La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

lundi 1 juin 2009


LE VOYAGES DE LA SPHERE.








Les photographies et les textes de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter sur
roger.dautais@numericable .fr

"Impossible d'oublier, de laisser de côté...les mémoires sont à l' oeuvre et remontent les souvenirs. Après, c'est au travail qu' il faut s'atteler, trouver la trame dans cette fuite, saisir le fil de l'errance, tisser toute une histoire entièrement contenue entre le passé définitif et le présent éphémère. Jouer, encore une fois, jouer la scène et puis tourner la page. Voilà la solution provisoire, aller à la page blanche et se mettre en danger, une fois de plus".

Roger Dautais
" Naître ainsi et pour toujours "

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS

"Elle a vu, de la rive, défiler des cadavres, et , bien des crues emporter toutes ses espérances. Elle est du fleuve. Elle respecte son silence, après l'orage. Elle est du fleuve, comme d'autres sont des passants ignorant ces instants sur la terre".

Roger Dautais
" La crue "

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS


"Il me faut, ce jour là, prélever juste quelques roseaux pour traverser, et retrouver mes rêves"...
Roger Dautais
" Nord-est "

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.