La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

dimanche 9 décembre 2018

cairn de l'embarquement : pour Rick Forrestal 

Présences...

Ce n'est pas facile d'appartenir à la foule des anonymes et c'est pourtant là que tout se révèle. A force d'approcher l'évidence d'une disparition certaine, à force de me tenir en marge du bruit des foules, j'ai retrouvé cette liberté de mon enfance rebelle.
Si je capte une belle lumière, je la partage avec le paysage, ou, avec l'oiseau de passage. J'aime voir au-delà de ce ce que ma vue propose. Sans émotions, pas de basculement, pas de passage de la ligne, pas d’éblouissements ni de frissons possibles.
Les présences ne peuvent s'expliquer ni se fabriquer. Elles sont la preuve du lâcher-prise, de la vraie connexion avec les forces vives de la nature. Aucune pierre n'est muette, chaque conteur le sait. Parfois, se tiennent-elles dans la retenue, mais c'est tout. Chaque pierre reçoit, contient et transmet sa part d'univers à qui sait l'approcher, l'écouter. Ainsi, l'outre monde peut-il être contacté de cette façon et de mille autres encore.
Roger Dautais
Landartiste.
Notes de land art pour la Route 75

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
http://rogerdautais.blogspot.com/

Photo : création land art de Roger Dautais
" Cairn de l'embarquement " pour Rick Forrestal

Presqu'île de Locoal-Mendon
Morbihan - Bretagne

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.