La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

dimanche 21 juin 2020

" Chemin de vie " à ma femme aimée



À Marie-Claude.

Absence de toi.
L’ordinaire de mes jours, dévore le vent, derrière les collines. Il retourne les terres noires et moissonne les idées venues en masse. L’ordinaire, efface la mémoire, en convoque une autre, plus enfouie, plus intime et qui te tire les larmes. L’ordinaire, c’est le blues de toi qui me prend aux tripes, lorsque tu t’absentes. L’ordinaire se vit sur les quais du port, d’où tu as embarqué pour les îles et qu’il attend le flux de la prochaine marée. L’ordinaire , c’est quand je me mets, seul à table, écartant les miettes du repas d’un revers de main, avant de me servir un verre de vin, main tremblante. L’ordinaire, c’est chercher jusqu’à mon dernier sou, pour acheter le pain. L’ordinaire, c’est raccommoder le temps perdu à raconter des vies et des vies, à des inconnus, sur un quai de gare. L’ordinaire, c’est poser une lune dans les coquelicots, puis une deuxième et attendre que le soleil vienne les éclairer. L’ordinaire ce sera de voir le ciel s’assombrir et disparaître les copains, un à un, l’hiver, et de se rendre compte que le monde retournera quand même, sans eux.
L’ordinaire changera le jour où, à la pointe de Kerpenhir, je verrai s’approcher la belle vague d’étrave de la Sterne, vedette blanche et bleue comme te yeux. Parce que je te saurai de retour et bientôt dans mes bras, pour vivre notre ordinaire à deux.
Roger Dautais
Route 78
Photo : création land art de Roger Dautais
" Chemin de vie " à ma femme aimée
Bavent - Région de Caen - Normandie
Année 2000

7 commentaires:

  1. Magnifique tout simplement ....merci Roger
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. "Suivons la route fleurie"....Amicalement.

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique hommage de l'être aimé et attendue!

    RépondreSupprimer
  4. De très beaux textes, j'espère qu'elle est revenue depuis ce jour de l'année 2000. Pour qu'enfin vous puissiez profiter encore de la vie ensemble. Bon après midi. Merci pour les magnifiques photos.

    RépondreSupprimer
  5. Le vécu de l'ordinaire peut-être si différent au regard de l'un ou de l'autre. Pensées positives pour toi Roger.

    RépondreSupprimer

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.