La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

dimanche 11 août 2013


Pierre N° 1 : Le Chant      à Louis Berthelom

Pierre N°2 : La mémoire    à Guy Allix

Pierre N°3 : Le Silence  à Marie-Josée Christien


Trait d'union : Pour Abdallah Sadouk

Grande marée :  pour Angye Gaona

Rive droite : pour Camino roque

Le passage : à Lu Pélieu

Le guetter du temps  : Pour Alain Jégou

La diagonale de Mériadec : Pour Isabelle Jacoby

Princesse Kaya :  pour Sasa Sastamoinen

Trois rêves  : pour  Maé

Triangle initiatique  :  pour Dolors Reig Vilarruba


Ne rien  oublier...


Mériadec, au nord, Brec'h au Nord-est et Le Bono, au sud. Reliez ces trois communes sur  une carte, j’habite au centre du triangle. Pendant ces derniers jours, je vais me déplacer dans ce  territoire et  m'y tenir. Je ne sais pas ce que je vais trouver comme conditions de temps, ni de travail. Je pars avec  mon sac  à dos , un peu de ficelle, une paire de ciseaux, un sécateur, un carnet de notes, mon appareil  photo et une bouteille d'eau.
Brec'h
Je m'arrète au Champ des Martyrs et ce lieu dont je vous ai déjà parlé, garde  pour  moi, un caractère particulièrement dramatique  même si le site est calme, presque reposant. J'y suis venu installer  plusieurs fois sans remarquer ces trois grosses  pierres déposées  à une trentaine de  mètres  à droite de la fontaine. Immédiatement, je les compare  à des tambours. Il faut que ma communication avec la terre passe par eux. Le premier sera coloré, fleuri, travaillé dans les plus petits détails comme  un poème. Le second doit être  plus sobre. Il doit sonner  plus sombre, il doit me rappeler le chant du Bodhran de Doolin  à Lorient,  il doit me parler d'Irlande, de révolte.Me revient en mémoire le nom de Bobby Sands.
 Bobby Sands, qui se souvient de lui ? 5 mai 81, après 66 jours de  grève de la faim,  il  meurt dans la sinistre prison de Long Kesh. Le suivront dans la mort, neuf de ses camarades de l'IRA. 
Le troisième tambour, entre l'ombre et la lumière est pour toutes ces âmes en peine qui errent dans ce champ. Je termine ce travail et vais me rapprocher de la source pour terminer  quelques installations.Je vous  les réserve  pour plus tard.
Le Bono,
Je marche sur la rive gauche de la Rivière d'Auray, au niveau du Bono. Il fait très chaud. La surface de l'eau est presque immobile. Un  petit clapot annonce le passage des premiers bateaux en direction du Golfe du Morbihan. Ils profitent du courant descendant. Je reste en admiration devant cette nature généreuse. A marée haute, la mer a rempli la plaine et l'eau arrive  à quelques  mètres du chemin côtier. Je commence par des installations  à base de fleurs mais ne les retiens pas car je n'ai pas la main. Je préfère me tourner vers la mer et"jouer" avec elle,son espace, son histoire. Après quelques petites installations, j'élève  un seul cairn, que je veux, équilibré, fier, tourné vers le large, compagnon d'un anneau d'amarrage, et chargé de mémoire. C'est ce que je fais. Je le dédie aujourd'hui,  à la mémoire d'Alain Jégou , poète et marin-pêcheur, qui nous a quittés il  y a 3 mois.
Mériadec
J'entre dans le petit bois en pente qui va m'amener vers un ruisseau dont les eaux vives m'avaient attirées par leur chant, au  mois de Mai dernier. La sècheresse est  passée par là. L'eau se fait rare. Je remonte un  peu la pente et m'installe dans un minuscule ru dans lequel  le ciel se reflète par endroits. A peine  à  deux kilomètres des premières maisons, je suis parfaitement isolé dans ce coin de terre Bretonne. Je vais travailler les deux genoux dans une terre molle et  mouillée pour mieux  approcher le filet d'eau. J'aime ce contact avec la terre, l'eau, cette liberté de comportement, de gestes, la  façon de sentir  mon corps s'inscrire dans la nature que j'aime tant. J'ai cueilli, avant ces trois jours, des baies de Rusa Rugosa, qui font penser  à des petites tomates, mais n'en sont pas. Leur couleur permet de belles installations. Cercle, carré, rectangle, triangle, sont réalisés, flottant sur l'eau et servant de cadre à des jeux de couleurs, de matières. Je termine par une belle diagonale sur  un arbre probablement couché par une tempête passée et dont l'écorce se décolle par endroits.
Voici résumés  trois jours parmi d'autres,  à l’écoute de la Bretagne qui n'en finit pas de m'inspirer et que j'aime tant.

Roger Dautais.




terre

mise en vers
(admise ?) (inverse ?)

(devant l’hiver)

malgré l’averse
l’aplat les plis

du noir au vert

*

l’amplitude la lente
pluie du verre

éparpillé

dans l’ouragan
des herbes folles

arrachées aux
abords du pré

*

noir contre vert

(deux panneaux
entrouverts)

diptyque sur

la vitre ayant
été soufflée

(voir-contre-nerf).

*

langue de terre
(sienne)

s’avançant dans la nuit
dont j’émerge

chaque jour ayant dû

ignorer le corps
qui la signe….

Yves di Manno, Terre sienne, éditions Isabelle Sauvage


90 commentaires:

  1. Le tue creazioni sono bellissime, creative e colorate, ben integrate nella natura e formate dalla natura stessa...complimenti, ciao e buona domenica! Cri : )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cristina.
      Des mots qui me touchent vraiment.
      Merci et belle fin de journée, Cristina.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  2. Comme j'aimerais que tu m'offres une création Roger !!!
    Je me sentirais plus sereine à chaque fois que je le contemplerais :-)
    BISOUS et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marité
      Je pense que cela devrait pouvoir se faire très bientôt.
      Merci de ta visite.

      Je t'embrase.

      Roger

      Supprimer
  3. Good job Roger
    et que la nature vous amener, vous guider avec amour et de la sagesse!
    salutations,
    Li

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Li Freira Nhan
      Merci. Je crois que la Nature, en effet, produit cet effet sur moi.
      Belle soirée
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  4. Commencer la journée en vous lisant et contemplant ce que la nature vous inspire est un beau moment, de mélancolie certes, mais de douceur aussi...
    Bon dimanche à vous dans cette Bretagne qui me manque souvent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miss L
      J'ai été éloigné de la Bretagne pendant 30 ans et je vous comprends très bien. Ce déchirement...
      Merci pour vos mots d'encouragement.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  5. So amaising art again! Thank You so much for this adveture. I liked the second artwork, the mandala, so much.
    I started to paint a totem before this week. It is very interesting. I use glass, eggs, chips of a tree and so on...
    Best wishes, Uuna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Uuna
      Je suis très heureux de ta visite et je t'en remercie. Je vais aller voir tes nouvelles créations que je suis avec intérêt depuis, maintenant, longtemps.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  6. Merci de ce partage. On chemine un peu avec vous en ces jardins sauvages, le coeur toujours battant et les yeux en alerte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne Lemaître
      Il faut être bien envie pour qu'il se passe quelque chose dans l'expression artistique et que cela fasse battre le cœur est bon signe. Quant à mes jardins, oui, ils sont sauvages mais ils portent en eux, une humanité nécessaire en ces temps de disette.
      Merci Anne, pour ces quelques mots importants pour moi.
      Bravo pour votre travail d'éveil à l'art auprès de vos nombreux élèves. Tellement important, aussi, de partager.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  7. I enjoy these "more intimate" creations, especially the "trait d'union".
    Lovely.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rick Forrestal
      Merci Rick, de ton passage amical,ici et de tes mots d'encouragement.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  8. it can not be casual or quick, how we come to see you. you are not casual or quick in how you touch the earth. and so i take time with each of your creations, imagining your hands about them and your mind thoughtful with them. and i begin to know something in myself, a clean place. like yesterday after a long run bent at the river, the water so cold, pulling handfuls of water to my face, my arms, my legs, knowing that this was the zenith of my life, to be there so small, no others present, the land true and enduring.

    love))))

    xo
    erin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. erin,
      Oui, bien sûr, je pratique le land art, tous les jours ou presque. C'est ma vie qui s'y passe et lorsque j'installe, c'est un corps âge de plus de 70 ans qui se plie, se penche , se courbe, porte lourd, escalade, prend des risques, a froid, a chaud,grelotte ou transpire . C'est un esprit qui se met à l'écoute, avec une histoire personnelle , pas mal longue,comprenant ses drames, ses deuils déjà nombreux, ses cassures, ses fêlures, mais aussi ses bonheurs à s'approcher de l'eau, à la toucher, à prendre la terre à pleines mains, à couper des fleurs, à casser des brindilles, à porter de lourdes pierres, tout cela pour raconter la suite d'une histoire, la mienne et essayer d'entrer dans le futur. Je ne peux rien mettre de côté longtemps qui remonte à la surface et donne naissance à des sentiments que je mêlerait à la Terre-Mère pour l'honorer. Voilà comme se passe ma vie et je comprends, au travers de tes commentaires que tu ressens la vie à peu près de la même façon. Peu de gens osent le dire et c'est pour cela que tu trouve cette expression de soi, peut-être nouvelle.
      Continue à me rendre visite. J'aime à te lire.
      Je t'embrase,

      Roger

      Supprimer
  9. Bonjour Roger

    Il ya beaucoup de nouvelles idées et approches !

    salutations
    patrick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. kieselsteine,
      Il y a beaucoup de recherches qui n'aboutissent pas, beaucoup de doute, parfois du désespoir, et puis la remontée à la surface. Tout cela s'appelle la vie et ce que je présente, ici, en parle.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  10. Oh, superbes créations! J'admire celle faite pour l'amie Orfeenix! Bravo à vous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sadaya,
      Orfeenix, c'est au-delà de l'amitié. Il y a de l’indicible.
      C'est ainsi.
      Belle soirée Sadaya.

      Roger

      Supprimer
  11. You do not need pen and paper to write poetry. you do not need words, you do not need language.
    To see your art is like recharging the heart with energy, beautiful energy!

    RépondreSupprimer
  12. roberto
    Tout de passe entre ma vie et celle de la Nature, un long échange qui tend vers la fin mais que l'espoir prolonge.
    A bientôt, Roberto.
    Amicalement.
    Roger

    RépondreSupprimer
  13. J'aime beaucoup "trois rêves" ; vraiment beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonheur du Jour,
      Cette petite installation, je l'ai réalisée avec la patience et l'application d'un oiseau faisant son nid auprès d'un ruisseau. Une part de rêve à partager absolument, ici, avec toi.
      Belle soirée.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  14. Roger ✿
    tous ces petits trésors,
    amassés un à un,
    se révèlent à nous bien lumineux,
    grâce aux petits soleils qui regardent le bleu immense!
    Je ne passe pas souvent,
    mais je pense souvent à ton jardin vivant,
    aux richesses insoupçonnées.
    Ton plaisir, n'a pas de prix,
    quelle que soit sa durée.
    Merci beaucoup ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Okassan
      Merci.Je connais ta passion pour l'Orient et je la partage. Je suis persuadé que les créations artistiques que j'ai pu partager avec des orientaux, qu'ils soient Japonais, Chinois ou Coréen, m'ont marqué pour longtemps. Ils ressurgissent dans mes travaux comme une mémoire vive.
      Belle soirée à toi,
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  15. Me encanto em cada visita que faço aqui, são imagens que vão muito além da arte.
    Fica difícil agora olhar as folhas soltas e não imaginar tua arte.
    Desejo-lhe uma linda semana.
    beijos
    Joelma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ateliê Tribo de Juda
      Je suis heureux que tu trouves un vrai plaisir à venir contempler mes modestes travaux et quue tu en tires une vraie joie. Que demander de plus Joelma ?
      Je te souhaite une belle soirée et je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  16. Nautin katsella sinun luonto taidetta. Nämä ovat taas ihania.
    Hyvää tätä viikkoa, Roger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. orvokki
      Merci.
      Je me réjouis de ton passage et je te dis à bientôt sur ton blog.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  17. parfois j'oublie que la vie peut être un jeu. un jeu avec la même fin, mais vous avez à jouer. jouer.


    lancent les dés pour décider ;) merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. camino roque.
      C'est vrai que je l'oublie aussi, mais en fin de compte, pas si souvent que cela. Je sais où je vais, sans savoir où je suis rendu dans mon voyage, mais cela change beaucoup de choses dans mon parcours d'artiste.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  18. So zauberhaft und wundervoll. Eine traumschöne Symbiose mit der Natur sind diese einzigartigen Kunstwerke...
    Herzliche Grüsse, Sichtwiese

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sichwiese
      Tes mots sont justes pour qualifier mon travail et pourtant, combien de ratés avant d'en arriver là, à perdre l'espoir certains jours.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  19. Comment dit-on déjà?
    Avoir les poils qui se redressent forts d'une émotion passagère.
    C'est ainsi...
    en découvrant
    tout au long du Chemin des fondamentaux
    autant de poésie
    et d'amour du vivre délicatement
    mis en scène.

    Comme toile de fond ce pays breton
    et un Golfe majuscule et fragile pépite
    objet de tant de convoitises...

    Merci...encore et plus... Roger, pour ce merveilleux voyage artistique, littéraire, historique aussi.

    C'est lundi, et je commence la semaine avec le sourire.
    Grâce à qui?

    Merci d'avoir ill

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean-Jacques,
      Merci pour ce très beau commentaire poétique.
      Belle soirée, Jean-Jacques et à bientôt sur ton blog.

      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  20. La nature est généreuse certes, et vous savez l'accueillir avec Amour et Poésie, avec générosité aussi.
    C'est très beau, humain et émouvant.
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie-D
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  21. A l'ecoute, bonheur,malheur, tout se croise. Une offrande liberale tellement belle aux yeux.

    RépondreSupprimer
  22. Thérèse,
    Je n'aurais pas imaginé une expression artistique édulcorée, ma vie ne l'ayant pas été, je crois devoir montrer ce que je fais avec toutes les influences de celle-ci.
    Belle journée en amitié,

    Roger

    RépondreSupprimer
  23. Merci Roger pour ces créations et ces couleurs éclatantes de vie . Je comprends fort bien que la Bretagne t'inspire ,elle est si belle .
    Bonne continuation et belle semaine . Je t'embrasse amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brigitte,
      Tes mots sur la Bretagne, me vont droit au cœur. Je t'en remercie et je t'embrasse amicalement.

      Roger

      Supprimer
  24. Je doutais entre des tomates et des baies, mais j'ai lu ton rapport plus precis et maintenant je le sais! Le couleur est magnifique et... c'est si difficile de m'expliquer en francais. J'aime beaucoup Pierre 1, c'est un grand dessin! Et de plus, La diagonale et Les reves. Excusez moi pour pas user des accents. Je ne sais pas ou les trouver sur mon clavier. Bonjour!

    RépondreSupprimer
  25. HEDWIG
    Bienvenue sur LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS et merci pour ton commentaire.
    A bientôt sur ton blog.
    Amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  26. aucune demie mesure
    tout est là jusque dans la saturation
    l'excès serait un lieu commun
    elle est belle et colorée ta route

    à bientôt poète des sentes

    je t'embrasse

    patrick lucas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patrick
      Je ne contrôle pas tout en matière de couleurs et j'aime aussi laisser jouer le hasard des rencontres dans ce domaine. Certaines rencontres ont heureuse, d'autres moins...comme dans la vie.
      J'espère que pour toi, l'été se déroule bien.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  27. je me souviens de bobby sands
    de la cruauté de teatcher


    j'aime cet éphémère fleuri
    ces offrande de la nature à la nature
    merci

    RépondreSupprimer
  28. Jeanne,
    Et dire que notre Président lui trouvait du charme !
    Belle journée d'été, Jeanne.
    Amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  29. I feel I am repeating myself but every time I come to your blog I think this is the best series I have seen so far. Every time there is something new (this whole series feels new to me somehow). I would love to visit your 'triangle', based on your photos and poetic texts seems like a magic place, I would love to experience it myself. Thank you, Roger. (Love that Princess Kaya work.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sasa
      Merci pour ta visite et ce commentaire si sympathique. Il y a toujours du nouveau dans ce que je fais puisque jamais répété dans le même lieu, ni dans la même lumière, ce qui donne un changement réel. Bien sûr, les formes se retrouvent, un cercle est un cercle ! mais je pars sans idée vraiment préconçue vers la création et c'est la Nature qui m'inspire. Par exemple pour cette petite installation " Princesse Kaya " c'est un éclat de soleil se reflétant dans le ruisseau qui m'a donné cette idée de miroir flottant. Le fait de l'entourer et de l'encadrer dans cette rangée de baies rouges, le rendait, plus présent, plus magique. L'eau s'en est emparé. ile est maintenant dans sa mémoire fluide et dans la tienne aussi. Pour ce qui est du triangle, il a disparu depuis longtemps. L'éphémère a ses lois.
      Belle journée en création.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  30. Agradecida por tu visita, me ha permitido conocer de tu Arte y de tu bello Blog.
    Un abrazo desde mi tierra de cobre y minerales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Taty Cascada
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  31. Thanks for your visit and I loved this post is truly wonderful!

    RépondreSupprimer
  32. Margie
    Il est important pour moi de visiter beaucoup de sites, le tien en faisait parti. Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins. Merci pour tes mots d'encouragement et à bientôt.
    Amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  33. j'envie ta symbiose parfaite avec la terre, l'air, tous les éléments qui
    t'entourent et t'inspirent ! tambour battant tu chantes en silence la
    mémoire du temps sur ces pierres qui t'appellent pour un nouveau
    partage ! la poésie est partout et j'aime ça...
    je t'embrasse Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARTY
      Je crois que tu n'a rien à m'envier car tu possèdes aussi cette symbiose avec la Nature. Quant à l'inspiration, je trouve tellement la tienne géniale et poétique que j'aime me ressourcer auprèS de tes photos et de tes textes.
      Merci de ton passage.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  34. oh, such marvelous art!! beautiful creations, roger!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TexWisGirl,
      Tu aimes tellement la Nature que je comprends ton emballement. Merci.
      Belle soirée et à bientôt.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  35. J'ai fait la balade avec toi... Grâce à Google earth... J'aime beaucoup la diagonale de Meriadec et puius les trois rêves et puis le passage... Et puis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chri
      C'est vrai Google earth permet de belle balades mais rien ne vaut de les faire " en vrai". Je prêche un convaincu.
      Merci de ta visite et à bientôt chez toi.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  36. Merci Roger de nos offrier tant de beauté!
    La mer, la terre,les fruits... tout celà est merveilheux!
    Amicalement.
    M. Emília

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maria Emilia Moreira
      La terre est généreuse pour qui sait l'écouter, lui parler. Elle donne beaucoup en échange.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  37. Cool creations which made me smile.

    RépondreSupprimer
  38. EastCoastLife
    Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton comentaire.
    Amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  39. Coucou Roger... mon pâtissier préféré !

    De bien jolis et fort appétissants gâteaux que tu nous présentes ici !
    Je prendrais bien une grosse part du premier, une plus petite du 2e... Et terminerai par le petit sablé "5" en entier !

    et oui, je sais, je suis gourmande (j'espère qu'ils ne sont pas trop durs à croquer !)

    Biseeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  40. Christineeeee
    Ton humour me poursuit, inégalable et si je devais te décorer d'une palme, je t'en donnerai deux et le tuba qui va avec, histoire de te faire plonger vers la malle aux trésors.
    Quant à ta gourmandise, invite moi et nous ferons un concours.
    Je t'embrasse amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  41. Bonjour Roger,
    J'aime cette couleur qui met une touche de gaieté à tes créations... cela les rend vivantes ai-je envie de dire...

    Merci de tant de beautés.

    J'ai vu au cap frehel des enfants qui jouaient avec les pierres et érigeaient des cairn :) sympathique à voir.

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moun
      Merci Moun. Je me souviens d'une journée où je travaillais avec une classe de maternelle à l'initiation au land art. Je leur avais tracé une grande spirale sur la plage et élevé quelques cairns. Pendant une pause avec les enseignants, sans que nous les observions, les enfants avaient tout naturellement tracé des dizaines de spirales dont nous étions entourées.C'était magnifique. Cela reste un de mes meilleurs souvenirs d'animation que de voir ces enfants s'exprimer librement sur cette immense plage, alors que nous parlions d'autre chose entre adultes.
      Belle journée à toi, Moun.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  42. Hello Roger,
    What a great creations, really beautiful art.
    Greetings Irma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Digi-Irma,
      Merci.
      Je pense que je peux dire la même chose de tes travaux puisque je viens de les voir sur ton blog.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  43. Interesting. :)
    Have a nice weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patrycja
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton comentaire.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  44. Merci Roger de ta visite sur mon blog!
    Je suis bien contente qu' un ARTISTE comme toi à montré intérêt par mon poème.
    Bonne semaine.
    Amitiés!
    Maria Emília

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maria Emilia Moreira
      Merci. C'est réciproque, tu sais.
      Belle semaine à toi aussi.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  45. 彡♪♫°

    Belíssimo trabalho, parabéns!!!
    Gostei mais da quarta composição por causa da beleza das flores.

    °º✿♫ Boa semana!
    °º✿ Beijinhos
    º° ✿ °❤ Brasil ♫° ·.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magia da Inès
      Un peu de magie du Brésil me parvient dans chacun de tes commentaires et je t'en remercie.
      Je t'embrase.

      Roger

      Supprimer
  46. inspiré par la mémoire et le silence... magnifique!

    RépondreSupprimer
  47. Roger, your creativity is connected to this earth, one with nature! Cheers too your wonderful craft.. : )
    Michael

    RépondreSupprimer
  48. Roger as always I enjoy your blog and the connection to the earth that you bring. I particularly love the photo of the nine sisters... maybe because I have 4 of my own and in one way or another we are all stubborn as stone. Merci!

    RépondreSupprimer
  49. Par le jeu des contrastes, le rouge se marie si bien avec le vert de la nature.
    Tout cet imaginaire qui se déploie à travers ces objets de nature modelés par l'instinct du créateur.
    J'aime quand tu parles du contact avec la terre, l'eau, comme un retour aux sources de vie.
    Si j'osais, si je le pouvais, j'aimerais écrire quelque chose sur une de tes compositions...si ...
    J'espère que tu vas bien, je sais que les Bretons sont fidèles à leur origine, le retour au pays leur semble un passage obligé :-) mais sûrement pas décevant !

    RépondreSupprimer
  50. Michael
    Merci pour ton commentaire et belle fin de journée à toi, Michael.
    Bien amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  51. Lucy Lucille
    Bienvenue sur LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS Eet merci pour ton commenaire.
    Bien amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  52. Ah! Qu'elles sont jolies les couleurs de mon pays!
    Surtout quand mon ami Roger les assemble, les accompagne, les mélange, les enrobe de son affection et de son respect...
    On sent dans ces compositions-là, encore plus que d'habitude, la place que la plus petite feuille, la plus mince des brindilles, la plus minuscule des baies, le plus discret des petits cailloux tient dans ton cœur et c'est pour cela que je t'apprécie tant!

    Grosses bises d'Ep' pour toi et Marie-Claude

    RépondreSupprimer
  53. Mesmo , que esteja vendo a vida preto branco.
    Olhe para o céu veja o inifito azul onde quem
    tem fé no criador encontrara coragem e força para passar
    pelas tribulações.
    E a noite se emocione com a beleza da lua e do céu estrelado.
    Em cada estrela vera um anjo zelando e olhando por você ..
    enquanto a lua ilumina sua linda alma
    veras como pode ser feliz na graça e na presença de Deus.
    E muito carinho eu trouxe para você , que tanto amo.
    Beijos na alma afagos no coração.
    Evanir.
    PS: fico triste em não poder informar
    como anda minha vida;porém saiba vc é muito importante para mim.
    Deus abençoe seu final de semana
    paz e luz.


    RépondreSupprimer
  54. Welch grandiose Arbeiten, obwohl mich stets alle deine Kunstwerke sehr ansprechen und berührend, sind die Arbeiten mit den belegten Steinen etwas ganz besonderes für mich. Welche Symbiose, diese tiefe Gefühl und Verständnis im Zusammenspiel von Natur, Kunst und Poesie - welch ein Genuss!!

    je te remercie beaucoup et je t'embrasse.

    isabella

    RépondreSupprimer
  55. J'aime bien ces images et ces couleurs. Bonne vie!!!

    RépondreSupprimer
  56. Muchísimas gracias Roger por el detalle de tu dedicación con estas preciosas composiciones! recibe un fuerte abrazo y nos vemos otra vez por el blog. Saludos.

    RépondreSupprimer
  57. Les photos de ce billet sont de pures merveilles, les plus belles que j'ai vues jusqu'ici.
    Il me semble qu'il y a de la graine de magicien en toi, Roger !
    Merci de si bien nous enchanter

    RépondreSupprimer
  58. Beauté, délicatesse, extrême sensibilité, c'est ce que je ressens chaque fois en découvrant tes créations... De pures merveilles, si parlantes...
    Tu crées avec tes mots autant qu'avec ton coeur.
    Merci Roger.
    Je t'embrasse amicalement.

    RépondreSupprimer

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.