La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mercredi 28 décembre 2016

Guetteur de marée  :Pour Erin
Breizh , la  légende vivante  :  pour Vincent Dautais
Les rescapés de Lampedusa : pour Guy Allix
Le grand cairn de St Phil  :  à Youenn Gwernig
Dix raisons d'espérer : pour Isa
Mnésis :  pour François Esperet
Traces mémorielles : pour Mémoire de Silence
Exister  ici : pour Christian Cottard
Lampedusa ,Terre  promise : Marty
Le  guetteur de la passe  :Pour Ceciely
Pierre sur  pierre : pour Pastelle
Cairn en ria : pour Fifi
Hommage  à Baboon
Le jardin de Sainte-Anne d'Auray  :  pour Fanny et Tony
Au creux du silence  :  pour Thérèse.
L'abri côtier :   pour Marie
L'étoile du Loc'h : pour Marie-Josée-Christien
Derrière de  passage : Pour Serge Mathurin Thébault
Le  premier signe de St Phil. :  Pour Mokhtar El Amraoui
Le second signe de St.Phil :Pour Guillaume

Prolonger  l'histoire : Maïté Alienor
à Marie-Claude,

aux 310 700 lecteurs qui  ont emprunté
Le Chemin des Grands Jardins
depuis sa création.

Aucun signe  ne m'avait  indiqué  une Route 73 aussi  mouvementée. Je pratiquais le land art en Bretagne, dans  un bon  rythme,  lorsque, début Mai, je devais connaître  une hospitalisation aussi brutale qu'urgente. Le diagnostic annonçait  une maladie qui me  privait, entre autre, du land art,  pour  plusieurs  mois. Mauvaise nouvelle. S'ouvrait aussi,  une longue  période de soins compliqués.
Dès le premier septembre, contre l'avis des médecins, me croyant tiré d'affaire et assez solide, je reprenais la route, avec  une vraie  jubilation. Je lâchais les chevaux !
Durant trois jours, que  j’imaginais prolonger  à l'infini, je parcourais mon territoire.  Le golfe du Morbihan, la  pointe de Kerpenhir, Locmariaquer,,  l'Île de Stuhan, les Sept Îles, le Men Du,   Ty Bihan, Carnac, La baie Saint Jean, Le Pont de Brec'h, Le Loc'h, Le Champ des Martyrs, sans compter dolmens et menhirs, sur ma route. Avouez qu'il  y avait de quoi réjouir  un convalescent.
Et  puis,  en fin d'après-midi du  troisième jour,  lors d'une escalade des falaises de Ty  Bihan, c'était  l'accident.Le diagnostic était sans appel : le tendon d'achille touché, au ras de la rupture. Immobilisation,  plusieurs semaines, traitement,  kiné, retour  à la marche très compliqué et cannes Anglaises. J'en suis toujours  là, même si ça c'est beaucoup amélioré. Merci aux kinés et médecin qui  m'ont tiré de  là.. A ce  jour, je ne  peux toujours pas chausser de chaussure de marche tiré de  là.
En 8  mois,  j'ai eu le temps de  lire et relire tous vos messages d'amitié qui me sont parvenus, par mail, au téléphone aussi,  m'aidant ainsi  à traverser ces épreuves. Sans  vous, sans  l'aide de ma femme, de mes enfants,  j'aurai  probablement arrêté.Vous  m’avez redonné la force d'y croire.
La route 74 s'est ouverte  le 20 Décembre 2016, avec  l'espoir,  pour  moi, de reprendre le land art, bientôt.
Durant ces  jours de disette,  j'accomplissais, néanmoins,  mon destin. Lors de mes  premiers  pas solitaires dans le chemin creux qui longe  notre maison,, je déposais de  petits talismans de ma fabrication, dans les bras d'un chêne centenaire  pour qu'il  transforme, ces cadeaux en journées  lumineuses  pour l'avenir. Ce fut  l'endroit de  lectures de  poèmes offerts  à la nature que m'attendais.
Loin de la mer, les vagues  ont frappé dur en mon absence, sur les rochers de Kerpenhir. Je sentais  la cadence de  leurs vibrations, sous mes  pieds et m'appeler  vers elles  pour danser  un An dro sans fin.
Etais-je  devenu un tas de  pierres par tan d'immobilité ? Je crois que  oui,respirant avec elles, rejoignant ainsi,  la vie que se lovait dans ces petits instants de solitude et dans le  long  temps des  jours égrènes.
Pendant cette parenthèse folle de trois  jours, jamais  je n'ai cherché à faire  original,  à épater, mais  à vivre complètement l'épaisseur et la profondeur de ce qui me branchait le  plus simplement avec la nature. Combien  de fois  me suis-je répété ce vers d'un des  poèmes du grand Youenn Gwernig  : " Car il faut que chacun compose le  poème de sa vie " et  c'est ce que  j'ai fait.
J'ai confié  ma vie au  mouvement de  l'existence  humaine.Les jours  longs, étincelants de  lumière ont  pris toute la  place,  puis le blanc du jour  a reculé devant la dictature du Miz Du.
Jours de  mélancolie. Photo  :  l'Île de Méaban,  perdue en Mor Braz, dans une  brume épaisse.
Pour  moi,  le cap est passé, je relève la tête. Je remonte vers la  lumière.J'ai pris conscience de mon  âge et de cette fragilité avec  laquelle je devrai composer  maintenant, jusqu'à la conclusion.
 C'est  pour cette raison que  je vous  offre en cadeau de fin d'année,  l'ensemble de  mon travail réalisé  pendant ces trois jours de Septembre 2016.
Meilleurs vœux  à tous, amis et bonne année.

Je vous embrasse.

Roger




Les sentiers
tracés à pas d'homme
longent le silence
d'une  vie

Une blancheur éparse
laconique
s'obstine
 jusqu'au ciel

Je laisse aux  mots
 le soin de veiller.

Marie-Josée Christien

Temps morts
Editions Sauvages
Collection Askell



Un  petit  mot  à vos amis  pour dire que LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS reprends ses publications aujourd'hui, l'aidera  à reprendre la route du bon pied. Merci.

144 commentaires:

  1. Maravilhosas as fotos e vim desejar que 2017 seja lindo! bjs, chica

    RépondreSupprimer
  2. Merci Chica.
    Belle et heureuse année à toi. Je suis sûr que tu sauras me porter chance dans cette dernière ligne droite à parcourir.
    Je t'embrasse.

    Roger

    RépondreSupprimer
  3. une belle surprise ...!!! je te souhaite une bonne année '17' avec du landart dans ton jardin,... en attendant de grimper sur les cailloux ,courir sur le sable et dans la forêt! bises ...bon rétablissement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ELFI
      Merci Elfi. Ne crains rien, mes rêves sont ceux que tu décris ici et je les vois devenir possible dans quelques temps. Belle et heureuse année à toi.
      Bises
      Roger

      Supprimer
  4. It's sooo good to see your grand constructions, Roger.
    Glad to see you're busy building them more creatively than ever.
    Hope you're enjoying the holidays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rick Forrestal
      Merci de tes encouragements et " Happy new Year, dear Rick.

      Roger

      Supprimer
  5. Quel bonheur de te retrouver Roger !!! Tu nous manquais énormément. Quel beau cadeau pour cette fin d'année ! Merci !
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marité
      Merci, Marité. N'oublie pas que j'ai stoppé le land art en début septembre et que je n'y suis pas encore retourné même si je fais tout pour y aller de nouveau.
      Meilleurs voeux pour 2017.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  6. Quelle merveilleuse surprise Roger !! Je suis heureux de voir vos œuvres merveilleuses à nouveau!

    Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde.
    Citation de Jean Lefèvre, comte d' Ormesson

    La vie est ainsi faite de longs moments vides et d'autres, beaucoup plus brefs, intenses. Alors que les moments vides arrivent seuls, les moments intenses, très souvent, se provoquent.
    Passez donc une très bonne année et sachez la remplir de petits moments intenses ! Meilleurs vœux !
    Je t'embrasse.

    Isabella

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Isabella.
      Je suis tout à fait d'accord avec cette citation que j'ai eu l'occasion d'expérimenter dans ma longue vie. J'espère reprendre le land art bientôt. Mon but étant d'atteindre mes 75 ans en fin d'année prochaine et ainsi boucler une boucle de 20 ans de pratique. Je te souhaite une très belle année et de beaux projets artistiques.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  7. bonjour Roger ! ton silence a fait beaucoup de bruit et c'est en silence que tu reviens aujourd'hui !
    que ce soit dans ton jardin ou au bout de tes terres salées, tes créations parlent à nouveau !
    c'est bien que tu sois revenu et avec quelques jours de retard je te souhaite un joyeux anniversaire
    et une belle route 74 ! il y a tant à faire encore !
    merci pour cette dédicace et que cette terre promise devienne une réalité !
    je t'embrasse et te souhaite une belle fin d'année et une nouvelle remplie de bonheurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marty
      Merci Marty. Ce silence était nécessaire car il s'imposa de lui-même. Lorsque tout fonctionne, le corps humain est une merveilleuse machine. Dans le cas contraire, il y a ce que font les médecins et ce que nous faisons nous-même pour nous sortir de là. Notre énergie ne peut pas se dissiper. J'ai fait le choix de retrouver la santé en silence.J'aperçois le bout du tunnel et l'appel de la mer saura me montrer le chemin de la création, le temps venu. En parlant de Terre promise, c'est bien évidemment aux migrants que je pense, éparpillés comme des oiseaux sans nid, en Europe.Que leur avenir trouve une bonne solution pour eux.
      Je te souhaite une belle et heureuse année, chère Marty et je t'embrasse très fort.

      Roger

      Supprimer


  8. Quel plaisir de vous lire et de voir ces belles compositions de pleine nature, de savoir que vous allez mieux !

    Fougères, mousses, fruits rouges
    Galets aux formes oblongues
    Aux senteurs de marées
    Qui indiquent la voie
    Ces chemins d'espoir et de force
    Auxquels nous raccrocher...

    Très Heureuses Fêtes Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marine D.
      Merci chère Marine, Voici donc le poème du retour qui me touche vraiment et résume toute cette page en quelques mots.
      Soyez-en remerciée.
      Belles fêtes de fin d'année et meilleurs vœux.
      Roger

      Supprimer
  9. Como me alegra tu regreso,amigo.
    Un abrazo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. El Tejon
      Merci à toi, amigo.
      Je suis heureux de me retrouver parmi mes amis dont tu fais partie et je te remercie d'être ici, dès le premier jour de mon retour.
      Belle année 2017 et meilleurs vœux


      Roger

      Supprimer
  10. Quelle belle et bonne nouvelle qui arrive en cette période des voeux
    Merci, le plaisir de retrouver les publication est intense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JosetteT
      Merci Josette. Le plaisir de vous lire aussi, dans les premières à fouler à nouveau Le Chemin des Grands Jardins! Merci de vos mots venus me soutenir,ici. Belle nouvelle année 2017 Meilleurs vœux.
      Je vous embrasse amicalement.

      Roger

      Supprimer
  11. So glad to see you back, sharing your beautifuls works, we all need this kind of healing by art, more than ever!
    Happy New Year to you and your nearest and dearest - Petra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PepeB
      Merci Petra.C'est vrai que l'art et sa pratique peuvent se révéler un bon moyen de retrouver la santé. C'est vrai que j'ai aussi la chance d'avoir Marie-Claude à mes côtés, de ma famille aussi et cela a beaucoup compté. Les médecins nous soignent. Ils ne peuvent pas tout. Le reste du chemin est à faire seul. La suite de mon histoire est inconnue, mais sera forcément différente. Je ferai pour le mieux car il me tarde de créer.
      Belle année nouvelle à vous chère Petra.
      Je vous embrasse.

      Roger

      Supprimer
  12. Tous mes meilleurs voeux pour 2017: bon rétablissement, sérénité, créativité.
    Merci pour ce cadeau de fin d'année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miss-Yves
      Merci à toi, fidèle amie du blog. Meilleurs vœux pour 2017;
      Je t'embrasse bien amicalement.
      Roger

      Supprimer
  13. Oh ! La joie de trouver ce matin dans ma liste de lecture l'annonce d'un nouveau post de vous, Roger !
    Voici que nous appellent de nouveau les chemins creux, que vibrent les falaises, que les cairns montent à l'assaut de l'horizon.
    Je vous souhaite une belle, merveilleuse année 2017 pour donner et pour recevoir.
    La maladie marque durement, mais elle est, elle aussi, un chemin. On y marche plus souvent pieds nus que bien chaussé - je sais de quoi je parle et mes pieds meurtris en témoignent.
    Que tout, toujours, la peine comme la joie, vous soit chemin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne Le Maître
      Joie partagée, chère Anne, de retrouver des amis participant au nouveau départ de mon blog. Ce que vous dites sur la maladie, est tellement juste et me rappelé certaines de vos confidences faites à ce sujet. Pour ne pas être la condition normale de vie, elle existe chez beaucoup de gens et pour peu qu'elle s'installe sur la durée, on voit l'évitement de beaucoup de personnes peu enclines au partage ! Et comme je l'ai dit plus haut, en ce temps de disette, j'accomplissais néanmoins, mon destin. Je continuerai de le faire en toute conscience.
      Bonne année à vous et à votre conjoint. Réjouissez-nous de votre art et partagez-le comme vous savez le faire en l'enseignant de belle manière.
      Je vous embrasse.

      Roger

      Supprimer
  14. Réponses
    1. estourelle
      Merci, Esourelle. Joie du partage, des retrouvailles, d'être à nouveau en chemin,n'est-ce-pas une vraie raison d'être là. Belle année à toi. Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  15. merci pour ce magnifique cadeau. prenez bien soin de vous et très bonne année 2017

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eulita
      Merci Eulita, de votre présence amicale, ici.
      Belle année 2017.
      Je vous embrasse.

      Roger

      Supprimer
  16. there have been such great troubles for you. and yet those three days in september stand so tall and shine out over everything. the illumination comes from you))

    i nearly weep to hear from you, the wellness of those three days causing a joyous pain in me, and hope. hope that you might be able to once again find your way to these most marvelous places, even if perhaps in a new capacity. maybe you will not raise the stones but rest against them. there are many hours of love and understanding to be had in this way yet. persevere and shine in your new way.

    thank you, roger, for the generosity of this post and all of your gifts. (you are that gift.)

    i am visiting family in the states. i went for a little run yesterday morning alongside the frost and shadows in the forest here. the energy of the world was so alive, so present, it was difficult to not gasp. i know i am touching the very same force that touches you. all we need is breath and light.

    love to you and your family)) happy new year, roger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Erin,
      Probablement que le souvenir de vous, de vos créations photo sont-elles venues à mon esprit au moment des dédicaces, comme pour aller toucher l'âme délicate et l'amie de l'autre côté d'un vaste océan, appelé l'Atlantique. La proximité avec les gens n'est pas simplement de la distance qui nous sépare. Combien de fois me suis- arrêté devant des tas de pierre et simplement dans un jeu d'esprit, élevé des cairns fictifs à cette belle nature. D'autre fois, cheminant dans les chemins creux de la région où ma t^te se trouvait au-dessous du niveau de la terre, comme un mort en marche. Un endroit pour évoquer mes disparus, mais aussi de rêver au prochain printemps, investissant l'endroit, de petites installations d'ombre. J'ai vu aussi,d'un autre œil, les gens accidentés, en fauteuil roulant,auxquels ils ne restaient plus que leur imagination. J'ai pensé à tout cela pour me redonner la force de revenir au land art quand certains me disaient d'abandonner. J'ai pensé à ces instants lumineux, vécus dans la nature et qui me transformaient l'esprit. Tout cela et aussi l'amour des miens, m'entourant, me feront bientôt revenir sur Le Chemin des Grands Jardins.
      Happy new year, dear Erin to you and your family.
      Je vous embrasse.

      Roger

      Supprimer
  17. estourelle
    Merci de ce mot que j'aimerai partager avec toute l'humanité et particulièrement avec celle dont le sort est cruel en ces jours. Amitiés et belle année 2017.

    Roger

    RépondreSupprimer
  18. Roger, quelle joie de te savoir de retour. Tes Lampedusa mettent les larmes aux yeux. Mais au milieu de tes merveilles j'élis aujourd'hui "Pierre sur pierre" et son côté "peseur d'âmes"...
    Tous mes vœux affectueux pour 2017 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Manouche
      Joie partagée. Tant que le problème des migrants en Méditerranée, s'échouant sur Lampedusa, j'en parlerai à ma façon. Le cairn que tu es choisi a été réalisé en Ria d'Auray,lieu qui m'inspire particulièrement par ses lumières changeantes et le mouvement des marées. Belle année 2017.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  19. C'est un grand bonheur de te retrouver et de poursuive le chemin en si belle compagnie
    Bien Amicalement Arlette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arlette
      Merci Arlette. Il est normal, après une aussi longue absence de voir s'éloigner une grande partie des lecteur. Mais c'est d'autant plus fort à vivre que de retrouver les amis. Je te souhaite une belle année 2017 et je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  20. Une belle émotion en apercevant ta publication dans les nouveautés. Je me doutais que ton silence était grave. A présent, tu es revenu, à petits pas certes mais là debout et nourri de volonté artistique.
    Tu nous fais un superbe cadeau de fin d'année et de promesses pour la suite.
    Je t'embrasse, Roger, prends soin de toi, j'insiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne-Marie Bodard
      Oui, mon silence était fondé et je me suis demandé si j'allais revenir. C'est décidé, mais ce n'est pas encore fait sur le terrain. Il faudra que le corps tienne dans cette reprise du terrain, toujours délicat.
      Je te souhaite une très belle année 2017 et je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  21. Bonsoir cher Roger
    en ce moment, je ne vais pas sur les blogs. Je me remets doucement d'un mauvais pas(sage). Mais va savoir pourquoi, ma souris s'est doucement glissée ce soir vers ton blog, histoire de vérifier si...
    Quelle bonne surprise.Je suis contente de te retrouver.Tu m'as beaucoup manqué. Quel beau cadeau de fin d'année que cette page de souffrance se clôturant dans l'espoir.Je suis si contente pour toi et les tiens.
    Je ressens un immense plaisir, comme une joie qui m'illumine.
    Je te remercie pour ta dédicace et bien sûr, pour toi, je serai au rendez-vous dans le double sens de cette suite d'histoire. Parce que ton histoire est belle et parce que, par par ricochet je te serai fidèle en écho d'écriture.
    Je reviens très vite vers toi quand le sel de l'article etcelui de l'installation auront mijoté dans ma tête.
    En attendant,je t'embrasse bien fort.
    Maïté/ Aliénor

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maïté-Aliénor
      Merci de ta fidélité, chère Maïté. L'idée d'ouvrir à nouveau et de présenter du land art datant de quelques mois, est née au moment où j’entrevoyais une guérison possible. Une façon de me booster, une autre aussi de marquer cette fin d'année éprouvante pour moi. Cette longue période de soins m'a fait côtoyer d'autres malades, d'autres souffrances et de partager notre sort. Il y a des forces à prendre de ce côté là de l'humanité. Pratiquement tout le monde vit des épreuves dans sa vie, tu viens de le faire, mais il est normal pour un artiste de penser à reprendre le chemin de la créativité, quand la santé revient. C'est ce que je ferai.
      Je te souhaite une très belle année 2017 et je t'embrasse très fort.

      Roger

      Supprimer
  22. Bonheur de te retrouver Roger, de savoir que tu vas mieux. Touchée par ta dédicace comme à chaque fois et touchée surtout par cette force créative qui t'anime, qui te redresse, qui te permet de nous offrir la beauté simple et forte de tes créations.
    Prends soin de toi avec douceur. Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fifi
      Merci Fifi. Heureux de te revoir parmi les premières et fidèles amis venus soutenir mon retour encore bien fragile. Je ne suis pas tout à fait près à escalader les falaises de Carnac !
      Bonne année à toi et à bientôt.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  23. Roger, quelle bonne nouvelle, ce soir! Bon retour sur la "sphère"!!! Merci pour la belle dédicace Exister ici!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chri
      Merci Christian. Oui, c'est une bonne nouvelle pour moi qui me permet aussi de croire à une guérison, proche.
      Bonne et heureuse année 2017
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
    2. Il faut veiller à ne pas brûler les étapes... Le corps a besoin du temps qu'il... faut!
      Plein de forces...

      Supprimer
    3. chri.
      Oui, je sais,Christian, maintenant, pratiquer le land art, sera chose délicate, mais je tiens quand même à essayer.

      Supprimer
  24. Agréablement surprise par ton retour, cher Roger. Et ravie de te savoir de nouveau en forme après une si longue absence. Le repos forcé a dû être dur pour toi, mais c'était nécessaire et à présent tu vas pouvoir reprendre du service !
    Tu sais l'importance que j'attache à tes créations artistiques et à tes écrits. Ils sont pour moi comme une respiration, un contact avec la nature quand ce n'est pas toujours facile de sortir en hiver, surtout lorsque l'âge se fait sentir.
    Grand merci pour ton message au grenier, bonne route 74 et belle fin d'année pour toi et tous ceux que tu aimes.
    En attendant de revenir t'apporter mes vœux de Nouvel An, je t'embrasse bien amicalement
    Tilia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tilia
      Merci de m’accompagner ici avec amitié. C'est vrai que l'âge complique la pratique du land art qui reste très physique. C'est pourtant en hiver que je vais reprendre la route en me couvrant comme il faut . Mes premiers pas dans la vie, furent réalisés en hiver. Est-ce pour cette raison que j'aime l'hiver. J'y suis moins encombré par les couleurs qu'en automne et le côté sauvage de la nature s'y exprime bien. Je vais tâcher de faire quelque chose.
      Meilleurs vœux et bonne année 2017 à toi et aux tiens.
      Je t'embrasse, chère Tilia.

      Roger

      Supprimer
  25. Wouah ..Je suis très heureuse de te retrouver
    Merci pour ce très beau partage du jour et ces creations qui ont du t'apporter beaucoup de plaisir
    A très vite , bonne fête de fin d'année
    Bises Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claudine Le Bagousse
      Merci Claudine. Oui, beaucoup de plaisir à réaliser cette série, même si elle fût stoppée net, par l'accident.
      Bonne et heureuse année 2017
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  26. POUR TOI, ROGER

    « PERDUE AU SEIN DE L’IMMENSE
    TOUTE PRÉSENCE EST PIVOT
    AUTOUR DUQUEL L’UNIVERS
    TOURNE, SOUDAIN, INTIME. »

    Prolonger l’histoire
    Voilà qui nous mène
    Vers la lumière, vers la moindre étincelle
    De vie.
    Alors, il convient de s’appuyer sur la force de ses racines
    déployées
    peignées par l’eau des fées, assises sur les rochers,
    comme deux jambes douloureuses dans le souvenir.
    Mais avec les rochers le mot s’allonge sous la langue, prend le temps du retour
    Tandis que le roc est un mur qui parle au pied
    Et parfois le malmène.
    Aucun goût pour l’alanguissement sur les rochers
    Mais le serment de s’attaquer raisonnablement au roc.
    Vaincre dans la beauté et la dignité.
    Puis L’espoir, l’instinct de vie, l’accroche-cœur dans les volutes noires et brillantes
    Dun serpentin de mer, en équilibre
    Entre ciel et terre.
    Aux pieds, larmes de chêne du passé, douleurs et cannes tambours bruits brûlants.
    Les écailles d’une gangue, le point de rupture et le chemin à réinventer.
    Élévation. Offertoire. Chevauchée sur l’espérance. Parole donnée. Parole retrouvée.
    Flamme, Eau. Brindilles et volutes de pierres. Aller de l’avant.

    « MIRACLE

    LORSQUE PAR-DESSUS L’ABÎME QUI SÉPARE
    RESPLENDIT L’ÉTOILE
    DE L’ ÉTINCELLE

    LORSQUE PAR-DELÀ LES TEMPS MORTS
    LE CAUCHEMAR ÉCLÔT
    EN ROSE-THÉ DU JOUR… »

    Les deux citations sont de François Cheng/ Le Livre du Vide médian.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maïté-Aliénor.
      Un si beau texte entouré de deux deux poèmes de François Cheng, je suis comblé, une fois de plus et je t'en remercie. Je t'embrasse très fort.

      Roger

      Supprimer
  27. Merci Roger pour ton gentil message ! je te souhaite une très bonne année nouvelle qui sera pour toi, je n'en doute pas, pleine d'inspirations "nature" propres à faire rêver, comme toujours, tous tes visiteurs.... Anne Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne-Marie S.
      Merci Anne-Marie. Tu sais combien j'aime ton jardin et l'esprit dans lequel tu le cultive.
      Espérons que tes souhaits se réalisent pour moi.
      Belle et heureuse année 2017
      en toute amitié.

      Roger

      Supprimer
  28. ENFIN !!!! Savoir que vous avez repris me donne beaucoup de courage car j'ai aussi traversé pas mal d'épreuves ... Je vous souhaite le meilleur possible pour l’année qui vient et plein de ces belles œuvres qui nous enchantent. Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ariaga
      Merci Ariaga et tant mieux si mon geste vous donne du courage.Espérons que pour vous aussi, les épreuves sont derrière vous.
      Belle année.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  29. Very wonderful creations !!!
    Best wishes for a Happy New Year 2017 !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Art traveller
      Merci à toi, pour tes mots d'encouragement.Happy New Year 2017.
      En toute amitié.

      Roger

      Supprimer
  30. Vous êtes revenu et ceci est une joie pour 2017
    Je vous souhaite la santé la joie une année de douceur
    de bonheur et d'amitié
    merci pour vos traces, je reviendrai
    je vous embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mémoire du silence
      Merci à vous
      Cette boîte à mémoires rassemble dans ce triangle, tout ce que j'ai pu trouver dans un lieu, existant en cette fin d'été. Chaque végétal constitue bien la trace d'un état, actuellement disparu.
      Entre amour et humanité, votre cœur balance. Le miens aussi.
      Belle année 2017.
      Je vous embrasse.

      Roger

      Supprimer
  31. Très heureuse de te retrouver Roger, et de savoir que l'épreuve est derrière toi, merci pour ces très belles nouvelles installations, je te souhaite une très belle et douce année 2017, une année land art ! Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nathanaëlle,
      Merci Nathanaëlle. Oui, c'est vrai, le gros de mes ennuis de santé à été résolu en 2016, mais je suis toujours en soins, et disons, en fin de convalescence, et pas encore revenu au land art. Mais, tout est sur la bonne voie.
      Je te souhaite une belle année 2017 illuminée par tes créations poétique. Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  32. Si contente de retrouver ce lieu en effervescence!!! Je te souhaite toute la force nécessaire pour 2017 et la continuité de la création!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laura-Solange
      Merci Laura-Solange. Oui, je vais essayer de tenir cette dernière année de pratique land art à la hauteur de tes espérances.
      Belle année à toi meilleurs vœux pour 2017.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  33. Cher Roger,
    C'est un grand plaisir de te retrouver...
    Le chemin 2016 fut rude pour moi aussi, mais tu parles de lumière, tu parles de créations et tu nous les partages de nouveau... alors
    le chemin 2017 sera plus doux... Avançons... L'étoile du Loc'h resplendit, tels tes guetteurs, suivons-la...
    Je te souhaite beaucoup de douceur pour cette nouvelle année.
    Je t'embrasse.
    Amitiés de Leeloo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leeloo
      Chère Leeloo. C'est un plaisir plaisir partagé. Je sais ne pas avoir été le seul à vivre une année difficile, et ce, dans ma propre famille. Le land art m'apportant beaucoup, je tiens à le reprendre maintenant au plus vite possible avant qu'il ne soit trop tard.
      Je te souhaite une meilleure année pour toi et je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  34. C'est un grand plaisir de voir ton land-art de si beaux morceaux, fait en septembre. Bon rétablissement ! Tes images et tes paroles me manquaient, ces derniers mois.

    Quelques lignes écrites hier, le dernier soir de l'an, après entendre un merle.

    J'ai vu un merle
    au sommet d'une arbre
    il chante, lui seule
    comme s'il suit la lumière,
    chante bienvenue à la nuit.
    Le soir est doux
    entre chien et loup
    et le merle chante bienvenue.

    Toutes les meilleurs vœux pour 2017, Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dritange
      Merci Dritange. Merci pour ce beau poème. Merci d'être à l’écoute de la nature qui t'inspire si joliment.
      Je te souhaite une très belle année 2017.
      En toute amitié.

      Roger

      Supprimer
  35. Quels beaux cadeaux pour débuter cette année 2017 ! Ton retour ici, de nouvelles créations, une spéciale dédicace qui me touche infiniment comme à chaque fois, et surtout savoir que tu vas mieux. Je te souhaite une année douce et qui te porte toujours sur ces routes et ces chemins que tu enchantes de ton art.

    RépondreSupprimer

  36. Feliz Nuevo Año.
    Estoy contento de verte de nuevo entre nosotros.

    un abrazo

    · LMA · & · CR ·

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nOCO Le bOLO
      Merci à vous avec lequel je partagerai ce plaisir de créer à nouveau en cette nouvelle année.
      Bonne année à vous.
      Amitiés.
      Roger

      Supprimer
  37. Bonjour cher Roger,
    tout d'abord je vous souhaite tous les meilleurs et les beaux voeux pour cette nouvelle année a commencé.
    Je crains les nouvelles de votre maladie. Je vous souhaite maintenant à nouveau avoir récupéré suffisamment pour être capable de marcher dans les jardins, votre chemin nouveau. J'ai raté vos photos sur Google +, mais maintenant vous êtes heureux à nouveau.
    Je vous embrasse affectueusement.

    Helma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Helma

      Merci, Helma. C'est vrai, 'ai gardé un contact a minima en utilisant ma page google+ mais les échanges sont beaucoup moins chaleureux,qu'ici, même s'ils existent. Pour faire un bilan de ma santé,disons qu'en ce moment, je réapprend à marcher et les bons jours, je marche une heure, avec une canne. Il me faut pouvoir tenir 4 à cinq heures en marchant pour dire avoir récupéré de quoi pratiquer le land art comme avant. Autant dire que j'ai du progrès à faire. En attendant, je recommencerai à faire des petites choses.
      Merci de votre passage, chère Helma, meilleurs vœux et belle année 2017Je vous embrasse très fort.
      Roger

      Supprimer
    2. Pensez à vous-même Roger et si vous ne pouvez pas marcher les heures que vous avez à marcher ou de prendre une pause. J'espère et prie pour que vous pouvez marcher beaucoup l'été koemnde sans douleur et le bâton.
      Je vous embrasse affectueusement

      Supprimer
  38. La série "Lampedusa" m'émeut beaucoup, je ne peux écrire "J'aime" en pensant à ce qu'elle représente.

    Une amie blogueuse me fait souvent découvrir votre terrain de jeu quand je vais la voir.
    En arrêt moi aussi, mais je le vis bien en l'acceptant (J'ai eu la chance d'attendre pour être opérée, et de "rêver" cette pause) et en me consacrant à d'autres activités. Et puis, je pense au proverbe qui m'accompagne depuis mon adolescence "A quelque chose, malheur est bon.", je le partage avec Vous quelques temps …
    Cet aléa du corps, peut-être est-ce le signe de développer une autre forme de Land Art ?
    Bon cheminement et belles créations en 2017

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sar@a
      Merci Sarah.
      C'est vrai que la série Lampedusa est portée à bout de bras, dans l'effort pour dénoncer ce scandale permanent des migrants péris en mer, en tentant d'attendre cette ile ou le continent Italien. Près de 4000 ont déjà perdu la vie de cette manière.Je sais qu'à mon âge j’atteindrai bientôt la limite physique. Je me suis fixé l'âge de 75 ans pour y arriver. Cela sera fait le 20 décembre 2017, si je tiens le coup.
      Merci à votre amie blogueuse de vous mettre sur Le Chemin. Revenez-y souvent. Cela m'a appris ce soir de découvrir votre univers de blogueuse. Très sympa, votre travail.
      Belle année 2017.
      Je vous embrasse.

      Roger

      Supprimer
  39. beau retour camarade
    je te souhaite beaucoup de bonheur
    pour cette nouvelle année
    bonne route / je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patrick Lucas
      Merci Patrick. C'est encore un retour en demi-teinte. Je dois continuer à me soigner pour retrouver la pleine forme. Merci pour tes bons vœux. Reçois les miens, en retour. La route est belle.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  40. Hi Roger,
    I wish you all the best for the New Year 2017, especially health !
    Marvelous photos of your sculptures from stone and the plant Mandala´s. Gorgeous !
    Best regards, Synnöve

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Seraphia's Phantasie
      Quelle belle surprise, chère Synnöve, de te retrouver ici. Amie très fidèle du Chemin, depuis tant d'années. J'espère que tu te portes bien, ainsi que ta famille. Je vous adresse tous mes meilleurs vœux pour cette année 2017.
      Je t'embrasse très fort.
      Roger

      Supprimer


  41. Trois côtés
    _____ et trois angles
    ____________________ égaux
    un jardin sur la plage
    un triangle__ un écrin
    dans le sable
    _____________________ une mémoire
    un jardin de douceur aux couleurs
    végétales
    aux odeurs ancestrales
    la mémoire d’une histoire ___ traces mémorielles
    d’un été en allé
    d’un état qui n’est plus
    de temps immémoriaux qui fleurent le silence

    _____________________ petites perles d’amour
    _____________________ coffret d’humanité
    _____________________ sourire sur le sable
    _____________________ trigone d’amitié


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mémoire du silence.
      Sublime.
      Merci.
      Je vous embrasse.

      Roger

      Supprimer
  42. Bonne et heureuse année 2017 à vous et à votre famille monsieur Dautais!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lyne-Anke
      Merci Lyne. Bonne et heureuse année à vous et à ceux qui vous ont chers.
      Amitiés.

      Roger.

      Supprimer
  43. Bonsoir Roger, avant tout je te souhaite une meilleure santé pour cette année qui s'ouvre. Bonne année 2017. Je vois que tu n'as malgré tout pas perdu la main. J'espère que tu va pouvoir un jour revenir nous enchanter ? Merci beaucoup pour les partages de tes oeuvres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ELISABETH
      Merci Élisabeth. C'est vrai, et en plus, j'ai gardé l'inspiration et le goût de la création malgré ces longs mois de souffrance. Je pensais que je reviendrai un jour. Cela m'a aidé autant que l'amitié dont j'ai été entouré sur ce blog.
      Je pense que maintenant, avec encore un peu de soin, j'approche de la délivrance.
      Bonne année 2017 et à bientôt.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  44. Je te souhaite
    des brassées de petits bonheurs
    et
    des petits riens de joie
    des rubans d’amour pour attacher le tout…
    Quand l’année s’achèvera tu en feras un beau bouquet de paix,
    tu y ajouteras quelques guirlandes d’amour
    et tes yeux s’empliront d'”étincelles” d’espérance…
    que tu mettras bien au chaud dans quelques galets!
    Bonne année nouvelle
    Merci d'être passé sur mon blog

    RépondreSupprimer
  45. Marie
    Comme je te reconnais bien là, Marie, dans ce poème,sensible, rempli d'amour et d'humanité et qui me touche beaucoup.
    Merci. Je t'embrasse.

    Roger

    RépondreSupprimer
  46. Cher Roger,
    Mon dieu, à te lire j'en aurais des choses à te répondre et partager avec toi...
    Nous avons tous notre chemin à accomplir, j'ai moi-même perdu mon âme sœur fin 2015 t je ne me remets toujours pas.
    Ton message m'a été droit au cœur, je comprends si bien la frustration d'être privé de ce qui nous tient tellement à cœur et par ton land art tu participes à l'Amour universel de la création et aux forces du bien ici bas.
    Si les rochers pouvaient parler (et je pense qu'ils le peuvent à un certain niveau de vibration, mais à nous d'avoir la capacité à le comprendre!)tout comme les arbres et les animaux, ces rochers te raconteraient de belles histoires! Mais au fond de ton cœur tu les comprends pour avoir une telle affinité avec eux. Pour moi c'est le monde animal qui me parle et j'ai mal quand je pense à tout le mal que les humains sont capables d'infliger encore à notre nature extraordinaire et si diversifiée... et nous nous croyons évolués?? Mais nous en sommes à peine au balbutiement de la merveille que peut devenir l'humain.... le potentiel que nous avons, et tant d'entre nous ne le savent pas.
    Je te souhaite de tout cœur que tu puisses retourner à ta passion :)
    Encore merci pour tes mots qui ont vraiment touché une corde hypersensible!
    Je t'embrasse et souhaite bonne route à toi et à ta famille pour 2017.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noushka.
      Merci Noushka. Depuis que tu m'es fait cette confidence sur ta vie, je me suis senti proche de toi sans avoir à développer plus que ça, pour les autres. C'est certain que nous avons des points communs dans la perception que nous avons de la nature, au sens général. Beaucoup de gens pourraient l'avoir, s'ils passaient moins de temps à courir dans tous les sens et à consommer sans jamais trouver ce sentiment de satiété.Et cette qualité se retrouve chez beaucoup de gens vivant très longtemps au contact de la nature. Le land art m'a permis de développer cette sensibilité qui rejoint la tienne.
      Bonne et heureuse année 2017.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
    2. MErci Roger, bon courage :)

      Supprimer
    3. Noushka
      De courage, je crois en avoir eu pendant cette période noire, même si parfois, j'ai désespéré d'en sortir. Une fois sorti de l'hiver, ça devrait repartir. Bises.

      Roger

      Supprimer
  47. Unas composiciones realmente bellas, me han gustado mucho tus fotografías Roger. Ya tienes un nuevo seguidor desde España. Saludos desde https://faunacompacta.blogspot.com.es/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gerrman Ibarra Zorilla
      Merci à toi de ton passage ici et bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins. Merci aussi de m'avoir fait connaitre un nouveau blog de qualité. Bonne année 2017 à toi
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  48. Quel bonheur que ton retour Roger. Que l'attente fut longue... Alors, je te souhaite des matins lumineux, de la couleur et des rires, de la tendresse pour envelopper tout ça et puis, doucement, un retour sur ton chemin. Amicalement... Brigitte

    RépondreSupprimer
  49. Réponses
    1. orvokki
      Belle année à toi, amie du Nord et à très bientôt, chez toi. Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  50. Cher Roger, les bons voeux sont faits pour être exaucés. Nous ne savons pas quand, mais ils le seront. Je te souhaite une agréable route 73 sans perdre de vue, "que chaque jour peut être un bon jour, cela dépend de notre attitude ou pensée." | Zen ✿
    Ces pauses obligées, finissent ainsi par nous aider à trouver des pièces manquantes au puzzle de nos vies. Ce n'est pas du temps perdu. Bonne et heureuse année à toi et tes proches. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Umiko-Okasan
      Merci Umiko. Ta présence ici est précieuse comme tu le sais. Tu ce que tu dis est très juste et je me suis rendu à l'évidence pendant cette longue épreuve, que ce chemin indiqué ici, était le bon. Bonne et heureuse année à toi. Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  51. Et comme je serai heureuse de revenir me balader sur le chemin des grands jardins. Bon retour, Roger ! Et une très bonne année 2017.

    RépondreSupprimer
  52. Mon très cher ami Roger. Ah! que je suis contente de te revoir dans ton 'Grands Jardins' et profiter, encore, d'une belle promenade à côté de tes magnifiques créations.
    Merci de ta visite à mon blog que j'a apprécie énormément et surtout merci pour ton cadeau 'Le guetteur de la passe'. La vie nous donne sa beauté dans la simplicité des petites choses et tu fais de grands ouvres avec.
    Moi, je me balade dans mon Jardin de givre. BONNE ANNÉE 2017 !!! https://youtu.be/FmdzS9iphf8

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceciely
      Merci Ceciely. J'ai choisi pour toi ce cairn élevé à l'entre du golfe du Morbihan, à grande marée, au moment où le courant est le plus fort. Si fort dans la passe qu'il est capable de transformer le paysage marin en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. De la même manière que tu transformes avec force, la vie, par tes poèmes. Et je les connais pour aller régulièrement les lire sur ton blog.
      Belle année à toi Ceciely. Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  53. Impressionnante l'interprétation, de mon âme, que tu as bien saisie dans ma poésie. C'est une belle ouvre que je garderai, pour toujours, dans mes souvenir. Merci beaucoup Roger.
    Je t'embrasse très fort. Ceciely.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceciely
      Merci. C'est vrai que je lis ta poésie depuis longtemps maintenant et je trouve dans ton écriture une vraie sincérité qui m'a progressivement amené à te connaître mieux, puis à t'apprécier en tant qu'être humain et enfin à faire cette création originale pour toi.
      Je t'embrasse très fort.

      Roger

      Supprimer
  54. Roger, I had been worried about you, 8 months of hell. Please, have a beautiful new year 2017.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bob Bushell
      Merci. Ces quelques semaines de fermeture prévues pour mon blog se sont très vite avérées insuffisantes. C'est vrai qu'au bout de 8 mois, je suis heureux de retrouver mes amis, Ici.
      Belle année 2017 en toute amitié.

      Roger.

      Supprimer
  55. Te deseo un Feliz Año Nuevo y me alegra tu regreso con estas obras de arte de Grandes Jardines.

    Saludos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jesus Castellano.
      Merci Jesus pour tes mots d'encouragement. Belle année à toi aussi.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  56. Cloudia.
    merci Cloudia, c'était normal et encore belle année à toi.

    Roger

    RépondreSupprimer
  57. Bonjour Roger,
    Merci pour tes vœux.
    Je te souhaite à mon tour une bonne et heureuse année, avec je l'espère une meilleure santé, et de belles créations à venir.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Olivier Violin
      Merci Olivier. Je vais essayer de faire mieux au niveau santé, car elle doit être bonne pour que je puisse pratiquer le land art. Je pense être proche de la guérison.
      Et à nouveau, belle année en création.
      Amitiés.

      Roger.

      Supprimer
  58. Un chemin que je poursuis à nouveau avec vous avec plaisir. Votre étoile verte est simple et si belle. Bonne route !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme
      %Merci à vous. Cette étoile me plaisait bien aussi, posées sur une grosse pierre non loi n du Loc'h, rivière amie auprès de la quelle j'aime créer.
      Les étoiles m'ont toujours accompagnées sur le chemin du land art
      Belle année.
      Roger

      Supprimer
  59. Réponses
    1. Amandine Durez
      Merci Amandine. Que cette année te soit fertile en idées poétiques dont nous avons besoin.
      Je t'embrasse amicalement.

      Roger

      Supprimer
  60. Réponses
    1. Amandine Durez
      Merci Amandine. Je peux te dire que depuis dix mois passés...je m'applique !

      Supprimer

  61. Cher ami Roger, je suis tellement désolé que vous aussi avez été malade, j'ai été tellement accablé de problèmes de santé ici avec mon fils et moi-même, j'ai très peu de temps pour visiter mes amis, y compris votre genre. J'espère que vous vous rétablissez maintenant et vous souhaite bonheur et très bonne santé pour 2017. Beaucoup d'amour Dianne.
    xoxoxo. ♥️

    RépondreSupprimer

  62. Cher ami Roger, je suis tellement désolé que vous aussi avez été malade, j'ai été tellement accablé de problèmes de santé ici avec mon fils et moi-même, j'ai très peu de temps pour visiter mes amis, y compris votre genre. J'espère que vous vous rétablissez maintenant et vous souhaite bonheur et très bonne santé pour 2017. Beaucoup d'amour Dianne.
    xoxoxo. ♥️

    RépondreSupprimer
  63. Hola Roger!!!.. Je suis très heureux de vous entendre .. Je souhaite que 2017 soit une année prospère pour vous .. Que la nature et de l'art vont main dans la main avec vous et être votre meilleur remède ...
    Un bras et heureuse nouvelle année ;-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ana Minguez Corella
      Hola Ana. Oui, j'ai mis un certain temps pour essayer de revenir à peu près en forme. Je ne pouvais ni faire plus vite, ni mieux et je ne regrette pas ce temps consacré au soin, mais aussi à la réflexion. Ce n'est pas en courant que l'on voit le mieux le monde. C'est vrai que le retour au land art consolidera ce qui n'était plus qu'un rêve et en efera une réalité. Belle année 2017 à toi, également, chère Ana et à bientôt sur ton blog magnifique que j'ai déjà retrouvé. Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  64. Cada vez que voy por la montaña y veo piedras, sobre piedras, me acuerdo de tí--Feliz año..un saludo desde Murcia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. alp
      Merci alp pour ces mots d'encouragement et belle année 2017 à toi, également.
      En toute amitié.

      Roger

      Supprimer
  65. Bienvenido, me alegro que estés por aquí. Feliz año ... tu rabajo estupendo, como siempre.
    Abrazos desde Barcelona

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Esmeralda
      Merci Esmeralda pour ta présence amicale et pour tes voeux. Je te souhaite une très belle année à toi aussi. M^me si je ne suis allé qu'une fois à Barcelone, j'ai gardé un souvenir merveileux de ta ville. C'est une chance pour toi d'y vivre. Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  66. Nature has inspired great art to do.
    Wonderful art!
    Greeting

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Liplatus
      Merci à toi. C'est vrai, la nature est pour moi, ma source d’inspiration principale et si je le pouvais, j'irai bien pratique le land art dans ton pays, la Finlande, qui m'a toujours inspirée.
      Meilleurs vœux.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  67. Cela faisait longtemps que je n'étais pas passée par ici et je découvre cette fin d'année difficile.
    Alors je te souhaite de tout coeur que celle ci, celle de 2017, ne puisse qu'être meilleure pour toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie
      Merci Marie. Nul ne sait ce qui nous attend, à part à la fin de notre vie et lorsqu'il m'est arrivé tous ces ennuis, j'étais en pleine forme. Cela m'a fait réfléchir, à mon âge d'abord, à comprendre que l’échéance land art approchait, à comprendre ce fait, à l'accepter. Je cheminerai donc en 2017 avec ces idées en tête, mais avec la même légèreté d'un enfant découvrant un nouveau paysage.
      Belle année à toi, chère Marie.
      En toute amitié.

      Roger

      Supprimer
  68. Plaisir de vous retrouver! Bonne, excellente année!
    Prenons donc cette étoile verte du Loc'h comme guide, quelque chose me dit qu'elle nous apportera à tous de bonnes nouvelles...
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Colo
      Merci Colo. C'est un plaisir partagé. J'aime les étoiles, elles ont marqué ma vie, de ma naissance à ce jour. J'aime leur rendre hommage.
      Belle année 2017
      En toute amitié.

      Roger

      Supprimer
  69. Oh comme je suis ravie de ta lire ...enfin !
    A mon tour de te souhaiter une belle année, oui ,juste belle et entouré de ceux que tu aimes.
    Et le meilleur pour ta santé . Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  70. Brigitte
    Merci Brigitte. Mais, le plaisir est partagé. Tu sais, remettre en marche un blog est délicat. Il peut ne pas redémarrer ourepartir sur d'autres bases et c'est toujours le lecteur qui fait la différence. Je remercie donc tous mes lecteurs, dont tu fais partie, et qui contribuent à au succès du CHEMIN DES GRANDS JARDINS.
    Merci pour tes vœux et encore une belle année 2017
    Je t'embrasse.

    Roger

    RépondreSupprimer
  71. L'appel de la mer est toujours le plus fort: ce doux bruit qui nous accompagne dans le silence qui parfois s'installe sans avoir été convié.
    Quel plaisir de te retrouver ici en 2017 alors que je ne te cherchais plus que sur G... +
    Je te souhaite de recevoir sur la route 74 autant que tu nous donnes à travers ces trésors, petits et grands, posés toujours aussi précieusement sur ce Chemin des Grands Jardins, Un grand Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Thérèse. Désolé pour le temps mis à te répondre mais la vie est aussi faite d'impondérable et il faut faire face. C'est vrai que j'ai réactivé ma page GOOGLE + quand je suis tombé malade et il 'a permis de garder le contact avec d'autres lecteurs, de façon différente, mais apportant aussi un public plus large et international,avec 2.5 millions de lecteurs qui s'ajoutent au 325000 lecteurs du blog dont tu fais partie. Ma santé baissant, je suis un peu moins performant, mais je pratique toujours le land art avec cœur.C'est à moi de te remercier d'être fidèle au land art. Bonne année chère Thérèse.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  72. Merci pour abandoner au vent à la terre à nos régards
    ces merveilleux trésors... une belle annèe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lu Mangione
      Merci Lu. C'est le principe même du land art, on abandonne sur place tout ce qui a été réalisé. Mais plus " qu'abandonner "
      je préfère offrir à la nature. C'est plus dans ma démarche. Belle année à toi aussi, en toute amitié.

      Roger

      Supprimer
  73. Quel bonheur de te revoir sur ta page de partage.
    J'ai aussi depuis début août 2016 ma part de chemin caillouteux sans que pour le moment la solution soit au bout du tunnel.
    Alors je me suis ressourcée à tes installations en te relisant et surtout aujourd'hui alors que je vais chez mes amis en découvrant ta dernière publication. Merci pour ce cadeau de début d'année que je te souhaite lumineuse vers un chemin de douceur
    Avec toute mon amitié
    Bises mouillées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Océanique
      Merci Océanique. Oui, dans ces partages de blog à blog, on croise la maladie, parfois la mort. En cela ils sont une image de ce que peut être la vie. Et c'est important de savoir, comme tu en témoigne, que nous puissions aider à mieux vivre des personnes en difficulté. L'humanité, c'est quand même ça et non pas ignorer ces moment difficiles.
      Allez, je te souhaite une meilleure santé, une belle année et je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  74. Meilleurs voeux pour cette nouvelle année , Roger :)
    Par manque de temps je ne viens que trop rarement vous visiter , mais chaque passage chez vous est un bonheur absolu ! merci :)
    Bises
    Sacha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sacha
      Merci Sacha et très belle année à vous également. Très heureux de vous lire ici. Il m'arrive de descendre dans votre blog pour y trouver de belles photos, de la poésie, de l'amour de la vie, même si parfois, elle s'assombrit d'un départ. Je vous embrasse.

      Roger

      Supprimer
  75. Janvier n'étant pas encore tout à fait terminé, j'ai encore un peu de temps pour te souhaiter une excellente année, qui n'aura pas de peine à être meilleure que la précédente.
    Je n'en doute pas, tu vas encore nous réserver de belles surprises !

    biseeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  76. Tous les chemins sont de pierres
    Galets d'espoir ou de désespérance
    Cailloux trop pointues ou doucement arrondis...
    La vie est une pierre
    Trop dure parfois
    Pour la cueillir au bout des doigts!

    RépondreSupprimer
  77. Quel enchantement de te lire à nouveau ! Je contemple les petits trésors et les édifices que tu laisses derrière toi.
    Ici l'espérance vient d'éclore ; j'en ai cueilli un bouquet à ton attention ;-)
    Bien à toi.

    RépondreSupprimer

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.