La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mardi 15 janvier 2019

Offrande au Dolmen  à Sonia


A l'Ange de Kerléano...

Sauras-tu m'accorder une place dans tes silences d'ange ?
Juste le temps de faire éclore le rêve qui vit en moi et laisser mon intériorité s'exprimer jusqu'au limès de l'intime.

Le temps passe parfois et je m'y perd. Il finit par m'emporter aux portes de l’indicible, tu le sais bien. J'oublie les mots dans tes yeux, les remplace par des chapelets de pierres.
Ici, je suis moi-même, au cour d'une nature dont je fais partie.
Les pierres me regardent, me parlent de toi.

Saurais-je faire remonter le rêve qui vit en moi, à la surface ?.
 Les anges n'existent pas, sauf ceux que nous croisons.
Roger Dautais
 Notes  pour la Route 77
Bretagne  - 15 Janvier 2O19



*

La part d"invention,
celle que l'on remet en cause,
par la censure, par les règles imposées,
doit résister à ces injonctions,
coute que coute.
De l'inutilité du geste
qui ne peut faire sens
pour beaucoup de gens, nait l'énergie de la vie
et du mouvement : l'amour.
Roger Dautais
1.15. 2019

Photo : création land art de Roger Dautais
" l'offrande au Dolmen " à Sonia
Saint Brevin-les-Pins 2004

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
http://rogerdautais.blogspot.com

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.