La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

jeudi 21 mai 2009












"Pratiquer le land art, c'est, après une marche fatigante, trouver l'inspiration, en plein mois de juin, sur le bord de la route qui conduit aux marais. C'est,
tracer un cercle de pierres sur le bitume, l'orner de graminées. C'est , reprendre la marche et retrouver la moiteur des marais, traquer la lumière tombant du ciel au travers des branches. C'est fabriquer des nids de coquelicots et les déposer comme un haïku naturel, au juste endroit. C'est composer un bouquet de souvenirs anciens, entre ombre et lumière, dans la fin d'un après-midi solitaire. C'est, terminer la journée en marquant de façon éphémère, un tronc d'arbres, de cercles d'herbes vertes pour représenter le nombre de mois significatifs passés à explorer ces lieux, difficiles d'accès, été comme hiver.
Pour un autre artiste, le land art représentera tout autre chose, mais, en ce domaine, qui peut prétendre détenir la vérité.

Roger Dautais
"Traces"
LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS

2 commentaires:

  1. Au printemps prochain, quand fleuriront les coquelicots, peut-être qu'il me viendra l'envie d'en cueillir quelques uns et de les poser comme autant de bijoux éphémères dans un petit coin de nature où ils surprendront les yeux rêveurs d'un promeneur.

    C'est vraiment magnifique cette série coquelicot !

    RépondreSupprimer
  2. Une fleur s'est perdue
    Une fleur a nourri
    De son sang
    de son sens
    notre vie

    RépondreSupprimer

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.