La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mardi 27 avril 2010




Alliance.
..



En choisissant de vous montrer ces deux petites installations, je voulais parler de ce qui naît dans l'instant d'un rayon de soleil, de fulgurance qu'il convient de traduire aussitôt et matérialiser avant que l'idée ne s'envole. Elles naissent en chemin, sur le bord d'un champ comme la première. Je me rendais dans une carrière pour un travail de force et rugueux sans doute, quand je me suis arrêté à la lisière d'un champ de lin qui ondulait au soleil. Le lin, c'est comme le blé, ça se regarde puis ça se caresse pour en sentir toute la souplesse. J'ai tout de suite eu l'idée de rassembler deux gerbes sur pied et de les lier ensemble avec une tige de lin, pour symboliser l'amitié, l'amour, la force. C'est venu comme ça. Je me suis agenouillé pour mieux voir l'effet produit et j'ai trouvé que cette arche se confondait avec le reste du champ. J'ai donc coupé la tête des tiges de lin qui se trouvaient derrière, puis j'ai posé le tout sur cette partie plane. Cela dégageait l'arrière plan de l'arche et laissait pénétrer la lumière du jour par le haut. Cette photo a été très souvent publiée et exposée.
Pour la seconde, l'idée de rassembler, au-dessus de la brèche, dans ce magnifique champ de blé, je l'ai voulue, légère et fleurie avec ce que j'avais sous la main.
Tous ces menus travaux me retardent un peu dans ma progression mais je ne peux y résister. Ils font partie de ma manière de fonctionner, à l'écoute de la Nature et de ce qu'elle me propose.



Roger Dautais






Portrait mille ans après.



en toute persévérance
murmure dans sa félicité

rien qui ne soit rives
révérées par le vent

n'aille par la porte de l'eau
épuiser l'écart et la route

jusqu'où la séduction
garde l'ombreuse rose

et retrouve tranquillité
le bonheur avide d'un souffle.



Mohammed Dib (Algérie)

O VIVE

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.