Sur la route, toujours , jusqu'au bout.
    Belles fêtes de fin d'année,Je t'embrasse

    Roger

    RépondreSupprimer
  25. Cris photos,
    Merci de ton passage sur Le Chemin des grands Jardins.
    Joyeuses fêtes à toi,

    Roger

    RépondreSupprimer
  26. Kaipiroska,
    Merci pour ton commentaire.
    Merry Xmass and best wishes for you,

    Roger

    RépondreSupprimer
  27. Anne,
    Merci Anne pour ce très beau commentaire.
    Bien amicalement,

    Roger

    RépondreSupprimer
  28. croukougnouche,

    Merci Agnès pour ce commentaire sympathique. Joyeux Noël à toi et à toute ta famille.

    Roger

    RépondreSupprimer
  29. Armelle,

    Merci pour tes mots d'encouragement.

    Belle journée et à bientôt,

    Roger

    RépondreSupprimer
  30. Pôv journaleux !!! ...

    Merci pour cette jolie série des photos de ton travail
    J'aime particulièrement cette fois les compos avec le végétal et les fleurs
    Bonne continuation l'artiste et joyeuses fêtes de fin d'année

    RépondreSupprimer
  31. Du rêve, de l'humour, encore une jolie page juste avant Noël et avec un brin d'humour !!!!

    RépondreSupprimer
  32. Le Grand Passage...
    ...du grand pas sage... qui pour notre plus grand plaisir sème des fleurs et des cairns...
    Merci Roger !
    De très joyeux fêtes de fin d'année !

    RépondreSupprimer
  33. Bonsoir, Roger.
    Moi aussi, je laisserai ma trace du coeur qui se dirige vers tes chemins éphémères en leur destin mais éternels par leur perpétuel renouvellement.

    Moi aussi , je t'embrasse fraternellement.
    Avec une pensée forte pour ceux que tu aimes et qui seront proches de toi, comme souvent.

    RépondreSupprimer
  34. Bonsoir Roger. J'ai beaucoup aimé le récit de ta rencontre avec ce journaliste... C'est si réaliste que je voyais ses pieds mouillés dans les mocassins... ;-)
    En tout cas, je me régale de tes compositions, si belles et parfois si fragiles.
    Je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année.

    RépondreSupprimer
  35. Toute une aventure que ce land-art... merci de nous partager ce savoir-faire, cette tranche de vie...

    RépondreSupprimer
  36. Pour ce rien qui donne de la beauté et la joie de savoir qu'il y a encore des choses belles, douces, gratuites, des êtres comme toi capable de pareils cadeaux, merci et belles fêtes.
    Anne

    RépondreSupprimer
  37. J'aime beaucoup votre compositions!!! Je vous souhaite de très belles fêtes avec beaucoup de magie pour vous et tous ceux que vous aimez!!!

    RépondreSupprimer
  38. ★ Joyeux *. • ˚ ˚ •. ★ ★ Noël. . °. ° * ★ ★ Joyeux. • ˚ ˚ ★ ★ ˛ ˚ ˛ •
    •. Noël ★ ˛ ˚ _Π_____. * ˚ ★ ★ ★
    ˚ ˛ • ˛ • ˚ */______/~ \. ˚ ˚ ˛ ★ ★ ★
    ˚ ˛ • ˛ • ˚ *| 田田 | 门 | ˚ Et bises♥

    RépondreSupprimer
  39. Brigitte,
    Merci pour ton commentaire.J'ai maintenant largement dépassé les 25OOO photos de land art qui ne sont pas toutes de qualité égale et je navigue dans mes fichiers pour faire des présentations diverses. Les photos que j'aime le plus sont présentées plus souvent, pour les autres, c'est le hasard qui guide mon choix.

    Bonnes fêtes de fin d'année.

    Roger

    RépondreSupprimer
  40. Enitram,
    Cette situation cocasse, je l'ai vécue avec d'autres personnes peu habituées aux terrains difficiles et qui voulaient, malgré un équipement non approprié, tenter l'aventure. Il y a des fois où cela vaut déplacement!

    Bises de Noël,
    Bien amicalement,
    Roger

    RépondreSupprimer
  41. Lee Loo,
    ... qui lit sous l'épaisseur des mots, comme aurait dit Félix Leclerc.
    Belles fêtes de fin d'année,

    Roger

    RépondreSupprimer
  42. Herbert,
    Ceux que j'aime sont loin de nous et cette fois, les fêtes de noël, nous les passerons avec Marie-Claude, celle que j'aime.

    Merci à toi de ton passage et de tes vœux.

    Je t'embrasse fraternellement,
    Belles fêtes de Noël,
    Roger

    RépondreSupprimer
  43. Que cet art perdure à travers le temps, nos gestes et nos mots. que l'art de l'union de la terre et l'homme fasse vibrer le sang de nos veines.
    Je vous souhaite de belles vibrations !

    RépondreSupprimer
  44. Oxygène,
    Merci pour ton passage ici et bonnes fêtes de fin d'année,
    Roger

    RépondreSupprimer
  45. Camino,

    L'odeur de sel se trouve sur les c^tes qui se mêle à celle de l'air iodé, pour notre plus grand bonheur et je les trouve mieux en liberté qu'enfermées dans une bouteille de parfum.
    Belles fêtes de fin d'année,
    Amicalement,
    Roger

    RépondreSupprimer
  46. Carol Proulx,
    Oui, c'est une aventure qui dure depuis 13 ans , ce qui représente un long parcours de vie.
    Merci de ton commentaire,

    Roger

    RépondreSupprimer
  47. Anne,
    merci pour la chaleur de tes mots.
    Passe de belles fêtes de fin d'année,

    Roger

    RépondreSupprimer
  48. Valentina Dragan,

    Merci Valentina, pour ces mots chaleureux.0 mon tour de vous souhaiter de belles fêtes de fin d'année.
    Amitiés,

    Roger

    RépondreSupprimer
  49. Gwendoline,

    Quelle belle carte de vœux. J'en serai bien incapable de la réaliser avec mon simple clavier d(ordinateur. Je salue ta créativité et je t'embrasse amicalement en te souhaitant bonnes fêtes de fin d'année.

    Roger

    RépondreSupprimer
  50. Lautreje,

    Merci pour ces vœux qui me vont très bien et que je pourrai réaliser tant que la santé sera là.
    Belle fin d'année,

    Amitiés.

    Roger

    RépondreSupprimer
  51. bonsoir,
    de très belles photos qui invitent au voyage
    bonne fêtes
    amoicalement
    babeth

    RépondreSupprimer
  52. "Les petits bonheurs appartiennent à chacun" comme tu le notes si bien.

    Je te souhaite beaucoup de "Petits Bonheurs"
    Alba

    RépondreSupprimer
  53. Queste immagini sono un piacere per gli occhi!
    Felice Natale
    Sandra

    RépondreSupprimer
  54. No todos tiene el valor de hacer un arte perecedero. Quieren fama.
    Eres un gran artista y una gran persona.

    Tu arte es una maravilla
    Felices Fiestas
    Un abrazo Roger

    RépondreSupprimer
  55. Quel humour! Qu'importe, l'experience, elle aussi, fera son petit bonhomme de chemin.
    Oserais-je un jour??
    Tous mes voeux pour de douces fetes de fin d'annee!

    RépondreSupprimer
  56. Bonjour Roger et merci pour ton commentaire poétique, je te souhaite de bonnes fêtes! thibault

    RépondreSupprimer
  57. I wish you and yours a lovely holiday seasons as well.
    wishing you joy, health, love each and every day.

    warmly,
    Elena

    RépondreSupprimer
  58. Feliz Navidad. Son días para disfrutar con los seres queridos y amigos. Que el nuevo año nos traiga alegria y se cumplan nuestras ilusiones y esperanzas, entre ellas renovadas ilusiones para seguir con nuestras aficiones.
    Un abrazo.

    RépondreSupprimer
  59. Marty,
    JOYEUX NOËL à toi aussi, Marty
    Je t'embrasse,

    Roger

    RépondreSupprimer
  60. Bicocacolors,
    Eh bien, nous allons essayer de suivre ce beau programme.
    Bises et joyeuses fêtes.

    Roger

    RépondreSupprimer
  61. Thige,
    Ton passage ici, est toujours le bienvenu.
    Bonnes fêtes de fin d'année,

    Roger

    RépondreSupprimer
  62. Thérèse.
    Bien sûr, que tu oseras, un jour. Il suffit de le désirer très fort.
    Belles fêtes de fin d’année.
    Je t'embrasse amicalement,

    Roger

    RépondreSupprimer
  63. Esmeralda,
    Je laisse la gloire à ceux qui courent après et désire simplement enchanter ma vie et celle de quelques personnes, comme toi en pratiquant le land art. Pas certain que tout le monde comprenne.
    Belles fêtes de fin d'année, dans ton beau pays.

    Amitiés.

    Roger

    RépondreSupprimer
  64. Sandra,
    C'est un peu un cadeau de Noël à déposer au pied de ton beau sapin illuminé.
    Joyeux Noël sous le ciel étoilé d'Italie.

    Roger

    RépondreSupprimer
  65. Alba,

    Plus qu'ailleurs, dans la pratique du land art, ces petits bonheurs restent sur place et appartiennent à ceux qui les regardent. Beaucoup sont repartis au fond d'un appareil photo, en souvenir d'une promenade, et parfois de quelques mots échangés.

    Belles fêtes de fin d'année.

    Roger.

    RépondreSupprimer
  66. Lito,

    Merci pour ce beau commentaire plein d'en enthousiasme.
    Belles fêtes de fin d'année a vous, également et à votre famille.

    Roger

    RépondreSupprimer
  67. Have a very Merry Christmas and a Happy 2012 and... merci!

    RépondreSupprimer
  68. Lindos! Lindos os seus jardins. Encantam os olhos.
    Parabéns.
    Venho agradecer o seus votos deixados a mim em meu blog:Que bom mesmo, começar férias com um doce amor.
    Obrigada pelo votos de feliz Natal e Ano Novo.
    Desejo-lhe, muitas emoções nesses dias de férias, Natal e Ano Novo a você meu querido amigo.
    Abraços.

    RépondreSupprimer
  69. FELIZ NAVIDAD y un AÑO NUEVO pleno de creatividad para ver el mundo de color. Un abrazo.

    RépondreSupprimer
  70. Probablemente vistos desde fuera seamos todos bastante particulares, cada uno por sus propios motivos. Abrazos.

    RépondreSupprimer
  71. Arrangements intéressants, artistiques:) Belles fêtes, Roger!

    RépondreSupprimer
  72. Pille,
    Merci pour tes vœux.Je souhaite que mes lecteurs découvrent ton blog, unique, consacré aux postes frontières du monde entier.
    Je te souhaite de passer un joyeux Noël.

    Roger

    RépondreSupprimer
  73. Dayse Sene,
    Quel beau commentaire pour ces fêtes de fin d'année. Je t'en remercie
    Amitiés et à bientôt sur ton blog,

    Roger

    RépondreSupprimer
  74. Jesus Cuenca,
    Merci pour tes vœux. J'espère aussi que cette nouvelle année sera propice à de nouveaux projets.
    Bien amicalement et joyeuses fêtes.

    Roger

    RépondreSupprimer
  75. Salomé Guadalupe Ingelmo

    Merci pour ton passage ici. Probablement, comme tu le dis, nous sommes tous différents de l'extérieur, mais l'art est capable de nous rassembler de temps en temps, pour le meilleur.
    Bonnes fêtes de fin d'année

    Je t'embrasse,

    Roger

    RépondreSupprimer
  76. ioana Geacar,
    Merci pour ton commentaire.
    Joyeuses fêtes de fin d'année.
    Amicalement,

    Roger

    RépondreSupprimer
  77. Mon regard dirije aux nuages qui apparaissent dans les photographies, semble qu'ils veulent être des protagonistes! Saludos y felices fiestas!

    RépondreSupprimer
  78. Um beijo carinhoso de FELIZ NATAL!!! Sempre é tempo de paz e amor.
    Felicidades!!!

    RépondreSupprimer
  79. Bonjour Roger,mes meilleurs voeux!
    Je suis heureuse de t'annoncer la sortie d'un article que j'ai écrit... mème gràce à toi...
    Je t'avais demandé ,il ya peu de temps d'écouter et me dire le mot correct d'un vidéo sur youtube tiré d'un film sur De Musset...
    L'article est sorti: si tu veux tu peux le lire on-line:www.sonarweb.it.Le titre est "Sei gradi di separazione" signé avec mon nom Mariangela Imbrenda.Il ya la possibilité de le traduire en français comme il est écrit en italien. Il parle de l'art de jouer, mais aussi de la France:George Sand, De Musset, Philippe Garrel et son fils ect... J'aimerais bien te savoir mon lecteur. Merci . Bonne journée.A' bientot. Mariangela

    RépondreSupprimer
  80. Hola Roger!!

    Qué precioso blog, me encantan las fotos, aunque no tengo ni idea del idioma francés. Qué pena, porque me parece todo muy interesante.

    Te mando un fuerte abrazo y mis mejores deseos para 2012.

    Y espero que sigamos compartiendo momentos.

    Toñi

    RépondreSupprimer
  81. J'aime ton histoire... ;-)
    Tu as de la chance de pouvoir te balader sur ces plages balayées par le vent.Je prends une grande bouffée d'air frais quand je passe par ici et ça remet les idées en place...Merci et douce fin d'année à toi.
    bizzzzzzz

    RépondreSupprimer
  82. Happy Holidays and a good New Year!

    RépondreSupprimer
  83. Renica.
    Bien sûr, c'est une chance mais qui a aussi son prix !
    Merci pour ton passage, ici en fin d'année, et belle année 2012 à toi, Rénica.
    Avec mon amitié,

    Roger

    RépondreSupprimer
  84. Diente de Leon,
    Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire. Pour la langue Française, essaie les traductions google. Elles sont approximatives mais te permettront de comprendre au moins le sens du commentaire.
    Belle soirée,

    Roger

    RépondreSupprimer
  85. Mariangela Imbrenda,
    J'ai mis un peu de temps à trouver l'article dot tu me parlais. Il est de haute volée culturelle et très documenté, j'ajouterai m^me " élitiste" . je t'en félicite.
    C'est vrai, la lecture ouvre les horizons et permet l'épanouissement. Il reste néanmoins des cultures sans livre, sans lecture, orales et qui nous en apprendrait tous les jours. Difficile de savoir où est le vrai chemin.
    Au plaisir de te lire une autre fois. Amicalement,

    Roger

    RépondreSupprimer
  86. Teca,
    Merci pour tes vœux. Que 2O12 soit pour toi, au Brésil, une année de création poétique.
    Belle soirée et à bientôt sur ton blog.

    Roger

    RépondreSupprimer
  87. Esmeralda Torres,
    Oui, c'est vrai, à ceux qui regardent, non pas le bout de leurs pieds , mais la dans des nuages, ceux-ci sont toujours porteurs de messages.
    Je te souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et une excellent année 2102.
    Avec mon amitié,

    Roger

    RépondreSupprimer
  88. C'est simple, j'aime tout. Longue et belle vie à toi, nous avons besoin de ton talent.
    séb h.

    RépondreSupprimer
  89. J'aime beaucoup tes landart ... de la poésie à l'état pure. Tes photos sont également superbes.

    RépondreSupprimer
  90. Seb Haton
    Si tu aimes le land art, quand te lances-tu dans l'aventure ? Un écrivain comme toi ne manque pas d'imagination.
    Tous mes vœux pour cette année 2012
    Bien amicalement,

    Roger

    RépondreSupprimer
  91. Lberty,
    ...Et moi, c'est ton pseudonyme que j'aime. Tu comprends pourquoi, ainsi que tes réalisations de mail art, absolument superbes.

    Roger

    RépondreSupprimer
  92. de l'étoile à la pierre
    n'est qu'un trajet de lumière

    MERCI cher Roger de ces miracles renouvelés

    RépondreSupprimer
  93. Merci, cher Roger, pour votre passage sur mon blog. J'ai ainsi appris quelque chose sur Brassens.
    Votre art, ce land art, est toujours surprenant et plus encore, il n'a pas d'égal, je l'ai découvert par la grâce de votre blog. Merci de vos voeux, les miens en retour ! Continuez de nous enchanter et tant pis pour les journalistes qui ne comprennent rien...

    RépondreSupprimer
  94. alterdom,
    Comme c'est joliment dit.
    Belle journée à toi,

    Roger

    RépondreSupprimer
  95. Giulia,
    Iles bien difficile de tout savoir sur Brassens tant sa vie fut riche.
    J'ai bien aimé tes chroniques sur ton blog et 'y retournerai.
    Belle journée, Giulia,

    Roger

    RépondreSupprimer
  96. Mandolin,
    Merci.
    Je viens de m'inscrire sur ton blog pour soutenir ton travail de photos.
    Belle année 2012.

    Roger

    RépondreSupprimer
  97. Cher Roger: Merci pour ces aimables paroles! Vos paroles sont une inspiration pour moi. Je vais continuer! Merci!

    RépondreSupprimer
  98. Mandolin,
    Merci et bienvenue sur Le Chemin des grands Jardins.

    Roger

    RépondreSupprimer
  99. Mandolin,
    Je serai attentif aux prochaines publications. Bonne chance et bonne année 2012, ...en photos.

    Amicalement

    Roger

    RépondreSupprimer
  100. toujours féerique ces endroits où vous "Merlin" secondez parfois cette nature.
    Recevez mes voeux pour l'an neuf c'est bref mais sincère.

    RépondreSupprimer
  101. j'aime beaucoup votre réponse! à ça sert à quoi, le land art ?
    - à rien.
    c'est exactement la réponse que je fais à mes élèves!
    "à quoi ça sert les arts appliqués ?
    - à rien.
    et j'ajoute devant leurs yeux ébaubis! :
    c'est tellement plus beau quand c'est inutile!

    RépondreSupprimer
  102. Des belles images de laquelle apprendre! :)
    Francesca!

    RépondreSupprimer
  103. Pétée de rire, Roger, pétée de rire......:))))))

    RépondreSupprimer

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.