La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

lundi 2 avril 2012


































































































































Le printemps n'est pas une saison comme une autre
.



Chaque sortie me pose le même problème. Par où vais-je me diriger aujourd'hui et c'est bien la météo qui me guide. Il y a quinze jours, malgré un vent bien établi, j'ai tenté de rejoindre les plages et il faut dire que mon travail en fût contrarié. J'ai beau aimer cet environnement, j'avoue que manger du sable n'est pas mon repas favoris. Ainsi, la semaine dernière, je me suis retrouvé, à la campagne, le long d'un fleuve, près d'une fontaine en pleine ville, dans les zones de chasse des gabions, et en forêt. J'ai rencontré quelques personnes et parlé avec eux de ma pratique du land-art mais la plupart du temps, je me suis retrouvé seul et souvent sans aucun bruit de voiture ou autre, simplement accompagné du chant des oiseaux et des premières grenouilles dont le cri, repris en nombre me parût vraiment stressant.
Le premières fleurs sauvages apparaissent suffisamment en nombre pour pouvoir envisager, à cette époque du Printemps, une cueillette qui servira dans une installation, sans que cela n'abime ces ensembles. Si la floraison est trop maigre, je m'abstiens et trouve autre chose.
Arrivé sur un lieu, je peux imaginer atteindre tel ou tel but, mais je me laisse porter par l'inspiration du moment et pratiquement , à chaque fois, je me lance dans une installation née de cette disponibilité d'esprit. J'arrête ma progression, observe, écoute et décide d'entreprendre une installation" in situ" Je ressens alors, pendant la pratique, une libération profonde, un lien essentiel à ma vie, partagé avec une nature généreuse qui me permet tant. Je pense ainsi, mieux la comprendre et saisir au mieux la notion d'éphémère qui se rattache au land-art et que certains ne comprennent pas ou bien, arrivent à nier. J'essaie de saisir cette différence de point de vue. Je l'explique par le fait que ces personnes pratiquent le land art le Dimanche, quand ils peuvent, alors que pour moi, c'est une démarche quotidienne. Mais ils pensent ce qu'ils veulent et moi aussi.
Le land art étant déclinable à l'infini, il me permet de passer des travaux de force, ici je pense aux cairns, aux petites installations qui ont occupé mon temps, il y a deux semaines passées. Pour moi, c'est très lié à mon état de santé qui est fluctuant depuis mon accident de voiture, même si cela va mieux. C'est un vrai plaisir de varier les sujets et parfois, comme je l'ai fait, il y a plusieurs années, après avoir trouvé un jeu de Scrabble le long d'une route, ouvrir une parenthèse et réaliser des créations plus libres et amusantes pour moi, même si cela a été de courte durée. Malgré tout, ces installations gardaient un vrai lien avec ma vie d'art-thérapeute, par exemple travaillant auprès des personnes âgées atteintes par la maladie d'Alzheimer.
Je suis sensible aux mots et considère le land-art comme une autre sorte d'écriture dans la nature, avec ses codes et il m'arrive encore de faire apparaître de vrais mots qui me suivent tels que : Liberté. Frontière. Lire. Écrire. Peace and Love. où de plus longues phrases empruntées au poète Youenn.Gwernig. C'est aussi un échange entre ma mémoire et celle plus ancienne de la Nature. Rien de plus mais cela me paraît si essentiel.
Cette semaine, je reprendrai la direction des plages.

Je vous remercie de votre fidélité au CHEMIN DES GRANDS JARDINS, qui continue de remporter un très beau succès auprès de vous.


Roger Dautais

Seules les cinq premières photos sont choisies dans les installations réalisées la semaine dernière






Si
se souvenir du futur
est nécessaire
ne pas négliger pour autant de
prévoir le passé
toute la question étant de venir
à bout du présent

afin que
puisse être viable
chaque seconde de la durée
de chaque jour.

Gérard Prémel

140 commentaires:

  1. J'attends chaque semaine les photos de ton art. Chaque fois il y a une surprise,un détail qui montre une nouvelle perspective. Je sens que tu fais un dialogue avec la nature, avec la matiere avec les mots. Sublime

    Bonjour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. makis tselentis,
      Merci de ton commentaire. Comme toi tu attends chaque semaine la parution de la nouvelle page de mon blog, j''attends chaque jour de prendre la route pour une immersion en pleine nature, avec un plaisir que tu n'imagines pas.
      A bientôt Makis et belle semaine à toi.

      Roger

      Supprimer
  2. Réponses
    1. brigetoun.
      C'est trop sympa. Merci et belle journée.
      Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  3. Absolument uniques, tes photos.
    Les deux premières de ce post sont vraiment magnifiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sweet
      Tout ce qui est installé sur l'eau est toujours délicat à installer, mais là, je n'ai pu résister à cette association du vert et du bleu et j'ai trouvé le moyen de détourner la difficulté.
      Belle journée,

      Roger

      Supprimer
  4. C'est Brigetoun qui pose la bonne question... Que j'aime cette spirale rouge sur une plaque de métal rouillé et ces rangées au bord du cours d'eau... Et et et

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chri,
      Cette spirale rouge n'est que le départ d'une installation plus complète réalisée par la suite mais qui était assez sympa à ce stade. Je pars très souvent de petits détails sur un terrain, comme ce sol gelé avec ces drôles de striures pour mettre en place de nouvelles installations chaque jour.
      Belle journée à toi et encore merci de ta visite,
      Amicalement

      Roger

      Supprimer
  5. Your work is always inventive, beautiful, in synch with nature.
    Love it.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rick Forestal,
      Un grand merci pour ton commentaire et belle journée à toi, Rick

      Roger

      Supprimer
  6. Toujours le même éblouissement! Quoi de plus noble que de manger du sable pour un vrai panthéiste comme toi! Ton land art restitue la sagesse des Amérindiens sublimée par une écriture de la civilisation moderne, je suis fière d' être abonnée à un blog d' une telle beauté unifiante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. orfeenix,
      ... et moi, je suis honoré de ta présence ici.
      Bien amicalement,

      Roger

      Supprimer
  7. Merci de m'oxygéner aux couleurs printanières de la mini Amazone, guirlande bleue dans la mousse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Manouche,
      C'est vrai, cette petite installation m'a aussi fait rêver, comme tu as du le ressentir.
      Merci de ta visite et de tes mots.
      a bientôt,

      Roger

      Supprimer
  8. Et toujours de belles créations.
    Chaque passage ici est un émerveillement et un enchantement .
    Quel hymne merveilleux à la nature et à la vie .
    Belle semaine à toi Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brigitte,
      Je te remercie de ta visite et de tes mots d'encouragement,
      Belle semaine à toi, Brigitte,
      Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  9. j'aime beaucoup les fleurs bleus qui s’écoule dans la mousse verte...
    ravissante pour moi d'imaginer une plage sans bruit de civilisation...
    bonnes ballades inspirer dans ce printemps
    bea

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bea,
      Cette installation a manifestement attiré l'attention et même si elle paraît évidente, j'ai eu beaucoup de mal à la réaliser. C'est vrai, je recherche des lieux de silence comme je l'ai fait, hier encore, sur une plage quasi déserté par les promeneurs. Il y faisait froid, le vent du nord-est soufflait, la mer était froide et l'on appelait cette journée, le printemps. Je montais des cairns, habillé comme en hiver, inspiré par ce lieu désert et par ce froid. Une journée pas ordinaire du tout.

      Belle semaine à toi, Béa et merci pour ton commentaire,

      Roger

      Supprimer
  10. Réponses
    1. Lamprini Lamprinou
      Merci de ton commentaire et à bientôt.

      Roger

      Supprimer
  11. J'aime votre modèle d'art. Vous ajoutez à Nature' ; beauté de s ! Brenda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brenda,
      Merci de votre visite et de vos mots d'encouragement.
      Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  12. Parfois, quand je me redresse au bout d'un rang fraîchement désherbé, dans mon jardin, je pense que tu es quelque part, peut-être en train de regarder la vie autour de toi, comme je suis en train de le faire à ce moment-là....alors, je souris. :)
    Vivre, hein ? Vivre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. anne des ocreries,
      Il m'arrive comme toi, bien sûr de penser à des personnes quand je travaille et même de me dire que je devrais être plus présent pour elles. Comme toi, je les imagine dans leur vie et puis je reprends mon travail en compagnie de leur souvenir. Bien sûr, cela s'appelle vivre.
      Merci pour ta visite amicale,
      Bon jardinage,
      belle semaine,
      Je t'embrasse amicalement.

      Roger

      Roger

      Supprimer
  13. Le Land Art se decline a l'infini et la preuve en est ici dans ces photos que l'on ne se lasse d'admirer et dans lesquelles on voudrait penetrer!J'adore le scrabble!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DeeBee L.
      C'est vrai que le land art se décline à l'infini et je suis plus limité par mon imagination que par les possibilités qu'il permet.Quant au scrabble, je l'avais trouvé sur le bord d'une route, dans un fossé colonisé par les coquelicots, au cœur de l'été. Il m'a accompagné quelques mois et inspiré plusieurs installations. Belle rencontre.
      Je te remercie pour ton commentaire .
      A bientôt,

      Roger

      Supprimer
  14. Tu peux supprimer les mots indéchiffrables qu'impose blogger. Si tu trouves
    Regarde là: http://mestrucspourblogger.blogspot.fr/2012/03/desactiver-la-verification-des-mots.html
    Merci d'essayer en tous cas

    RépondreSupprimer
  15. MY Friend of Beauty and Nature and Art..
    Thank you.
    Katelen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Poetic Artist,
      Je te remercie de tes mots d'encouragement.
      Belle semaine à toi,
      Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  16. Suivant les moments de notre vie ou l'on passe chez vous telle ou telle réalisation frappe plus ("plus ou plus" et non "plus ou moins") qu'une autre. A part les cercles qui ont un nombril, les autres connaissent un point d'échappatoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thérèse,
      La prochaine fois que je tracerai une spirale, je penserai à cette image du nombril avant de dérouler le cordon ombilical.
      Merci pour ton commentaire.
      Belle journée,

      Roger

      Supprimer
  17. Bonjour Roger ! à la vue de ces fleurs étalées et flottant sur des eaux sereines ( toujours? j'en doute!) j'ai pensé à la douce et perdue Ophélie... comme si ces oeuvres étaient pour elle et pour toutes les femmes qui sont mortes d'avoir douté .Pour tous les hommes aussi dont le souvenir vogue au gré des remous capricieux...Tu en retrouveras quelques-une sur mon BLOG.
    merci encore de ces créations éphémères et qui touchent le coeur.
    dany
    PS : je me demande comment tu traces ces spirales...???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tarzandany
      Merci de ta délicate intention qui me touche beaucoup.
      Pour le tracer de mes spirales, j'utilise mes pieds et simplement cela. Il m'a fallu assez longtemps pour arriver à de tels résultats, mais je pratique maintenant le land art depuis 1998 et j'ai eu le temps de m'entraîner.
      Belle soirée et à bientôt,

      Roger

      Supprimer
  18. le succès est mérité!!! c'est beau!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ELFI

      Merci et bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins. Mais le succès est comme le land art, éphémère. Seul le travail et un peu de chance le font perdurer. Je reste toujours étonné d'émouvoir les gens.
      Belle soirée,

      Roger

      Supprimer
  19. Je découvre avec ravissement et bonheur vos oeuvres végétales.....Que dire!!!!!trop d'émotions m'envahissent!!!! si, de continuer à nous enchanter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lydie
      Merci pour ton commentaire et bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins. Laisse les émotions venir à toi, c'est ma plus belle des récompenses.
      Belle semaine et à bientôt,

      Roger

      Supprimer
  20. Incredibly beautiful. Amazing!

    RépondreSupprimer
  21. Unas fotos muy originales y creativas. Felicicidades!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Manuela Moya
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour tes mots d'encouragement.

      Roger

      Supprimer
  22. je sens l'inspiration asiatique dans ton art, et c'Est parfait cela te permet de te renouveler, côté approche...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carol Proulx,
      C'est très juste comme remarque. Cette inspiration me vient de rencontres avec des artistes asiatiques qui ont partagé mon travail de land-artiste, ces dernières années,qu'ils aient été Chinois, Coréens ou Japonais, ils m'ont tous marqué et je retrouve périodiquement cette influence.
      Merci pour ton commentaire et pour ton remarquable travail de photographe sur tes blogs Canadiens.

      Roger

      Supprimer
  23. Eu não sei como você faz isso tudo, mas é um resultado lúdico, romântico, tão cheio de vida e expressão...

    Beijo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Teca,
      J'exprime dans ce land art ce qu' été ma longue vie de presque 7O ans, marquée par une longue pratique artistique, influencée par des rencontres. Je parle surtout de ce que j'aime : la Nature.

      Belle journée,

      Roger

      Supprimer
  24. Réponses
    1. Wong Ching Wah
      Merci pour ta visite amicale.
      Belle journée en création,

      Roger

      Supprimer
  25. Votre pratique du Land-art est une méditation quotidienne, un équilibre recherché chaque jour, une connexion avec le divin. Chacun à sa manière recherche cet état là et plusieurs chemins sont possibles. La beauté de votre chemin est qu'il aboutit à une oeuvre et que nous avons la joie de la voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lautereje,
      Merci de trouver les mots justes pour définir ma démarche, qui semble pour moi,assez simple. Ceci ne m'exclue pas des difficultés de la vie ordinaire.
      Le partage avec les autres, par ce blog ou par les expositions, me semble aussi très important.

      Belle fin de semaine,

      Roger

      Supprimer
  26. Hola Roger! Una vez más vuelvo a tu blog, descubriendo y disfrutando como siempre de tus estupendas imágenes poéticas. Me cautivan los detalles y la elegancia de las composiciones “jugando” con la bella naturaleza. Me llega la mirada introspectiva buscando la esencia en la realización efímera, con ecos orientales. Felicidades y hasta pronto!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joan SERINYA
      Merci pour ce très beau commentaire. En effet, ces inspirations orientales sont dues à des rencontres et à des travaux communs avec des artistes asiatiques.
      Bonne journée,

      Roger

      Supprimer
  27. une grande sérénité encore se dégage! jouer au scrabble dans l'eau, je n'y avais encore jamais pensé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gwendoline
      Merci pour ton commentaire. Pour le scrabble, c'est le fait de l'avoir trouvé en pleine nature, déposé le long d'une petite route, qui m'a déclenché cette idée.
      Belle journée et à bientôt,

      Roger

      Supprimer
  28. Hola!! cuántas fotos que me he perdido! decirte que son preciosas cada una de ellas y llenas de encanto especial. Perdona por no haverte visitado antes pero voy muy m al de tiempo y tengo que pasarme cuando puedo y tengo algun ratito. Disculpame. Si paso dias sin entrar es porque no he podido. Un abrazo!

    RépondreSupprimer
  29. Roger, votre travail de land-art et les commentaires qui accompagnent m'enchantent. Les similitudes avec le haïku sont frappantes. Je verrais très bien d'ailleurs un haïku surgir de temps en temps entre vos lignes, entre vos créations éphémères. Dans le journal trimestriel que je viens de faire paraître ("l'Echo de l'étroit chemin"), il est justement question de land-art. Vous pourrez le consulter à cette adresse. Peut-être pouvons-nous envisager de vous ouvrir quelques pages dans le prochain numéro ?
    letroitchemin.wifeo.com
    http://letroitchemin.wifeo.com/lecho-du-haibun-.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Daniel Duteil,
      Je suis allé sur votre blog et j'en ai lu une très grande partie. J'y ai reconnu une qualité éditoriale et littéraire déjà présente dans le style de vos commentaires.
      Le papier consacré au land art est excellent. Une petite critique, Goldsworthy et Udo qui sont des Papes du Land Art et cités partout, ne doivent pas comme c'est trop souvent le cas, effacer tout ce qui existe autour d'eux. Je ne pense plus qu'ils soient à un article de presse près et ce n'est pas très bon pour les autres artistes On ne le ferait pas dans d'autres arts. A bientôt 7O ans mon égo commence à se tasser et à moins prendre de place dans ma vie et je ne prêche pas pour moi. Bien que les respectant pour leur qualité d'artistes d'exception, ils ne m'ont jamais empêché d'exister. Je dirai qu'il vaut mieux parler d'eux et de land art que de ne pas en parler du tout. Cela n'enlève rien à la qualité de votre papier.
      Je considère personnellement le land art comme une écriture poétique "in situ" ,prolongement de ma propre écriture, avec d'autres règles, remplaçant les mots par des matériaux. Ce rythme court et intense du haïku, je le connais pour en écrire parfois, transfuse mon travail et peut lui donner une certaine forme poétique, qualité qu'on lui accorde assez facilement. C'est au travers le regard de l'autre, au travers des commentaires, qui cette réalité me parvient.
      C'est pourquoi je serais très honoré de travailler avec vous dans votre prochain numéro. Je vous en remercie d'avance.

      Roger

      Supprimer
    2. Merci beaucoup, Roger. Je pense qu'il est bon que d'autres artistes comme vous s'exprime sur le sujet pour le plaisir de tous. Je pense que nous pouvons concocter quelques belles pages.

      Supprimer
    3. Danièle Duteil,
      J'espère que ce projet aboutira. Il me plairait beaucoup.
      A bientôt,

      Roger

      Supprimer
  30. Bonjour Roger, tes mots vivent dans les installations, les couleurs riment aux tons de ta prose, mais je reviendrais te dire plus: amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thige,
      Comme ça, c'est déjà très bien et je t'en remercie.
      Bon week-end en création,
      Avec toute mon amitié.

      Roger

      Supprimer
  31. Merci, Roger, pour le beau commentaire sur mon blog!
    Vous êtes un poète avec votre appareil photo et les mots!
    Je vous souhaite de joyeuses Pâques.
    Monika

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bitch,
      Cette sculpture présentée sur votre blog valait que j'y consacre du temps pour la découvrir et pour l’apprécier, d'où ces quelques lignes très spontanées.
      Joyeuses Pâques à vous aussi, Monika.

      Roger

      Supprimer
  32. υπεροχες φωτο..roger.. τα γαλλικα μου ειναι...τραγικα φιλια πολλα απο ελλαδα!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ELENI, il en est de même, pour moi, avec la langue Grecque mais nous arrivons malgré tout à communiquer en à apprécier les travaux de chacun.
      Merci pour ton commentaire.
      Belle journée , en Grèce et à bientôt,Eleni

      Roger

      Supprimer
  33. Hello, LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS.

      Your heartwarming work provokes my impression.
      The passion for the art.  It is universal.

      Thank you visit to the garden of the cherry blossoms.
      The prayer for all peace.

    Have a good weekend. From Japan, ruma ❀

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ruma,
      Je te remercie de ton beau commentaire dont les mots sont très touchants. L'universalité de l'art, c'est vrai, permet de beaux échanges d'un bout à l'autre de la planète et cela doit nous inciter à continuer le plus longtemps.
      Beau week-end au Japon et à bientôt,

      Roger

      Supprimer
  34. La beauté, la paix, le silence où j'écoute une musique intérieur très spécial...
    C'est ça qui m'arrive quand je visite "tes chemins".Merci.Bonne Pâque.
    Maria Emília

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maria Emilia Moreira,
      C'est très important pour moi, de lire ces mots qui sont les tiens ausi et qui me rassurent, moi qui suis toujours dans le doute de la création.
      Bonnes Pâques à toi aussi,

      Roger

      Supprimer
  35. TrÈs cher ami Roger,
    Oui ,le printemps n'est pas une saison comme les autres et cette année même avec un hiver rigoureux,froid et sec
    Le primtemps lui ,reviens avec ces formes ,ces couleurs dans toute sa générosité pour nous montrer que les choses moins convenentes ,ne durent pas pour toujours et heureusement pour les amants de la nature et du Land Art :-)
    Toujours touché pour ta gentillesse et messages.
    Je te souhaite de joyeuses Pâques Roger, auprès des tiens dans la joie et le bonheur.

    Ps je connais un petit peu la Normandie,J'y ai passée quelques vacances a Saint Laurent du Tencement..J'aimais ceuillir des petites fleurs et les déposer sur l'eau aux flots des eaux calmes des ruisseaux..J'etais toujours impressionnée de toutes les variétés de fleurs
    A bientôt Roger, Je t'embrasse
    Linda

    RépondreSupprimer
  36. "La nature de l'art" dans une visualisation créatrice - Nord-Kuusamo -20 degrés en dessous de zéro - pour donner de l'espoir pour l'été prochain - au nord.
    Belle et encourageante - la neige et du gel dans le milieu ...
    Joyeuses Pâques Eco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. EKO
      Merci pour ton passage ici et merci pour ces nouvelles printanières du Japon.
      Joyeuses Pâques

      Roger

      Supprimer
  37. Linda Lourenco,
    Je suis heureux de reprendre ces échanges, après cette longue interruption. Cela m'aura permis de découvrir tes trois blogs d'artiste. Quel travail de grande qualité.
    Je suis allé voir sur le net St Laurent du Tencement et sa rivière le Guiel. C'est un tout petit village actuellement habité par 50 personnes. Cela , en effet doit être vraiment calme. J'aurai bien aimé pratiquer le land art dans cette région.
    Je dois habiter à quelques centaines de km plus au sud-ouest , en Basse Normandie.
    Bonnes fêtes de Pâques,
    Je t'embrasse bien amicalement,
    Roger

    RépondreSupprimer
  38. É impressionante sua criatividade
    e a beleza das suas composições.

    Páscoa é renascer.
    É ser de novo.
    Agora é o tempo de aniquilar a rotina.
    Por isso seja de novo!
    Feliz recomeçar!
    Feliz Páscoa!

    。°º..(
    。°º.(,)
    。°º|::::|.☆¸.¤ª“˜¨
    。°º|::::|)/¸.¤ª“˜¨˜“¨
    。°º|::¸.¤ª“˜¨¨˜“¨
    。˛º°%¤ª“˜¨¨
    °°º❊#ª“˜¨

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magia da Inès

      Merci de ton passage ici qui apporte toujours énergie et joie Brésilienne, sans oublier tes créations graphiques ajoutées à tes mots.
      Féliz Pascoa, Magia,

      Roger

      Supprimer
  39. Just a "Hello", congratulations whole-heartedly and a very Happy Easter!
    Häid Lihavõttepühi! / Buona Pasqua!

    RépondreSupprimer
  40. Gio Ve
    Merci de ta visite amicale ici et de tes vœux.
    Joyeuses Pâques et à bientôt,

    Roger

    RépondreSupprimer
  41. Minerva,

    Merci de ta visite et de ton commentaire.Beau week-end,

    Roger

    RépondreSupprimer
  42. Dear Roger
    You have to again beautify our lives with your wonderful work in nature!
    Fertile imagination, good taste and artistic talent, make YOU, a special man!
    Hope you get well on your health.
    I wish you a happy and joyful Easter!
    All the best

    RépondreSupprimer
  43. Salut,
    Les photos sont très belles, j'apprécie !
    Bravo
    Amicalement,
    David

    RépondreSupprimer
  44. Roger, I am humbled by the beauty of your art and the photos relay a strong sense of place as the soft sounds of nature surround your creativity.

    Je suis abasourdie par ces belles créations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Genie
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et Merci de ton commentaire qui résume bien la démarche du land art.
      Beau Dimanche à toi,

      Roger

      Supprimer
  45. Bonjour Roger
    Thank you for taking me along on your walk and into your wonderful world of art and nature!!! Your installations are something!! I can only imagine the time and patience to create and then it is all temporary!! Amazing.

    It is true if you have the eye of an artist.. the walk will be slow as you have a need to stop and appreciate all along the way.. Thanks also for your kind comment my way... I was fascinated by the hay fields in Normandy and hope I can return again.. next year!!!

    Happy Easter to you and your family... ciao Julie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Julie@beingRUBY
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et pour ta contribution à son succès éditorial. Merci pour ton commentaire et à bientôt en Normandie !

      Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  46. Lovely images. Muy absolute favourite is the green moss with the blue daisies!
    Have a Happy Easter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NIXBLOG
      Merci pour ta visite et pour ton commentaire.Bon Dimanche,

      Roger

      Supprimer
  47. De magnifiques oeuvres, comme à ton habitude!
    J'adore la rivière de fleurs bleues dans la mousse et la spirale de baies orangées avec leurs superbes couleurs!
    Et j'ai encore été surprise par la taille de ce nouveau cairn! J'ai l'impression que tu les montes de plus en plus haut!


    ***
    Bizzzzzzz et Joyeuses Pâques, Roger****

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mildred,
      Merci pour ton commentaire. Ce cairn est dans la moyenne de ce que je fais, le plus haut avait atteint 3m30 réalisé avec l'aide d'une petite échelle.
      Bises et joyeuses Pâques, également,

      Roger

      Supprimer
  48. Ah, et le scrabble aussi, j'ai beaucoup aimé!
    Tu lui as donné une deuxième vie et c'est d'un très bel effet!
    Et j'oubliais de te dire aussi que tes photos sont superbes!


    ***
    Re-bizzzzzzz et à bientôt, Roger****

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mildred
      Ah ! le srabble, il m'en a valu des commentaires, parfois moins sympa que le tiens. Si j'avais du demander l'avis de tout le monde, je je me serai jamais lancé dans cette aventure artistique dont je parcours, malgré tout, la 14ème année.
      Merci pour ta présence ici,
      Je t'embrasse

      Roger

      Supprimer
  49. que formas tan llamativas!!!!!! es realmente bello lo que traes para que nosotros sus seguidores disfrutemos! una maravilla!!!!!! saludos! Feliz domingo de Pascua para ti :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. luna/lunattyk
      Merci pour ton commentaire et désolé pour ce retard dans ma réponse.

      Roger

      Supprimer
  50. Hello Roger (j'essaie en français)
    Merci pour visiter mon blog.

    Ton landarte... très poétique, calmant mais aussi étonnant et stimulant.
    J'ai bien aimée ma visite ici, tant de beautè à voir.
    Bravo, bravo!
    Renilde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Renilde.
      Merci pour ton commentaire. Je retournerai bientôt sur ton blog.
      à bientôt,

      Roger

      Supprimer
  51. I'm sorry, I only can comment in English - I hope, that's well for you.
    I love those pictures of landart! I will come more often to see your posts!
    Have a good time,
    Dania

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. KrokodiLina,
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire. à bientôt,

      Roger

      Supprimer
  52. la voie fleurie bleue dans la douceur verte
    est comme un rêve ! elle serpente dans les méandres
    de la vie,
    se perd parfois et un jour le rêve se réalise !
    douce promenade !
    bisous Roger et belle semaine

    RépondreSupprimer
  53. Le vent, chuchote le silence. Les fleurs et les arômes - la paix. Le chemin vers l'océan - la libérer. C'est toujours un plaisir vous visiter, Roger.

    Je vous embrasse, amicalement
    cvb

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OceanoAzul.Sonhos,
      Et pour moi, c'est un plaisir de lire tes commentaires poétiques.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  54. moments charmants et touchants ..

    un week-end merveilleux pour toi.
    je t'embrasse fort

    isabella

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. veredit,
      Malgré tes vœux amicaux, mon week-end failli bien être le dernier.
      Je raconterai bientôt.
      Je t'embrasse bien amicalement,

      Roger

      Supprimer
  55. en ce moment, des raisons de santé me retiennent loin de la toile, je n'ai que peu le loisir de venir te visiter, mais ces Torii de bambou c'est toute la poésie que j'aime et ces rus fleuris le regret de ne pouvoir davantage flâner chez toi
    Beau dimanche, Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. alterdom,
      Merci de ton commentaire, venant de toi, que j'estime beaucoup.
      Je t'embrasse,

      Roger

      Supprimer
  56. Réponses
    1. Leslie,
      Je te remercie pour tes encouragements. à bientôt,

      Roger

      Supprimer
  57. Réponses
    1. cris photos
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire.
      Beijos,

      Roger

      Supprimer
  58. Que beleza,nunca vi um blog assim.Postagens sensacionais.Parabéns e um grande abraço.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suzane Weck
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour tes mots d'encouragement.
      Je t'embrasse,

      Roger

      Supprimer
  59. Des créations étonnantes et merveilleuses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jane
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire.

      Roger

      Supprimer
  60. Buenos trabajos, originales y llamativos, gracias por compartirlos.

    Saludos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jesus,
      Merci pour ton commentaire. Je reviens bientôt sur mon blog et sur le tiens , bien sûr,
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  61. Que dire sinon beaucoup de poésie, comme j'aimerai SENTIR toutes ces matières sur place et les carresser du regard ...

    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yanis Petros,
      Je suis content de retrouver tous ces mots, ces encouragements, cette amitié dont vous me faites tous part. Cela m'aidera certainement à retrouver une meilleure santé.

      Bien amicalement,

      Roger

      Supprimer
  62. Es increible las cosas qeu haces. Muy buenas fotosa. Un abrazo desde Murcia..seguimos...

    RépondreSupprimer
  63. J'aime la voie de bleu fleurs comme une onde, comme un fleuve en traversant le vert, j'aime la poesie de tes installations! Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ioana gacear,
      Dans ces moments difficiles, j'aime à te lire et ces mots d'amitié m'encouragent.
      Je t'embrasse,

      Roger

      Supprimer
  64. C'est un don rare d'arriver à embellir la Nature au milieu d'elle-même.
    Amitiés, sincères,
    s.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. seb Haton,
      Je ne sais pas si c'est un don, mais, je considère cela comme une vraie chance, surtout aujourd'hui où je suis arrêté.
      Avec mon amitié.

      Roger

      Supprimer
  65. Je viens me reposer les yeux et le coeur dans tes jardins, et à chaque fois l'effet est magique, ça m'apaise.
    Merci. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pastelle,
      Heureux de lire cela en réponse à ceux qui me cherchaient querelle dans ma pratique.
      Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  66. Réponses
    1. secondhand bicycles in uk
      Bienvenues sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire. Tes adresses généreusement indiquées ici feront plaisir à notre ami Hubert, randonneur à vélo, qui ne manquera pas de les visiter si besoin est.

      Roger

      Supprimer
  67. Such beautiful work! So creative and such passion.
    Always a pleasure to see.
    Best wishes,
    Lynnette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LYNNETTE MILLER,
      Mon travail de créateur et en arrêt pour raison de santé mais il reste des photos de mes travaux et je suis heureux que tu les apprécie.
      Bien amicalement,

      Roger

      Supprimer
  68. Wow Roger, your work is beautiful!! I so love it. ^_^


    SWF

    RépondreSupprimer
  69. Réponses
    1. cloudia Charters
      Merci Cloudia, et beau dimanche à toi dans ton pays de rêve, Honolulu

      Roger

      Supprimer
  70. C'est une délectation voir comme les fleurs ils dessinent le chemin et voir comme l'eau les soutient...
    Saludos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Esmeralda Torrens,
      Bien que ces installations sur l'eau soient très difficiles à réaliser, elles sont des plus magiques car la présence de l'eau modifie l'environnement, depuis la lumière jusqu'à sa perception, même.
      Merci pour ton commentaire.
      Amitiés,

      Roger

      Supprimer
  71. What a wonderful pictures you make! I love your work! If you didn't leave a message on my site I never would have found this !Thank you for that !Merci! My French is not so good, sorry for that! ;-) But I love your site!

    Love, Kati

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kati,
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour votre commentaire. A bientôt,

      Roger

      Supprimer
  72. Querido Roger, con la segunda foto (verde musgo y flores malvas) me he conmovido, veo un camino en el que hay una fila de almas, cada flor simboliza un alma, caminan una tras otra en orden y en silencio y van a parar a un rió que es la vida, y allí cada una tomara su rumbo, algunas no se volverán a encontrar jamas, otras por el contrario se reencontraran en las orillas del río de la vida, me ha gustado muchísimo!
    Un abrazo,

    Elena

    RépondreSupprimer
  73. elena Nuez,
    Ton interprétation de cette installation très commentée, est très belle et poétique et je reconnais y trouver toute ta sensibilité de femme et d'artiste qui te sert à transformer le monde danstes photographies sublimes.
    Merci

    Je t'embrasse,

    Roger

    RépondreSupprimer

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.