La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

dimanche 2 septembre 2018

Lame de fond
et
Mémoire amnésique

à Guy Allix, mon frérot...

Une idée persistante me préoccupe : suis-je en train de perdre la mémoire. Mes souvenirs gardent-ils les bonnes informations ? Un indicible trouble intérieur me fait avancer vers l'inconnu des prochains mois . Combien de temps me reste-t-il ?
Du haut des falaises , j'observe l'océan. Immense, il prend la couleur de l'orage. Mer formée, déformée, d'une belle puissance, elle amène chaque vague, l'une après l'autre, à se fracasser sur le pierrier qui protège la côte. Descendre vers la mer, le danger est là. Prendre une de ces vagues et de partir avec, peut s'avérer fatal.
Ce n'est pas une légende. Le mois dernier, un pêcheur à la roche, a été balayé, avec son chien par une vague scélérate. Pfff...Disparus. La mer a rejeté son corps quelques jours après, sans le chien.
Je sais cela, mais j'y retourne pour tenter d'exprimer la part diffuse qui est en moi et qui me pousse vers le land art. Ici, pas de confort, de calcul expert, , d'économie, tout est payé cash. Combien d'incompréhension autour de moi !
La fatigue m'étreint. Je tiens une dernière idée et la réalise : un couple d'amoureux, au bord de la rupture atlantique. J'aime la tendresse des pierres. Elle dépasse souvent celle des hommes.
Roger Dautais
Notes de land art pour la Route 75

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
http://rogerdautais.blospot.com/

Photo : création land art de Roger Dautais
" La tendresse des pierres " aux passantes du Chemin des Grands Jardins

Falaises de Ty Bihan
Carnac - Bretagne





Van Gogh à son frère


Je tournerai toutes les couleurs
De la palette touillerai tous les bleus
Les bleu roi bleu pervenche bleu turquoise
Les bleu pers car tu sais
Plus riche plus savant
Le ciel d'ici
Plus incommensurable
Mais ma palette maniaque se guinde
Et je mouds je mouds sans cesse

Isabelle Pouchin *


Ce poème est a découvrir avec d'autres dans la superbe ANTHOLOGIE SUBJECTIVE de Guy Allix, mon frérot en poésie.
Ici :
http://anthosuballix.canalblog.com/pages/isabelle-pouchin/27634347.h

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.