La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mercredi 12 septembre 2012

à Jonathan, le goéland de la Côte de Nacre...

Les guetteurs
Fenêtre sur le Don
Gémellité de rivière
Et si c'était vrai...
Je vous écris cette lettre...
Trajectoires divergentes
L'heure du destin
Spirale positive
Hommage  pour un  petit fleuve côtier
 memorandum

L'envol
Éphémère dérision

Transfusion rouge
à Jonathan, le goéland  de la Côte de Nacre...


J'accède  à la plage par une courte marche qui me permet de découvrir  la mer. Elle est basse. Le soleil éclaire le sable et lorsque j'arrive au pied des falaise  où j'ai décidé de travailler, l'ombre portée est déjà de deux  mètres. A cette époque de l'année, le soleil descend  plus vite et quitte le haut de plage avant 17 heures. Marcher le long de ces falaises demande quelques précautions. Elles ont tué  un couple de scientifiques venus étudier les fossiles nombreux sur ce site. On a trouvé leurs corps ensevelis sous des tonnes de pierre provenant d'un très gros éboulement.
J'ai toujours une pensée  pour ces personnes lorsque je suis ici.
 J'ai  pris la direction  du nord Ouest, voulant gagner la zone des grottes et pourtant, je suis attiré par une très grosse pierre, qui sort du sol et  pourrait me servir de base à  une prochaine élévation. Je pose  mon sac, et me dis, qu'après tout, les grottes marines attendront.
Je m’apprête à choisir les pierres nécessaires au travail lorsque je tombe su un cadavre de goéland. Il est  posé   au pied de la falaise. Magnétique présence. Depuis ma plus tendre enfance, je crois avoir enterré tous les oiseaux morts qui se trouvaient sur mon chemin et appris ce geste  à mes frères,  puis  à mes enfants. Je ne sais pas s'ils continuent,  mais, personnellement, je le fais, dans la mesure du possible. Je vais donc  monter un cairn en sa mémoire,  puis je ferai  les gestes qu'il faut  pour lui. Une fois le cairn terminé, il  fait naître une belle ombre portée sur la plage. Elle désigne, une direction et  un endroit qui sera celui de la dernière demeure pour cet oiseau. Je creuse  un trou assez profond, pose le goéland, bec vers la mer, dans le trou, et je le recouvre de sable,  puis d'une épaisse couche de goémon séché, et d'une grosse pierre blanche.
J'aurai aimé savoir quel avait été son dernier regard avant de quitter le ciel et se retrouver là, comme un oiseau sans ailes. J'ai en tête, la chanson de Charlelie Couture pour l’accompagner au plus loin... Moment de tristesse.
 Je quitte le lieu et un peu plus loin, trace une petite spirale dans les sables,  avec une flèche qui  montre la mer. Elle symbolisera l'envol de Jonathan le Goéland de la Côte de Nacre, en quête d’absolu vers un autre monde, de l'ombre  à la lumière.
Le reste de la journée se passera en petits travaux et en marche inondée de souvenirs de toute sorte. Cette incroyable fuite du temps "Oh, temps, prends ton envol" me donne de beaux vertiges lorsque je lève les yeux vers ce ciel, désespérément vide.
Demain, je serai dans les marais, jouant avec la lumière qui circule entre les arbres, les passages "piégeux" de la rivière et mon réel  plaisir de retrouver de sensations que j'avais un  peu perdues, au cœur d'un nature,  presque sauvage, sans autre bruit que ceux qu'elle génère. Je ferai une halte lecture, au bord du Don qui coule encore tranquillement avant les pluies d'automne,  pour me plonger quelques instants dans un livre de Jean Rivet : Répétition . Que j'aime ces instants.


Roger Dautais



 Gardiens de pierre
dans le regard
l'eau de vie

Gardiens d'horizon
de battements d'ailes
et de rêves

Gardiens des ombres brumeuses
et du silence


Yanis Petros
 (Inédit 2012 )


Loin.
Depuis la naissance.

Toujours. Ce rêve.
Sans contour.

Au bord d'un temps autre.
Qui regarde.

Le temps voit. Un  jour.
Deux jours. Pendant.

Le rêve compte.
Pour nous.

Est fini. Le monde.Est
le plan. Fini.Toi.

Et  moi. Deux bouches
fissurent nous-le-monde.

L'eau Boit. L'eau vient.
La maison revient. Très fluide.

.../

Jean Daive
Onde générale Flammarion 2011

55 commentaires:

  1. The best obelisques in the Third Millennium!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gio Ve
      Et si je faisais pareil aux frontières?
      Merci pour ton passage,ici

      Roger

      Supprimer
  2. Quel joli post ! J'adore ces oeuvres d'art que tu sèmes de ci de là ... cela me donne envie d'en faire autant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. namaki, Merci pour ton commentaire.
      Il faut te mettre au land art.
      Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  3. Là ou Ici;fièrement debout ou en petits morceaux mais toujours aimant la vie....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. manouche,
      Il faut bien que de temps en temps, je m'amuse un peu.
      Merci de ton commentaire.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  4. Bonjour Roger,
    Lorsque je regarde tes oeuvres, je suis toujours autant émerveillée, émue même. C'est tellement beau. Tu aimes la nature, tu aimes la vie, cela se sent, cela se voit. Merci pour ces partages de qualité, Roger. Je te souhaite une belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Françoise,
      Merci, Françoise.
      Aime-t-on la vie plus fort après avoir failli la perdre? Dans mon cas, on peut exprimer cela de cette façon. Mais la pratique du land art m'a toujours changé, jusqu'à en devenir, vital. En avoir été privé, me posait un problème. J'ai repris la route et à nouveau l'envie de créer est revenue, différente, certes, mais bien présente et cela se sent dans mes création puisqu'on me le dit, souvent.
      Je te souhaite aussi, une très belle journée.

      Roger

      Supprimer
  5. Un bien joli cairn pour cet oiseau qui s'élève encore une fois vers les cieux...Moi aussi j'enterre les oiseaux que je trouve , même mes poules ... ( elles meurent de vieillesse , je peux bien leur rendre cela ! ...) Et Merci Roger pour cette belle invitation et surtout pour l'intérêt que vous portez à mon travail et cela de la part d'un grand monsieur du land art . Pour les photos ,je vous rassure je n'ai pas mis toutes mes prises de vue . La photographie sous différents points de vue multiplie la réalisation qui est différente de dos ,de face ,de côté, de dessus ...accentue sa taille ou la minimise ... C'est aussi susciter l'esprit imaginatif : est ce que c'était grand ? Est ce une autre réalisation ?J'aime offrir ces différents regards , c'est encore un autre point de vue tout en respectant le votre . A bientôt peut être pour une aventure land art sur les côtes normandes !
    Amitiés . Cat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nénuph& Art
      Merci pour ce très long commentaire qui répond à mes questions. Ici, je ne me calcule pas ni ne me représente grand artiste, j'essaie de vivre ma passion, de progresser, de donner un sens à ce que je fais et de partager quand je peux, cette expérience de vie.
      Bien amicalement

      Roger

      Supprimer
  6. so very beautiful, i love the spirals, especially 'l'envol' because of the story behind it, the red ones make me happy, x

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. renilde,
      Merci. Bien vu pour la spirale, elle est liée à la précédente installation.
      Je viens de faire une visite sur ton blog.
      Bonne journée.

      Roger

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup "l'heure du destin"...
    Un superbe voyage en ces oeuvres, merci Roger
    Prends soin de toi
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rêveuse bleue
      Merci pour ton commentaire.
      L'heure unique dans un lieu unique. J'ai toujours réalisé des horloges , grandes ou petites, jusqu'à 15 mètres de diamètre. Peut-être un jour, les rassemblerai-je.
      Bises

      Roger

      Supprimer
  8. Bonjour, Roger,
    J'aime beaucoup ce que vous faites sur votre blog, particulièrement votre prose.
    Amicalement,
    K.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Karol Rosiak
      Merci pour votre commentaire. Ma prose, comme vous dites est pratiquement tout le temps liée à mes travaux de land art.
      Bonne journée.

      Roger

      Supprimer
  9. Roger I love the kind of thing you did with branches. It's exceptional!

    Hugs,
    Bhags

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Like life this
      Merci pour ces mots d'encouragement.
      à bientôt,

      Roger

      Supprimer
  10. Bonsoir amical,

    Les guetteurs sont là...
    :-)
    Je les aime.

    Quant à la transfusion rouge, je trouve que c'est une réalisation forte, très évocatrice.
    Cette ligne de liens rouge, je la sens bienfaitrice.

    J'ai souri à l'éphémère dérision. :-)

    Merci Roger. Merci.

    Je t'embrasse.
    Très bonne soirée.
    Très bonne semaine.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leeloo
      Merci pour ce très beau commentaire.
      Je te souhaite de passer une belle fin de semaine
      et je t'embrasse amicalement.

      Roger

      Supprimer
  11. Un coup de coeur pour ta "transfusion rouge" !
    Je t'embrasse, Roger !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. norma c
      Tu vois, je ne suis pas complètement sorti du sujet cardio. L'inconscient travaille.
      Belle fin de semaine à toi,Norma
      Je t'embrasse

      Roger

      Supprimer
  12. Ta transfusion rouge m'oxygène l'esprit, merci...

    (Tu as vu les photos que j'ai faites à la Gacilly, cette année ? J'ai pensé à toi sur ce billet-ci :

    http://lunedemaledaumon.blogspot.fr/2012/09/rayures.html)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tsuki,
      Merci pour ton commentaire. Je reviens de ton blog, faire un tour à la Gacilly , le pays des bars penchés.
      Belle fin de semaine.

      Roger

      Supprimer
  13. Heips Roger
    I love your fotots and ideas in them .. maybe I have told this before.. :)
    Hugs
    orvokki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. orvokki
      Merci pour ta visite et tes mots d'amitié.
      A bientôt

      Roger

      Supprimer
  14. Bonsoir cher ami Roger,oui un ami qui nous est très cher a tous *
    Ta sensibilité et ta sagesse me surprendra toujours et aussi cette capacité d'agilité par exemple,
    cet endroit est dangeureux!terminant par une transfusion d'un equilibre etonnant ..il faut beaucoup de courrage!

    Hier j'ai invitée une amie a decouvrir le Chemin des grands jardins :-)Elle est resté émerveillé par tes travaux,tes photos, textes, poemes, tout!
    Je l'aide a realisé ses toiles avec ma texture de plâtre, et vois tu ,pour le dernier travail Elle s'est rappelé de ton image( l'alliance!)
    Elle s'est completement inspiré et ça ma fait très plaisir.Son travail doit sécher encore aujourd'hui.Demain je lui montre comment faire pour la peinture.bien sur Je te montrerait le travail réliser. Ellle a dit celui lá c'est un hommage pour Roger :-)
    En tous cas je suis contente de lui avoir apporter quelques moments de bonheur parceque nous traversons des tristesses ici au Portugal
    Les portugais sont vraiments desanimées.Enfin..
    Je t'embrasse

    Linda Lourenço

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Linda,
      Je suis très touché par ce beau et long commentaire et surtout par la deuxième partie de celui-ci. Comment rester insensible à tous ces pays qui souffrent de la récession qui frappe, comme d'habitude les plus pauvres.En France, nous sommes sur la même route et déjà la vie devient plus dure pour beaucoup, dont je fais parti.
      Je suis très attaché sentimentalement au Portugal et à son peuple et lire tes mots, me fait de la peine pour vous.
      Je suis heureux que ton amie découvre le chemin de l'art avec ton aide. Elle a un bon guide. J'espère qu'au travers de la peinture elle pourra se libérer de quelques soucis et trouver un peu de plaisir à la vie. Dis -lui que je pense à elle et l'encourage dans cette création. J'espère la voir, un jour.
      J'espère que tu vas bien et je t'embrasse amicalement.

      Roger

      Supprimer
  15. Tes photos Roger, comme toujours, sont de vrais tableaux.
    Admirable, ce tumulus pour Jonathan le Goéland de la Côte de Nacre. Le récit de son édification est un bel oraison à la mémoire de l'oiseau défunt. "Jonathan Livingston le goéland" est un de mes livres préférés. Pareil pour le film qui en est issu et pour la musique de Neil Diamond dont je ne me lasse pas.
    J'aime beaucoup les "Gardiens d'horizon, de battements d'ailes et de rêves. Gardiens des ombres brumeuses et du silence" de Yanis Petros, ainsi que la maison qui revient de Jean Daive.
    Je suis contente de savoir que tu reprends goût à la création, il me semble qu'en créant on se sent vivre plus intensément.
    Bonnes balades, Roger, prends bien soin de toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tilia
      Merci Tilia.
      Bien évidemment c'est à ce livre que je pensais, comme toi, lorsque j'ai enseveli ce goéland. Pour ce qui est du choix des poèmes, le premier, c'est Yanis Petros qui me l'a offert et le deuxième, de Jean Daive est extrait d'un livre que mon frère Jacques vient de m'offrir. J'avoue être un grand lecteur de poésie mais je ne suis pas un agrégé de lettres, aussi tous mes choix sont avant tout, des coups de cœur pour des textes que j'aime partager ensuite,ici. Je suis heureux pour les auteurs, lorsqu'on m'en parle.
      J'ai effectivement repris le land art mais un un rythme moindre,selon ce que ma santé me permet.
      Je te souhaite de passer un belle fin de semaine.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  16. I am not so creative with shape and form in the natural landscape so I'm always amazed at your artistry out in the wild. Brilliant ideas that make lovely pieces of art. Natural art in the natural world.

    RépondreSupprimer
  17. Réponses
    1. Anne des ocreries

      Je savais que tu comprendrais ce geste.
      Belle fin de semaine.
      Amicalement

      Roger

      Supprimer
  18. Rohrerbot
    Oui, c'est exactement cela. Tu as trouvé les mots justes pour parler du land art et je t'en remercie.
    Belle journée.

    Roger

    RépondreSupprimer
  19. Roger je viens te dire bonsoir
    et je regarde ( j'essaye de regarder) tes photos
    j'ai encore du mal pour ouvrir les yeux
    Mais tu sais Roger en faisant ton ART LAND je pense que tu dois te sentir mieux
    IL y a tant d’émotion positive chez toi ROGER
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. France,
      Merci pour ton commentaire. Remets toi bien. Bon week-end
      Je t'embrasse

      Roger

      Supprimer
  20. genial la transfusion rouge!!!

    et les lettres les herbes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. camino roque,
      J'apprécie ton commentaire, en Français. Tu m'avais caché ça. Bravo.
      Belle soirée

      Roger

      Supprimer
  21. Une magnifique balla de, comme toujours et des pensées pour les goélands qu'on appelle ici gabians! Ce qui leur va bien!
    Merci Roger du partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chri,
      Gabian? Joli nom. en connais-tu l'origine.
      Merci de ton passage, ici et à bientôt sur ton blog.

      Roger

      Supprimer
  22. Je passe en toute amitié, n'étant pas venue depuis si longtemps !
    Votre blog et vos belles réalisations se retrouvent ici :http://blogoliviersc.org/?p=5768
    Ayant été retenu par mes soins à partir d'une publication sur Facebook !
    Les petits chemins se suivent ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Michèle
      Merci pour votre commentaire. Je n'ai rien trouvé sur le lien me concernant. Sans doute ai-je mal regardé. Merci quand même.
      Cordialement

      Roger

      Supprimer
    2. Voilà le paragraphe dans le lien indiqué :
      Photos, promenades : Le chemin des grands jardins ; via Michèle. Stunning landscape photography ; via un Scoop.it auquel je suis abonné. See NYC Through the Eyes of a Taxi Driver ; via mon Paper.li et que je scoope. Calme et sérénité au Parc-de-la-Visitation – Compagnonnage – Chambre sur 4 roues ; accompagné par le tube Chariot ; le tout se scoope ! – Amazing Surreal Photography.

      Michèle et Cybèle (même personne)
      ps/ merci pour le commentaire sur mon blog ce matin auquel j'ai répondu longuement .

      Supprimer
  23. Les guetteurs ..la transfusion rouge ,autant de mots qui résonnent et portent la vie .
    Je suis ravie de lire que tu as repris ton art même si ton rythme n'est plus le même .Nous ne pouvons plus être ce que nous avons été, mais peu importe tant que la vie est là .
    Belle fin de semaine Roger et bises amicales

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brigitte,
      Je te remercie pour ce commentaire très sympa et qui m'encourage.
      Belle fin de semaine.
      Je t'embrasse,

      Roger

      Supprimer
  24. Ciao, è sempre un gran piacere visitare il tuo sito...poesia e percezione dell'universo si affiancano continuamente...
    Quest'estate mi sono dedicata anch'io un poco ai sassi...in Sicilia. Non so se ci sei mai stato ma è un posto dove la tua creatività ti potrebbe sommergere...tra forme, colori, luci e situazioni ambientali (vulcani, isole, acqua ...) non sai più da che parte voltarti...
    Ciao, ciao, Floriana

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Floriana Quaini,
      Merci de votre long commentaire. Je ne connais pas la Sicile, mais j'en ai entendu parler par des proches l'ayant visité, ou par une personne qui avait habité cette ile très longtemps. Les deux m'en ont parlé avec un tel enthousiasme que j'aimerai y aller, bien sûr et pratiquer le land art.La pierre dont vous parlez est devenue sculpture?
      A bientôt, sur votre blog.Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  25. This is a work of art, beautiful. Both the pictures and titles. Cheers Roger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bob Bushell
      Merci Bob, pour ta présence et tes mots d'encouragement.
      Bon Dimanche.

      Roger

      Supprimer
  26. C'est toujours un grand plaisir visiter le Chemin des Grands Jardins. Ton art en pleine nature est quelque chose d'extraordinaire. L'eau,les arbres,les pierres,les feuilles, les fleurs, les fruits ont une nouvelle vie. Bon dimanche, Roger.
    Maria Emília

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maria Emilia Moreira
      Je suis heureux de te voir enchantée par tes visites ici. Merci pour ce beau commentaire.
      Je te souhaite de passer un très beau Dimanche.
      Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  27. Beautiful pictures!!!! Have a happy week! Cheers, Ruby

    RépondreSupprimer
  28. Buenas tus nuevas creaciones, buen trabajo Roger.

    Saludos.

    RépondreSupprimer
  29. Un très beau billet! Et un très beau geste envers ce goéland!
    Merci pour le partage de toute la beauté que tu sèmes dans la nature et dont on profite à travers ton blog et tes belles photos.

    ***
    Bises et bonne nuit, Roger****

    RépondreSupprimer
  30. Toujours ici ce petit brin de magie, et de sérénité.
    Je me demande ce que tu ferais avec des bougainvillées. Même tombées, elles restent belles et colorées. De quoi se régaler. :)

    RépondreSupprimer

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.