La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mercredi 26 septembre 2018

Les autruches de Pierrepont  : à Yvonne Guégan

Serment tenu.


Entre les saisons, les silences s'accumulent derrière les murailles éphémères de nos mémoires. La bruyère vibrant sous l'automne, ravive mon rêve.
Quand se taira la grive de notre été, mes vieilles mains porteront les cicatrices de ruscus. L'hiver précoce est inscrit dans l'histoire à venir, et la tempête, aussi. Il faut ouvrir nos portes.
Ce qui échappe à l'imaginaire est bon pour éviter le gringue clinquant de septembre, brouillé avec le simple. Il faut aller de l'avant dans les brandes à sangliers, s'arrêter aux dormantes noires qui accueillent tous les ciels tombés.
Il faut connaître la source aux salamandres dorées, se souvenir du serment prononcé, les yeux dans les yeux. Il faut ravauder l'amitié trouée. Il faut aller au bout de la fatigue pour entendre l'appel ténu de l'inspiration et s'y tenir. Trop de migrants sur les routes maritimes, sans aide.
Roger Dautais

L'exil est un thème universel et malheureusement, récurent. J'avais choisi de traiter ce thème en Land art, invité en résidence, au tout début des années 2000, pour plusieurs semaines, au Chateau de Pierrepont. Ainsi est née cette longue caravane de grandes autruches.
( la plus grand : 2,50 m de haut )
Un véritable succès d'estime couronna mon travail et chaque autre trouva accueil, chez l'un des nombreux visiteurs, une fois cette expo terminée.
LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
http://rogerdautais.blogspot.com

Photo : création land art de Roger Dautais
" les autruches de Pierrepont " à Yvonne Guégan
Normandie- au début des années 2000


*


Un astre passa à l’horizon,
Descendant...descendant.
Ma chemise était
Entre feu et vent,
Et mes yeux pensaient
A des dessins sur le sable.
Et mon père a dit un jour :
Celui qui n’a pas de patrie,
N’a pas de sépulture
... Et il m’interdit de voyager !

Mahmoud Darwich *
" La Terre nous est étroite et autres poèmes "

Et pour mieux connaître ce grand poète :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mahmoud_Darwich-

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.