La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

samedi 23 mai 2009






"Dans ma pratique du land art en bord de mer et sur les plages, je ne fais que retrouver le terrain de jeu de mon enfance. Seuls les gestes et l'échelle des tracés ont changé.

Le territoire reste le même, ouvert à l'imaginaire. Les sables de France ou d'Afrique m'ont inspiré des spirales de toutes dimensions. Ici, j'aime courir l'estran à la recherche d'un lieu possible. Si l'on me dit " Sculpteur de l'éphémère ", je ne regrette en rien la disparition de mes travaux. la mer en est seule, propriétaire. Elle continue à en disposer, selon son rythme, aidé en cela par le vent".


Roger DAUTAIS
" Sculpter l'éphémère "
LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS


Les photographies et textes de ce blog ne sont pas libres. Merci de me contacter pour toute utilisation sur roger.dautais@numericable .fr
"Ouvrir une porte au jusant et voir partir les ferries"
Roger Dautais
" rêves en partance"

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS

video



"Je suis né de ces pays blancs où la mémoire n'a plus de trace. Je suis de ces plaines en brumes où seul parvient l'écho d'une voix humaine. J'ai parcouru ces chemins creux qui s'enfoncent dans le ventre de la terre, au royaume des morts et des racines.Du soleil levant, j'attends la force d'avancer, d'écouter les ombres, de croire en la vie. Au couchant, tout disparaît, toute parole devient vaine, tout écho serait en trop. Je marche seul dans la nuit et j'attends".

Roger DAUTAIS
" Parcours "

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS

La vie hors cadre d'un fleuve libre d'aller jusqu à la mer ne se conte pas.. Une mémoire amnésique nourrit ses eaux. Une seconde d'inattention suffit pour qu'elle nous échappe, une autre seconde, pour la contempler, pendant que de curieux poissons nous regardent sous le miroir. Après, comme toujours, il nous fait choisir de rester ou partir.

Roger Dautais
" La vie hors cadre d'un fleuve libre"

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS





Les photographies et les textes de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter pour toute utilisation sur roger.dautais@numericable.fr
"De drôles de poissons, de l'eau,
un triangle de couleur qui prend peu à peu le large,
et le cerf-volant cherche déjà le ciel.
L'enfance est là, bien présente, comme autre fois, en Bretagne
".
Roger Dautais
" jeu de rives "

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.