La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mardi 13 novembre 2018

Liaison "  à Marie-Claude   



Battre le rappel...

Le land art est colère , rébellion, liberté. Le land art, est le sang de la Terre nourrie des hommes qui y sont enterrés. Le Africains savent cette chose, les Celtes, aussi, les Basques également. Enfin, la Terre entière le sait.
Qui prend le risque de le dire?
A nous de sortir des conventions si nous voulons découvrir nos propre codes de fonctionnement, si nous voulons créer en toute sérénité, au sein de la Nature.
Non, mes cairns ne sont pas des tas de cailloux. Il faut prendre le temps de les regarder, comme celui-ci, se lever fièrement, sous la pluie. Il est la liaison voulue entre une plage de galets noirs, et le ciel plombé et gris. Il est œuvre commune, partagé avec Marie-Claude, pendant un road trip, breton, en 2009. Il est notre mémoire commune assemblée dans l'effort et nulle insulte ne pourra l'abattre.
Roger Dautais

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS
http://rogerdautais.blospot.com/

Photo : création land art de Roger Dautais
" liaison " à Marie-Claude
Région sud de Paimpol


*


Recours


Écrire dans la faiblesse et le dénuement
Parfois jusque sur les bords de l'irréparable
Tendre ici simplement
Cette main qui saigne.

Guy Allix *
Lèvres de peu
(Rougerie, 1993)

* http://anthosuballix.canalblog.com/pages/roger-dautais/27590332.ht

Followers

Archive du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.