La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mercredi 23 avril 2014

Sérénité  :  Pour Ana Minguez Corella
Espace-temps  :   pour Esmeralda
Improbables rencontres îliennes : Pour France
Énergies retrouvées : Pour Kris Marty
L'ombre d'un doute :  Pour Joelma
Les soleils, la mort et la mémoire des pierres : Pour  Mémoire de silence
La coulée rouge :  pour Salomé
Guetteur de marée : Pour Rick Forrestal
Grandir dans l'ombre : Pour Claude Pélieu
Les trois frères :  pour Yves Jégou
Mémoire fidèle des Sept Îles : pour Jacques Thomassaint
Les anneaux de Boromée : Pour Marie-Claude
Le triangle :  pour Erin
Mémoire 13 :  Pour   Olivia Quintin






Demain, avec un peu de chance, sera  un autre jour...


Période de doute , je cherche  un signe, même  minuscule, qui viendrait des profondeurs de la terre,  un tressaillement qui me ferait emboiter le pas et repartir. Rien. C'est  à moi de le faire. Marcher et avancer. Je n'ai choisi, ni  l'endroit ni ce chemin creux, qui s'enfonce sous les chênes  pour rependre la route. Au départ, la première akène écarlate, retient  mon attention. Je me penche, la ramasse,  puis je pars dans une cueillette d'une heure, très fructueuse. Les voici assemblées comme un trésor dans un petit sac. J'ai envie de les faire voyager avec  moi. Je pars,  plein Sud et me retrouve au  milieu de la forêt de Crac'h, au bord d' étangs jumeaux. Après avoir observé le jeu grouillant de jeunes têtards, dans l'eau paisible, je  pose ma première akène,  sur l'herbe et à  l'ombre. Elle ne veut rien dire comme çà, mais elle attire la seconde  puis la troisième et ainsi de suite, donnant naissance  à ma première installation, accompagnée du chant d'un merle.
Mes idées éparses vagabondent. Je voyage et rejoins Marie-Claude, contemplant les anneaux de Boromée, au milieu du Lac Majeur. Doux souvenirs que j'aime évoquer. Il fait presque chaud lorsque je quitte les rives des étangs, après avoir réalisé quatre installations.

Un  jour après.
J'ai quitté la maison et roule plein Nord pour rejoindre un site mégalithique : les tombelles de Pluvinier. Le site est désert à cette époque de  l'année. Deux petites tombes, les fondations d'une habitation et me voici transporté  quelques  millénaires avant notre  ère, sur ce qui fût,  un  lieu de vie. Comment ne pas être touché par de tels vestiges, de telles traces humaines. Je cueille des soleils dans le champ voisin et les dispose autour de la tombelle pour la cercler totalement,  puis j'élève un petit cairn. Croisement de deux mémoires. Je peux continuer ma route.

Un autre jour
Je prends la même direction  mais, je roule, plus avant, vers le Nord, dépasse la forêt de Camors et atteins la forêt de Baud. Je prends  un chemin de terre et stoppe ma voiture dans une ferme. Je suis  une pencarte indiquant des mégalithes dans la forêt voisine. Le premier est un très dolmen  : "Trepass-korriganeden roc'h-prioldi  Kumun Baod est-il écrit en Breton sur la pancarte indicative. Le lieu est désert et planté de pins maritimes,  à 500 mètres de la dernière ferme.Ici, on abattu des arbres  pour éclaircir la forêt. L'endroit  ombragé, reste lumineux et totalement magnétique. La dalle de granit du dolmen tombée au sol, est  moussue et chaude. J'y installe une spirale dans ce courant, avec des fleurs cueillies pendant mon voyage. Hommage aux hommes, aux  lieux. Un  peu plus loin,je trace des runes sur des coupes de bois,avec du charbon de bois  trouvé dans un ancien foyer de bûcherons, puis je me retire.

Un autre jour
Je passe au dolmen de Toulvern qui sommeille non  loin de la ria, pour un  simple salut. Les fougères juvéniles  ont poussé de 40 centimètres dans la semaine.La relève est assurée.
Les roches du dolmen sont douces au toucher et chaudes de soleil. Encore un signe déposé ici,  puis, suite de la route. 
L'énergie me revient en voyageant. Je vais rejoindre l'Île de Stuhan entre Carnac et le Trinité sur Mer. Dans cet endroit paisible, je recherche le beau, le simple,  l'expression dépouillé de tout artifice. 
Trop de rêves, trop d'idéaux en tête. Voicii  un an que j'habite dans cette superbe région et je me heurte au vrai. Au vrai pays, à la vraie langue de mes ancêtres, au vrai Breton le plus authentique. Qu'est-ce que cela veut dire dans cette fin de parcours? Où suis-je dans cette dérive et mon pays rêvé que je croyais être le  mien, sous mes pieds, il est ailleurs, au fond de de  moi, dans mon cœur, avant  tout.
 Je deviens sourd aux incantations, je quitte le sanctuaire, les cercles,  plus inspiré que jamais. Et si ma naissance à cent lieues d'ici  n’était qu'une illusion aux yeux des intégristes ? Nés hors de leur rue, de leur quartier, tu es déjà,étranger! Inutile de chercher l'excuse dans la conversation,  il n'y a  plus de place,ici, ni  pour les vivants, ni  pour les morts. Il  me faut tailler la route, avancer, être tous les jours en partance, avec une chanson de Youenn Gwernig en tête, vers ce pays qui bouillonne en moi.
Cette saine colère a mené mes pas jusqu'aux grèves empierrées,  à  l'Est de  l'île. Le mer est tiède et le soleil généreux ce  jour  là,  pour un  mois d'avril. J'ai commencé  par  monter des cairns, au sommet de  l'île, un ensemble :"Les trois frères" deux malades et un en  pleine forme, donnant toujours un sens, un contenu  à ce que je fais. Je continue par des cairns  plus petits avant de rejoindre le bord e  l'eau.
Au dernier cairn, ma colère oubliée, j'atteins enfin cet état de sérénité que je suis venu chercher . Je pose ma vie, ici, contemplant l'océan atlantique, calme, à peine tracassé  par deux  ou trois petits voiliers. Un goéland cherche sa pitance en silence dans les  goémons noirs. Ce pays est bien le mien,  y vivre me convient parfaitement. Cette réponse donnée  à  mes inquiétudes, vient de la mer, du silence  habité de  l'île Stuhan,  où mes rêves sont accueillis sans jugement.
Ces quelques  pierres assemblées veulent simplement dire  à la Bretagne, toute ma reconnaissance d'être  là, en  paix.

Roger Dautais

Tout est couleur de silence
et s’éternise
en la transparence de l’instant
L’essentiel se tait
Il n’accorde que l’énigme
d’un ultime éclair
pour le découvrir.
- See more at: http://www.recoursaupoeme.fr/marie-jos%C3%A9e-christien/entre-temps-extrait#sthash.30XBpqvD.dpuf
Tout est couleur de silence
et s’éternise
en la transparence de l’instant
L’essentiel se tait
Il n’accorde que l’énigme
d’un ultime éclair
pour le découvrir.
- See more at: http://www.recoursaupoeme.fr/marie-jos%C3%A9e-christien/entre-temps-extrait#sthash.30XBpqvD.dpuf



Ne cherche
aucune issue,
contente-toi de respirer. Être présent,
rendre présent le seuil
ou le bord des falaises.
Un jour entier
sur la terrasse,
transmettre,
agrandir le matin.
Il n’y a de secret
que l’origine,
l’offrande, la frondaison.

 Pierre Dhainaut *
 Mise en arbre d’échos (1991)

*     http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Dhainaut

94 commentaires:

  1. This is a magnificent series, Roger.
    And I am honored by your Guetteur de Marée creation.
    Merci, ami.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rick Forrestal
      Merci de ta visite amicale et à très bientôt sur ton blog.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  2. Thank you Roger for sharing with us your very interesting creations which give us the peace and the calm of mother nature !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Art-Travellers
      Merci pour tes mots d'encouragement. Ils me servent aussi à continuer le chemin.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  3. Plaisir à chaque fois renouvelé de la vue, des oreilles (Je cite: Un goéland cherche sa pitance en silence dans les goémons noirs.) et donc de l'âme... Merci Roger
    Comme j'aimerais les voir "en vrai"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chri
      Merci Christian. La création "in situ" met à contribution tous les sens et mon blog n'en reproduit que certaines sensations. C'est pourquoi, je me suis mis un jour à raconter ce que je vivais afin de combler ce manque. Mais rien ne replace le "vrai" comme tu dis.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  4. Et toujours de nouvelles créations, de nouvelles formes et associations de couleurs et de matières.... Le lac
    Majeur , sa douceuŕ sa Splendeur au cœur de l'âpre Bretagne , l'idée me ravit ...
    Tout est très beau!
    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miss-Yves
      Merci à toi. Pratiquer le land art laisse beaucoup de place à la pensée, la méditation aussi et l'esprit s'envole loin, parfois. L'Italie avait su nous charmer et en particulier ce lac majeur et les Îles Boromées, visitées en compagnie de Marie-Claude.
      A bientôt sur ton blog.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  5. Bonjour Roger, " où suis-je dans cette dérive et mon pays rêvé " cette jolie phrase me ramène à mon père qui venait de Cayenne, il rêvait la Bretagne et fut barde d'honneur, peut-être le premier nègre de Bretagne; alors je vois tes pierres dressées avides d'horizons,comme scrutant l’Océan des consciences. Amitiés: Thibault

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thibault Germain
      Je ressens bien cette chaleur fraternelle en lisant tes mots et cela me touche beaucoup.Cette petite baisse de moral est en train de passer et j'ai repris mon chemin.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  6. "Si je veux peindre le printemps, il faut que je sois en hiver; si je veux décrire un beau paysage, il faut que je sois dans des murs; et j'ai dit cent fois que si j'étais mis à la Bastille, j'y ferais le tableau de la liberté."
    Jean-Jacques Rousseau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miss-Yves
      Sans nos contradictions nous ne serions que platitude. A l'heure on l'on nous formate, où l'on nous apprend la pensée unique, il est bon aussi d'emprunter et d'explorer les chemins de traverse pour garder sa liberté de penser, de créer comme bon nous semble.

      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  7. Wow! Your memoire , for mi , are very emotional!
    Amities..Grazyna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. grazyna
      Merci à toi et à très bientôt.
      Avec mon amitié.

      Roger
      Roger

      Supprimer
  8. Magnifique comme toujours !!
    Bizzz Lolo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laure

      Merci Laure. Heureux de te revoir sur Le Chemin des Grands Jardins où tu es toujours la bienvenue.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  9. Roger you are the man who cannot be stopped and I love that about you.

    Beautiful and inspiring series of pictures.

    Love,
    Bhags

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bhagya Shree
      Je te remercie de ta générosité mais je vois pas la vie comme ça et je ne me sens pas doué de pouvoirs surnaturels qui me donneraient l'immortalité. Nous sommes tous très fragiles et notre vie ne tient qu'à un fil. Une des forces est de ne jamais oublier notre passage éphémère sur la terre. Amasser ne sert à rien mais qui peut entendre cela quand le monde moderne demande d'être toujours plus riche, plus puissant, sans penser aux autres !
      Malgré tout, ton commentaire me touche et ton amitié m'accompagne.

      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  10. Roger, tes cairns ont toujours fière allure tournés vers la mer ou vers la terre
    et toutes tes créations fleuries sont le reflet d'une imagination féconde inspirée
    par cet amour de la nature
    oui je suis dans une spirale d'énergies et je te remercie de ta gentillesse !
    c'est du tonus en barre ça !
    je t'embrasse Roger
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARTY
      Merci, Marty. Si tu avais pu voir la beauté sauvage de ce lieu, désert et si habité à la fois. Il manque ici, la lumière qui m'a inspirée là-bas et bien sûr cette force émanant de ce dolmen. Comme j'aurais aimé te présenter ce lieu.

      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  11. Hi Roger!!!.. I´m grateful .. Beautiful creation (Gracias).. and delightful work.. You are a great artist ... You make life a little more beautiful.. Best regards from Spain..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ana Minguez Corella.

      Merci Ana. C'est toujours un plaisir d'honorer une amie comme toi, dont j'admire le travail de photographe animalier. Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  12. Tu cherches et tu trouves mille choses sur ton chemin, mille choses auxquelles tu donnes une autre vie, une vie artistique. La Nature est déjà magique, tu lui offres ta vision, ta dimension, et c'est magnifique. Tes oeuvres sont touchantes. Merci Roger.
    Beau et doux wek-end, amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nathanaëlle
      Merci Nathanaëlle. C'est vrai que mon chemin de vie est très certainement réalisé au cœur d'une passion, au cœur de la Nature. J'ai parfois la tentation de stopper cette pratique qui est parfois, difficile physiquement pour moi, lorsque j'ai un petit pépin de santé. Mais je repars à chaque fois, car j'y trouve une forte raison d'espérer et de vivre. Tus vos commentaires m'invitent à continuer alors, je rassemble mes forces et j'y retourne, comme cet après-midi, au bord de l'océan, à Locmariaquer.
      Je te souhaite une très belle fin de semaine.

      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  13. Je vogue en rêve sur la douce rivière de fleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. manouche
      Merci Manouche. Je t’accompagne amicalement dans tes rêves.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  14. Beautiful as always! You may come to us and do something like this in our garden? :-)
    Greetings from Poland

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dzial Przyrody
      Merci à toi. J'ai déjà travaillé et créé des installations land art à l'étranger. Cela n'est pas un problème. Je me rendrais volontiers en Pologne, car c'est un pays qui m'attire par la beauté de ses paysages mais aussi par son peuple, sa culture, en particulier, sa musique. Rêvons que cela se fasse un jour.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  15. Beaucoup de forces t'habitent cher Roger
    il est beau ton chemin !
    je t'embrasse
    Patrick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patrick Lucas.

      Merci Patrick. J'en suis conscient et comme je te l'avais explique, je me contente d'être un simple passeur. Il n'empèche que parfois, ce simple passage peut se révéler très troublant. Mais ce n'est pas à toi que je dois l'expliquer.

      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  16. Salut! If these installations correspond to the characters and souls of the persons you dedicated them to, then you are happy to know so many interesting people!:) I'm just wondering - could you make and name something specially for yourself, an installation that expresses you best? You are in each and every piece, I know, bien sur que je le sais...:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rossichka
      Merci à) toi. Je peux répondre sans ambiguïté car chaque création est d'abord réalisée pour-moi-même. Elle est alors représentative de mon état d'esprit et de ma capacité à l'exprimer. Vient seulement après, et sur mon ordinateur, le choix de la personne à qui je le dédicacerai, par simple amitié.
      J'espère que cette réponse te satisfera car je n'en ai pas d'autre.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
    2. Oh, I see! I didn't know that... I'm impressed by your rich imagination.. :)

      Supprimer
    3. rossichka

      Merci encore de ta générosité à mon égard.

      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  17. Surprenante coulée rouge qui a particulièrement attiré mon regard ce soir.

    Très bon weekend à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Journal de Chrys

      Merci Chrys. Je te fais une confidence, j'aime aussi me laisser surprendre par l'évolution d'une création. Ce fût le cas, pour celle-ci.

      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  18. Bonjour, LE CHEMIN DES GRANDS JARDINSa.

    Les bonnes œuvres de sentiment.
    Merci pour votre visite toujours.

    Je vous souhaite tout le meilleur.
    Salutation.
    de Japon, ruma ❃

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ruma
      Merci Ruma. Toujours un plaisir de recevoir tes commentaires du Japon, toi, dont l’œil ne faillit jamais en matière de photo.
      le fin de semaine dans ton si beau pays.
      Amitiés.

      RogerBele

      Supprimer
  19. Comme quoi, les pierres.... les rochers.... les cailloux.... Regardez comme ils vous aiment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonheur du jour.
      Merci à toi. C'est vrai, qu'avant d'entreprendre la moindre petite installation, je regarde et suis attentif à tout ce qui m’entoure dans la nature. Je les observe avec un réel intérêt et j'aime cette vie qui me permet d'être auprès d'eux. Après, seulement après, j'exprime par ce que j'ai ressenti.
      Je te souhaite un beau weekend.

      Roger

      Supprimer
  20. Les promenades dans ton jardin sont toujours un régal pour les yeux et le coeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pastelle

      Merci Pastelle. Je passe avant toi par ce genre de ressenti et je mesure chaque jour la chance que j'ai d'avoir ce type de vie.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  21. La paix a chaque fois cherchee et trouvee et vos declinaisons au fil des lieux visites. Quelles douceurs toujours renouvelees pour nous les visiteurs de vos billets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thérèse.
      Merci Thérèse. Cette recherche est constante pour moi et me permet de vivre en osmose avec la nature.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  22. Délicieuses créations, plus coloré beau printemps! J'aime particulièrement la dédiée a France , sûr, sera très heureux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leovi, Merci à toi. Oui cette composition fait se rencontrer des fleurs cueillies sur le continent, avec les goémons sèchés au soleil sur cette petite ïle du Morbihan.
      Simple jeu de couleurs entre cousines !

      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  23. I love the stone creations. You work magic!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lisa @Two Bears Farm
      Merci Lisa et à bientôt sur ton blog.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  24. ROGER bonsoir et encore merci pour tes pensées
    c'est tellement beau et tu es formidable
    il faut le dire et l'écrire
    et en plus j'ai le droit à de superbes couleurs que je vais garder pour moi
    tu as de très belle idées et cette pigne aussi elle est si délicate cette création
    <j'espère que tu vas bien et que le temps chez vous est assez clair
    ici le soleil est parti pour revenir en force je pense demain ou bien**********
    Je t'embrasse fort ROGER et je te souhaite une belle soirée en couleur comme souvent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. France
      Merci France. Je crois que tu es une de mes premières et fidèles correspondantes sur Le Chemin. Il est bien naturel qu'une amitié soit née entre nous et que je te rendes, en t'offrant, de temps en temps mes créations, ce que tu m'apportes sur le plan humain.
      Je t'embrasse bien amicalement.
      Roger
      PS. Ici, pour le moment, le soleil est bien au-dessus de nos têtes mais...derrière les nuages qui nous offert de la grêle, il y a moins d'une heure !

      Supprimer
  25. Tu insuffles une énergie positive Roger et je t'en remercie !!!
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marité

      merci Marité. Je puise cette énergie dans la terre et dans la nature. Il y a des réserves inépuisables.

      Belle fin de semaine.
      Je t'embrasse aussi.

      Roger

      Supprimer
  26. Oih, so beautiful photos.
    Have a nice day :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ame Amebadonna
      Merci à toi et très belle semaine. A bientôt.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  27. Ce soir coups de coeur particuliers pour "Espace-temps" et ton cadrage impeccable, pour "Energies retrouvées" qui se diffusent jusqu'à moi, pour les "Anneaux de Boromée" et leurs douceurs rondes !
    Merci Roger pour ton commentaire quant à tes nombreux et beaux souvenirs de rencontres-montgolfières !
    Belle continuation à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fifi
      Merci Fifi. A propose de photos, bien qu'essayant de m'appliquer et de cadrer au mieux mon travail, les conditions se présentent rarement , comme étant faciles à réaliser, terrain instable et puis surtout,état de fatigue après mon travail qui influe beaucoup sur la prise de vue. Je m'en aperçois souvent en triant mes photos sur mon PC. Il y en a beaucoup à détruire, mais enfin lorsqu'on me dit qu'il y en a une ou deux de réussies, ça me fait plaisir.
      Je te souhaite une très belle semaine.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  28. Bonsoir Roger. Il y a tout sur tes pages : la créativité, la symbolique, la mise en scène, la couleur et c'est chaque fois un plaisir de découvrir tes nouvelles créations. Ton pays d'adoption te va vraiment bien. Il t'offre une inspiration merveilleuse pour notre plus grand plaisir. Merci Roger, je viens de déguster plusieurs pages que je n'avais pas encore eu le temps de voir. C'est chaque fois une grande émotion.
    Je t'embrasse bien amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oxygène,
      Merci Oxy. Même si je ne suis pas né dans la rue où j'habite aujourd'hui, je suis né en Bretagne et j'y ai vécu plus de la moitié de ma vie. M^me en comptant cette parenthèse Normande de 30 ans, la Bretagne est et reste pour moi, plus qu'un pays d'adoption. Je constate avec certitude que ce retout m'inspire bel et bien et nous partageons cette émotion.
      Je te souhaite une belle semaine et je t'embrasse amicalement.

      Roger

      Supprimer
  29. i love the cairns against the blue sky and sea! but the flower petals in the water was my favorite this week. how lovely and fragile!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TexWisGirl
      Merci à toi pour tes visites amicales et régulières sur Le Chemin.
      A bientôt chez toi,
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  30. Si tu étais grand cuisinier, j'imagine la beauté de la présentation de tes plats...
    Tes ingrédients à toi, c'est notre terre et ses trésors...

    Bon appétit de vie sur le chemin des grands jardins de Roger...
    Bises d'Ep'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Epamine
      Merci, Sylvie. J'ai la chance d'avoir une femme excellente cuisinière dont j'admire la beauté des plats qui sont toujours rès bien présentés. Cela m'arrive de les prendre en photo, pour le plaisir, ce qui l'amuse beaucoup. Et de l'appétit, je n'en manque pas, chère Sylvie mais je crois pouvoir en dire autant de toi sur ton propre chemin de vie.
      Je t'embrasse et te donne rendez-vous, au pays des Esperluettes.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  31. A beautiful mix of flower and stone art sculpture for your friends dear Roger.
    Happy Weekend!
    bisous
    xoxoxo ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dianne
      Merci Dianne. Toujours très heureux de te retrouver ici, comme sur ton blog d'artiste, d'ailleurs.

      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  32. Merci Roger de ta visite sur mon petit blog.
    Ton travail est toujours fantastique! Tes grands jardins sont d'une grande beauté. Merci de les partager.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maria Emilia Moreira
      Merci, Maria-Emilia. Tu sais, en matière d'amitié, il n'y a pas de petit ou grand blog. Chacun fait et montre ce qu'il peut, l'important est de le faire généreusement, comme tu le fais,toi.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  33. Roger, je voyage de votre main par ces lieux magiques. Vos œuvres merveilleuses véhiculent éphémère et moi une grande sérénité.

    J'imagine que votre sentiment lorsque vous laissez le guide de paysage, vous inspirez.

    C'est beau ce que vous faites, Roger, et je suis sûr que votre cœur est si belle.

    C'est un plaisir de se promener sur votre jardin, essayez de comprendre plus avec le traducteur, qui, bien que pas très bon, me permet de comprendre l'essence de ce que vous nous transmettez.

    Un baiser,














    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tesa Medina
      Merci, Tesa. C'est vrai que passer par le traducteur Google n'est pas toujours facile pour avoir la traduction exacte d'un texte mais cela en donne l'esprit et votre réponse me le fait comprendre.
      Je vous souhaite une très belle fin de semaine et je vous embrasse.

      Roger

      Supprimer
  34. Tout est beau ,tes compositions sont lumineuses et pleine de fraicheurs ,pour les plus petites et les plus grandes pleine de sérénité . c'est du moins ce que je ressens en regardant ton travail .
    Puisse le ciel rester bleu encore longtemps afin que ce soit plus facile pour toi ...
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brigitte
      Merci Brigitte et belle journée à toi.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  35. Comme elles sont belles, ces énergies retrouvées et ces improbables rencontres. Allez savoir pourquoi, Roger, je tombe toujours en admiration devant les bleus. Parce que sans doute c'est la couleur de l'air et de la mer. Je retrouve dans votre texte des interrogations par lesquelles je passe, moi qui viens de rejoindre le pays de mes ancêtres. Allez savoir par quel mystère et quel hasard. Merci encore pour toutes ces merveilles, vos créations et votre écriture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Danièle Duteil
      Merci Danièle. Tous ces mots me vont droit au cœur surtout pendant une période où tout n'est pas des plus facisles pour moi.
      Je vous embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
    2. Cher Roger,
      Toutes mes pensées amicales vont vers vous. Puissent-elles vous aider...

      Supprimer
  36. Moi, je choisi la sérénité, trés jolies créations, et bcp de spiritualité. Notre monde doit oublier le matérialisme et se retourner vers la créativité, l'art, la spiritualité, l'homme n'est pas sur terre pour être une simple bête consommatrice. Merveilleux! N'oublions jamais la force des mots, soyons positifs. Merci de votre passage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encarna
      Bienvenue sur Le chemin des grands jardins et merci pour ton commentaire.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  37. à chacun de trouver la paix en soi et ce sont les photos et randonnées qui m'apaisent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une Angevine
      Merci pour ton commentaire.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer

  38. I admire your land works. They are so creative...

    · hugs

    · CR · & · LMA ·

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nOCO Le bOLO

      Merci pour tes encouragements et à bientôt sur ton site.

      Roger

      Supprimer
  39. Toujours de jolis cairns guetteurs... je me demande s'ils ne vont pas m'inspirer quelques aquarelles... si tu veux bien ?

    Biseeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Christineeeee
      Merci Christineeee. Je t'avais répondu et puis...cette panne informatique qui suspend tout. Oui, bien sûr, j'aimerai beaucoup voir ce que peut inspirer mes cairns. Cela m'est arrivé une fois," in situ" avec un artiste parisien en vacances à Luc sur mer en Normandie. J'étais au travail et il a réalisé une aquarelle représentant la spirale que je venais de faire. Belle rencontre.
      Belle fin de semaine.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  40. J'aime toujours autant tes créations par la beauté et la sérénité qu'elles inspirent.
    Et ces pierres dressées qui signifient qu'il n'y a pas que de la douceur dans leur présence.
    Cet amour de la Bretagne, que je partage et te remercie de célébrer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. solveig
      Merci Solveig. Tes mots me touchent beaucoup et m'encouragent.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  41. Un fois de plus, je suis enchantée par les merveilleuses couleurs des tableaux et subjuguée par l'équilibre faussement chancelant de certains cairns. Aucun doute, pour moi il y a de la magie chamanique là-dessous !

    Grâce à gogol-maps je me suis promenée dans le secteur de ta balade et, près de Baud ( à Coët Vin) j'ai remarqué le poteau indiquant la Vénus de Quinipily. L'article de Wikipédia raconte l'étrange histoire de cette statue classée monument historique. L'as-tu vue ?..

    Bon mois de Mai, Roger, meilleur temps sur ta belle contrée
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tilia
      Comme je l'ai dit à Christine, j'avais répondu à mon courrier et cette panne informatique m'a privé de l'envoi. Je recommence donc. Lorsque les pierres d'un cairn tiennent, c'est que équilibre est trouvé, peu importe la forme et cela ajoute parfois au charme du cairn de le voir s'élever en arc de cercle ou en zig zag. Je reste malgré tout convaincu que la façon dont on parle aux pierres est aussi pour beaucoup dans le résultat.
      Je ne connais pas la Vénus de Quinipily mais j'irai la saluer pour toi.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  42. Meu querido Roger,
    Peço-lhe desculpas pela ausência mas a saudade de apreciar tua arte sempre me traz de volta e vejo que suas inspirações dia após dia são generosas aos nossos olhos assim como a natureza que te cerca, mais uma vez agradeço profundamente o presente que para mim é dedicado e sem sombra de duvidas é um tesouro inigualável para o meu ser.
    Muito obrigada!! Desejo a você e todos que você ama muita luz a energia do amor.
    Beijos
    Joelma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Atelier Tribo de Juda
      Cette fois, c'est moi qui suis en décalage pour te répondre et te remercier. Je suis heureux que cette installation ilienne te convienne et t'apporte un peu de bonheur.
      Belle fin de semaine, Joelma et à bientôt.
      Je t'embrasse,
      Roger

      Supprimer
  43. Lindas e criativas esculturas ao ar livre. Parabéns pelo belíssimo trabalho , amigo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Valéria Souza
      Merci Valéria et très belle semaine à toi.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  44. Merveilleux travail artistique, tu es porté par le magnétisme des endroits que tu visites, où tu crées tes oeuvres c'est magnifique et lorsque je te lis, j'accompagne ta promenade avec grand plaisir!
    A bientôt!
    Bonne semaine à toi!
    Cath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. weekend et coup de brosse
      Merci Cath. C'est vrai que la région de Carnac et de Locmariaquer est tellement dense en implantation de dolmens et de menhirs, qu'il est impossible pour moi de ne ps ressentir tout ce magnétisme des lieux. Mes créations ne sont que le reflet de ma vie, ici, et de sa richesse émotionnelle.
      Bonne fin de semaine,

      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  45. J'ai trouvé votre travail, euh! pardon votre ART remarquable, je suis très touchée par vos belles images et vos écrits. Je comprends ce que vous ressentez, et si je fais des gribouillages, c'est aussi dans le même esprit. Je reviendrais voir. Bonne journée!

    RépondreSupprimer

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.