La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

jeudi 12 décembre 2013

Le serment de Penhouët :  à Marie-Claude
L'élan en baie de Saint Jean :  pour Thibault Germain
D'un  monde  à  l'autre :  pour Camino roque
Paroles de fougères : Pour Marie-Josée-Christien

Le chant des lavandières de Gouyanzeur : Pour Guy Allix

La traversée rouge : pour Chris

Le témoin bleu de Kermadio : pour Dritange

Le cri de Cadoudal: pour Tilia

Spiralede Saint-Cado I : pour Joelma

Spirale de Saint - Cado à marée haute : To  the sea

Ode au couchant de Mériadec :  à Tesa Medina

Mémoire de Ria d'Auray : Pour Nathalie Beaumes
Mandala song : pour Uuna

Les  orgues silencieuses : pour Anne des Ocreries

L'adieu au Soleil : Pour Alain Jégou et Claude Pelieu




Pour Marty, avec  mon amitié.


Un  jour en Bretagne

Pas trop envie de  quitter l'île de Saint Cado, mais, si je veux  être  à  l'heure, au rendez-vous du soleil couchant et de la marée,  il faut partir maintenant.Le froid est vif. Je n'est croisé âme qui vive  à cette heure dans les rochers qui donnent dans la Ria d'Etel. Il est 16 heures et le soleil commence  à descendre. Nous sommes presque en hiver. Je n'ai parlé  à personne et la solitude de cet instant  me va. La vie est étrangement belle par moments. La nature  m'absorbe et je m'absente du  monde. Parfois  le réveil est brutal. Je me demande ce que je fais  là. Le sens  plein de mes actions ne m'apparaît pas dans  l'immédiat. Il me faut conjuguer, assemblages, ressenti, associations de couleurs,de  formes, émotions, exaltation, teintés de doute. Et si c'était la dernière fois ? Je boucle une année de plus et dans 8 jours exactement,  j'aurai 71 ans. Nul ne sait quel avenir  m'est destiné, mais j'ai  la belle intention de ne rien changer dans mon  mode de vie : pratiquer le land art, au jour le jour. Continuer  à publier des  poètes, ici, car leur parole nourrit mes rêves de liberté.
Je rejoins la plage du bourg de Saint-Cado qui fait face  à  l'Île du même nom. Il est temps de me mettre  à  l'ouvrage. Je commence le tracer d'une spirale dans ce  lieu de la Ria d'Etel dont les lumières sont surprenantes de beauté. A quelques mètres du bord, une barque de  pêcheur,  à l'ancre, se fait promener sur 180° par la marée  montante.On dirait qu'elle dans en  m'accompagnant. Ma solitude est parfois  interrompue par des compliments que  m'adressent des marcheurs, du haut de la digue " Eh ! Celle  là, elle n'est pas  née de la main de  l'homme ! Je pense " non ! Je travaille comme  un  pied". Mais répondre me déconcentrerai et il  me reste peu de temps, alors, je les salue de ma casquette. Ainsi, je trouve le temps de terminer dans les derniers rayons du couchant puis la mer reprend ses droits et dévore ma spirale. J'aime son appétit  !

Rive Droite : 
Au croisement des mondes des Vivants, des  morts et des esprits

Je cherche  à atteindre et découvrir la Baie de Saint Jean, depuis qu'une de mes lectrices me l'a recommandée. Mais voilà, malgré la carte d'état-major, ce n'ai  pas facile car je me laisse souvent distraire et je prends facilement les chemins de traverse comme ce jour  là. Je me dirige vers la rivière de Crac'h et je traverses quelques villages : Coët an Hour, Kerhivan, Kergroix, me laissant guider par la beauté des lieux. Rien  n'est grave dans ces petits voyages qui me perdent  puisque, je cherche cela.
Et  puis je tombe sur un endroit magique, très habité par l'eau. Un triangle de  routes, planté de chênes centenaires avec  au  milieu un lavoir envahi par les herbes et d'une attirance incroyable. Me voici  bien au croisement des  mondes des vivants, des morts et des esprits. Les cris des lavandières, leurs rires, ont convoqué les fougères pour qu'elles témoignent au lavoir de Gouyanzeur, de la vivacité des eaux dormantes et s’assemblent en triskel. Ici, les mémoires sont de chair et de sang et c'est par une ribambelle de gouttelettes rouges qu'elles rejoindront les chênes centenaires, au-dessus de cressons.Sur la route de Penhouët j'ai entendu le galop d'une cavale blanche, sans la voir. Aux chênes centenaires, témoins  muets, j'ai demandé de garder  le serment de Penhouët matérialisé par deux cœurs transpercés d'une  ligne rouge. Ici le geste  ponctue la vision et l'installe sur  un banc battu par les vents et la  pluie. Je reste sous le charme de cet endroit.
Je reviendrai au petit matin gelé, lorsque la brume recouvrira l'étang du silence qui  jouxte le lavoir et lui apporte  l'eau. Je lui confierai quelques  poésies secrètes d'Allix, de Grall, de Gwernig afin d’apaiser ces forces qui stoppent ma  progression  vers la Ria.

Rive Gauche

La Baie de Saint Jean
Quelques jours  plus tard, je décide d'attaquer  mes recherches par la rive gauche de la rivière de Crac'h. Bien sûr, j'aurai pu me faire emmener bêtement sur les lieux par  un autochtone mais où serait le  jeu et le plaisir ? En fait, après quelques errances de  plus, je constate que la clé de la découverte  passe par  le dolmen de Luffang, dont je vous ai parlé la dernière fois. Après, c'est facile  : marcher  plein Est  puis tourner première route  à gauche, vers Kerhihuel, Lann er Marr, rejoindre Kerjean à  l'Ouest, marcher  sur Kerougan et tourner  à droite au premier croisement. Après  un  kilomètre de marche,la Baie de Saint Jean, dans toute sa majesté.
Le sol est gelé, ce matin,  l'herbe craque sous mes pieds. L'air est vif et les cris des  oiseaux de  mer, transpercent l'espace. L'esprit des lieux est  immense. Il faut se faire tout petit, attendre, regarder, comprendre. Je marche au bord de  l'eau et rencontre bientôt,  une minuscule plage de sable fin.. Je pose  mon sac à dos et je m'agenouille pour contempler les rayons de soleil qui s'emparent de la ria. Instants rares  où  l'esprit se repose entièrement, bercé par le spectacle d'une nature apaisée. On  pourrait dire que le silence se fait  prière, si je savais  prier. Deux  installations naîtront de ces instants. La première parle de la vie, de la mort, autour d'une pomme de  pin   et des magnétismes échangés au  moment  où tout bascule.
La seconde sera réalisée  un peu plus tard pour artiste finlandaise, Uuna, très inspirée  par les mandalas et que j'aime beaucoup.
Je reviendrai le lendemain en fin d'après-midi, capter d'autres ondes, d'autres messages et lever un cairn avec la naïveté d'un enfant qui veut chanter la beauté du monde et rendre  hommage au coucher du soleil.


Roger Dautais



SANS COMMENTAIRE

Sans l'amère à boire eau  
fabulée sans embâcles sans
infernaux paluds ni lisières
pissées de sang sanglots
divinement mélancomiques
glauque noire plissée rouge
tout juste débâtée
incomestible et pourtant nourricière
fuite fuite cambuse des bourlingues
boutique sans retour à la bricole
voici qu'elle déboule et rempêtre l'amas méga
tonnant des galets polypoly morphes-et-chromes
ombre pour solde de tout compte
avalante incertaine

                            sans
écaillues sirènes aux mouillages forains
sans Noë Crusoë les mains dans l'achillée
mille-feuilles la roquette jaune la rose pimprenelle
sans part catégoriquement maudite
ou pas sans charge de la preuve   délivrance
désaveux palingénésies   sans fondu
tourneboulé l'or à l'aube et dans l'est
sans l'oiseau phénix la digitale pourpre
les corneilles grandes petites moyennes
l'aigrette dépeignée

beurré salé le ciel excessi
vement feuilleté foutoir
rectangulaire et décalco
maniaque à la fenêtre
large pièce de boeuf cru rouge/bleu
fourbi d'acide azur si peu que
si pourtant pas grand
chose et ni
                 fait ni à faire

sans espoir ou ni quoi
ni qu'est-ce son envers enfer  mais
non sans la petiote espérance l'enfant merveillée
qui criait dans les embruns ar mor! ar mor!

(On disait que là-bas les vents
désensés sans frontières gueulaient
noir couraient brassaient
la fumante écumante houle)

sans tambour ni trompette
bastingages ballasts bastringue à métaphores
sans trimètres amphibrachiques
ouèbe ou gougueule

sans lingerie armoire à confitures
rempailleuses ni matelassières à l'ancienne
sans les rues ni les bois profonds et noirs
sans le verbe être et tout ou
rien déluges majuscules rabines ou sauts de loup
sans les pluies sur la table rouge dans un parc à lilas
et ce pavillon un peu trop campagne et sans où
aller   belles verdures
         roses et pommiers
        
deuil pour deuil
sans lettre morte (ou vive)
l'Ource l'Armance la Lanterne et l'Ognon
le rouge-queue d'avant 8h
ni le papillon jaune citron les loopings
et les grands planés dans les vents norrois
des trissantes les hirondelles

sans la belle ombre
passagère rêveuse celle
qui dit: si mes souvenirs sont exacts
ce nuage je l'ai déjà vu il y a 107 ans
dans un grenier c'était
dans un faubourg  
                           qui dira: in my end
is my beginning et vice-versa

sans à qui parler pour de vrai
définitivement sans mots
mots mots cochonnerie
sans moi sans
                      MOI

et la vie c'était inouiement
douce ou pas douce ces jours
à bises draches et calicots noirs
et rouges    ces jours
                                à t'aimer
littéralement et dans tous les sens
dis    le fut-ce?

8 septembre 2013


Henri DROGUET 

Pour mieux connaître Henri Droguet  :

http://poezibao.typepad.com/poezibao/2012/01/henri-droguet-anthologie-permanente.html

115 commentaires:

  1. Roger, I would love to be your assistant even if it is for a day or an hour. You're a legend in your field.

    xxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bhagya Shree
      Oui, cela aurait été sympa au temps de mon groupe de land art PLAGES DE LIBERTE où nous avons été jusqu'à 6 sur des grands projets mais maintenant, j'ai tourné la page et je travaille seul. Merci d'y avoir pensé. Belle journée
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  2. j'aime beaucoup aussi les chemins de traverse et les découvertes qu'ils portent comme des rencontres
    j'aime aussi vos petites compositions, mais je vous l'ai déjà dit ! merci de vos mots

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mabes
      Merci pour votre visite et vos encouragements.
      A très bientôt.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  3. Bonsoir Roger!
    Bon sang que c'est beau... Beaucoup de minutie, tant dans le souci du détail pour tes créations que dans le choix des mots pour tes propres textes comme pour les poésies que tu sélectionnes pour tes visiteurs. Je suis aussi bien charmée qu'inspirée!
    Passe une très bonne soirée, je repasserai sans aucun doute revoir tes oeuvres car elles sont si belles. A bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sadaya.
      Merci pour ton très beau commentaire. Je suis heureux que cela t'inspire car je connais ton âme d'artiste et tu sauras y trouver matière à créations personnelles.
      Je te souhaite une très belle journée.
      Avec mon amitié.

      Roger

      Supprimer
  4. Créations d'art, mots qui s'harmonisent tout autant... que dire de plus... A chaque fois, j'ai l'impression de me répéter.
    J'adore
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moun B.
      Mais rien, ma chère Moun, je comprends très bien ta présence ici et je l'apprécie. Merci
      Je t'embrasse amicalement.

      Roger

      Supprimer
  5. Quel texte, ce poème d'Henri Droguet ! Et que j'aime à suivre vos errances créatrices, ancrées au plus près de la terre, du roc, du sable. C'est merveilleux, toujours.
    Bon anniversaire en avance, Roger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne Lemaître
      Merci, Merci pour tout, Anne. C'est vrai, le poème de Henri Droguet est magnifique et tellement actuel dans son écriture et sa force d'expression. Je comprends qu'il vous plaise car vous avez une si belle sensibilité. Au passage, je redis ici, combien j'aime votre parcours, votre univers d'aquarelliste qui me fait rêver. Je pense que nous avons quelques points communs dans nos chemins de traverse. J'invite mes lecteurs à découvrir vos sites (http://alm-atelierbleu.blogspot.fr/) c'est un beau voyage.
      Belle journée à vous, Anne et à bientôt.

      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  6. Les chemins de traverses, c'est mieux que des chemins tout court...Toujours le même plaisir à venir ici. Tout est beau, les oeuvres, les mots, un espace qui nous touche, profondément. Merci Roger...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isa
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire.
      A bientôt sur ton blog.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  7. Quelle épopée! C' est tout l' esprit de la Bretagne qui inspire tes oeuvres, tu es un Ulysse celtique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. orfeenix
      Ulysse me va bien et j'espère ne pas succomber au chant des sirènes avant de terminer mon voyage terrestre, car la mienne, de sirène sait me charmer mieux que quiconque.
      Je te souhaite une très belle soirée et je t'embrasse, chère Orfeenix.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Ana Minguez Corella
      Merci Ana et à très bientôt, chez toi.

      Amicalement.
      Roger

      Supprimer
  9. Great designs.
    And I love the spiral at high tide!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rick Forrestal
      Merci Rick.
      Je pense que c'est la première du genre et je l'ai trouvée sympa à réaliser.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  10. connecter à la matrice de la terre...
    merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. camino roque
      Oui, c'est ça, exactement que je recherche dans mon parcours artistique.
      merci à toi
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  11. Roger Merci aussi pour nous faire connaitre Henri Droguet... De belles fêtes à toi et à tes aimés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chri.
      Merci, Chri.
      J'espère que tu ne t'arrêteras pas à cette découverte. Henri Droguet est un poète rare dont l'humanité me touche beaucoup même si pour certains, il bouscule un peu les conventions.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  12. Huomenta Roger
    Luovuus ja taito näkyy taas kuvissasi.
    En ymmärrä ranskaa, sääli.
    terveiset.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. orvokki,
      Tu sais combien j'aime ton travail et te rencontrer ici, sur Le Chemin, périodiquement, me touche infiniment.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  13. bonjour Roger, magnifique et merci pour ta présence, Amitiés, Thibault

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thibault Germain,
      Simple échange fraternel, mon cher Thibault.
      Je te souhaite une très belle soirée. A bientôt sur ton blog.
      Avec toute mon amitié.

      Roger

      Supprimer
  14. Merveilleux ! j'aime venir et prendre le temps de te lire! merci pour ces partages! Have a lovely weekend! Cath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cath.H.C. Photography
      Merci pour ta visite ici et pour tes mots d'encouragement.
      Belle soirée. Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  15. Toujours réjouissantes et sublimes, vos créations ! Et que dire aussi des récits merveilleux de vos découvertes qui les accompagnent... Le geste et la parole soufflant la vie sont aussi poétiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Danièle Duteil
      Merci Danièle. Ce commentaire très émouvant me touche bien évidemment.
      Belle soirée et à bientôt.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  16. Des couleurs ,des jolies compositions, des lumières douces ,des mots si beaux qu'ils font oublier le reste ...
    St Cado est un petit coin de paradis
    Merci encore Roger
    Je te souhaite un excellent week-end et je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brigitte, Autant Saint Cado, l'été n'est pas un lieu pour moi car il y a trop de touristes, autant, une fois la saison pssé, c'est un petit paradis et des lumières...des lumières sur cette Ria d'Etel, qui m'attirent beaucoup.
      Merci pour ton commentaire. A bientôt sur ton blog.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
    2. St Cado, hors saison bien évidemment .Je n'aime pas la foule et recherche les coins tranquilles .
      Roger ,je n'ai pas de blog .

      Supprimer
  17. "La traversée rouge", "le pont de la rivière KwaÏ" important les liens entre deux rives.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. manouche
      Merci, Manouche. En effet, cette traversée m'amenait vers l'autre monde, après celui des eaux captées dans le lavoir, celui des chênes centenaires. C'est ce que j'ai voulu signifier dans cette installation.
      Quant au film, Le Pont de la Rivière Kwaï, dont je ne te sifflerai pas la chanson, j'ai aimé le voir et le revoir.
      Belle soirée à toi. Avec mon amitié.

      Roger

      Supprimer
  18. Elle est belle cette photo des demi cercles à marée haute, on dirait qu'ils prennent racine sous l'eau qui ondoie.
    Et les orgues silencieuses sont un peu comme des coquillages incrustés, je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Valérie. Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour tes mots d'encouragement.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  19. C'est me répéter de dire que je suis admirative de votre travail, qu'il me touche au plus profond de mon coeur...
    et aujourd'hui je suis tout particulièrement touchée par cette grande spirale se faisant peu à peu engloutir par l'océan, c'est à la fois émouvant et magnifique, et je sais que le rendu de la photo ne dit pas la force et l'émotion de la chose se faisant... j'aurais aimé être là en chair et en os pour vivre cela... et pourtant je le ressens...
    merci
    dommage cependant que je ne puisse voir que 7 photos sur 15 (les mystères du net)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mémoires du silence
      Merci pour ce très beau commentaire. C'est vrai que les photos ne rendent jamais totalement l'émotion ressentie " in situ" mais enfin, chacun fait son chemin dans cette direction et beaucoup vont très loin dans leurs propres projections. Je crois que les commentaires en sont un preuve, tous les jours et cela me réjouit.
      Par rapport aux photos manquante, je n'y peux rien. Il m'arrive avec le système proposé de passer trois heures pour télécharger mes 13 ou 14 photos et cela me désespère. Savoir qu'en plus, toutes n'arrivent pas à bon port ! C'est pour cela que je préfère passer plus de temps dans la Nature.
      Je vous souhaite une très belle soirée, en amitié.

      Roger

      Supprimer
  20. Beautiful series again! My favorite is 'Spirale de Saint - Cado à marée haute : To the sea', it is amazing!!!!
    Have a nice weekend Roger!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sasa Saastamoinen
      Merci, Sasa. Je pense que de vivre cet instant, t'inspirerait de belles aquarelles. Cel m'est arrivé une fois avaec un artiste Parisien, venu travailler sur le motif, en Normandie, à ma plus grande surprise.
      Belle soirée et à bientôt.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  21. Preciosas todas las fotos Roger! un abrazo muy grande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dolors Reig Vilarrubla
      Merci Dolors. J'aime ta présence, ici.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  22. Je suis venue à pas feutrés et en silence (pour me ressourcer) admirer tes merveilleuses création Roger... J'aime beaucoup les orgues silencieuses :-)
    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marité, Le mot silence revient périodiquement chez toi et chez d'autres. Mon travail se fait dans le silence , la solitude et je dirai que les deux cheminent ensemble pour que l'inspiration advienne, bien loin des vacarmes de la société de consommation.
      Belle soirée à toi.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  23. Merci pour les images et pour les mots, pour les couleurs, les lignes, les courbes et la poésie...
    La spirale de Saint Cado se faisant grignoter par la mer est une petite merveille, mais toutes les autres créations aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pastelle
      Merci. Oui, créer cette spirale dans ce lieu, si particulier, si calme et si beau, fût pour moi, source de grande émotion et de plaisir, aussi. J'aime à te les faire partager.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  24. j'aime regarder vos oeuvres, comme on s’assoit dans un creux de rocher pour ne plus bouger, pour regarder la mer monter par minuscules vaguelettes, pour regarder l'ombre violette s'installer en rond autour des brindilles, goémons, coquilles vides. Merci d'offrir un tel cadeau au passant, merci de nous en donner une petite part sur votre blog...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Charlotte,
      Ce monde n'est malheureusement pas assez fréquenté et la majorité le délaisse. Le land art m'a permis de montre combien j'y tenais, combien je l'aimais.
      Il était naturel de le partager avec le plus grand nombre.
      Belle fin de journée.

      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  25. You are an artist Roger, the colours are outstanding.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bob Bushell

      Merci Bob. Tes photos sont encore extraordinaires, aujourd'hui.

      Belles fêtes de fin d'année.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  26. bonjour Roger ! chaque matin est une nouvelle vie qui commence et on ne sait de quoi
    elle sera faite ...demain est un autre jour !! aujourd'hui j'irai me perdre dans le coeur du mandala
    et j'écouterai les vagues emporter ta spirale !
    merci Roger, je suis sensible à ta dédicace et ta gentillesse ...
    et quand tu auras touché du bout des yeux tes 17 ans....mais voui, tout est dans la tête !!
    tu penseras peut-être à "demain" parce que
    les projets c'est la vie ! et ici tu n'es jamais seul !
    je te souhaite un beau dimanche et je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MARTY
      C'est vrai, les projets , c'est la vie et j'en ai déjà eu pas mal pour vivre jusqu'ici. Je ne me sens pas particulièrement vieux, c'est simplement " la machine" le corps qui a parfois du mal à suivre, mais ne te fais pas de soucis, il servira jusqu'au bout du chemin!
      Merci pour tes très beaux commentaires qui m'enchantent et me réconfortent.

      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
    2. je te souhaite un joyeux noël Roger
      bises

      Supprimer
    3. MARTY
      Merci, Marty. Joyeux Noël à toi aussi.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  27. Plaisir toujours renouvelé de venir vous rendre visite... j'aime ces paysages fugaces dessinés au gré des saisons, Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brizou
      Le plaisir est aussi pour moi, de te lire ici.
      Amitiés

      Roger

      Supprimer
  28. J'ai passé un grand moment comme toujours à agrandir et à regarder tes oeuvres. La plus touchante est peut être "Spirale de Saint - Cado" à marée haute, quand la mer reprend ton œuvre. Il y aurait tellement à dire pour chacune de ces figures : les figures en cercles font penser à une danse, une danse en silence et sans mouvement...;Mémoire de Ria d'Auray fait penser à une calligraphie...Et bien-sûr chacun peut y voir ce que son cœur y voit.
    Merci Roger pour tes oeuvres dont la beauté éphémère me fascine et me touche profondément !
    Je reviendrai plus tard, voir ton précédent billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fifi
      Merci pour ce très beau commentaire dont chaque mot me touche. C'est vrai qu'à Saint-Cado, ce fût un bel instant de communion avec la mer, sans oublier le lieu et bien sûr, la lumière.
      En même temps, j'oublie très vite mes travaux et depuis ce jour, j'ai parcouru beaucoup de kilomètres et vécu d'autres instants d'émotion que je partagerai bientôt.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  29. Au croisement des mondes... je vois ici un homme capable de faire parler les pierres... et les fougères ;) Merci pour ces plaisirs sans cesse renouvelés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :)
      C'est avec le chaman Inuit, Peter Irniq , que j'ai échangé le plus et parlé de l'échange que l'on pouvait avoir avec des pierres et autres matériaux et végétaux de la Nature. Un lien que je cultive et qui me permet de vivre de belles émotions. Je finirai animiste !
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  30. Bonjour Roger. Que d'émotions à travers tes oeuvres éphémères. C'est vraiment un privilège de te "connaître" et d'avoir la chance de découvrir ton travail Ces tableaux me bouleversent et me vont droit au coeur. Je ne sais pas comment expliquer les vagues qui me submergent lorsque je découvre une à une tes créations. C'est plus fort que moi... L'émotion est là...
    Ces symphonies en rouge et vert sont de toute beauté et les accords de sable, d'eau, de pierre et de ciel sont superbes eux aussi. Je ne peux te dire que des choses bien banales car le plaisir et l'émotion ne sont pas toujours faciles à verbaliser. En tout cas, découvrir ton travail est toujours un moment très intense de joie, de tristesse aussi. Il se passe forcément quelque chose et j'espère que ta santé te permettra de continuer longtemps à créer ainsi.
    C'est donc bientôt ton anniversaire, le 20 décembre si j'ai bien compris. J'essaierai de ne pas rater la date pour te faire un petit coucou amical ce jour-là.
    En attendant je te fais de grosses bises et te souhaite une très bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oxygène
      Depuis quelques années, j'ai reçu des milliers de commentaire et j'y ai répondu au mieux, m^me si parfois j'ai du en oublier quelques-unes. Si tu savais comme ils sont précieux, comme le tien est précieux aussi, car ils représentent cet échange humain nécessaire pour que mon travail ait un sens. Je suis aussi étonné qu'au premier jour du premier commentaire, étonné de leur qualité, de l'amitié qu'ils contiennent, de la façon, dont, pour parler de toi, tu as regardé, disséqué chaque photo, analysé et fait part de tes émotions. Crois moi, ce courant d'amitié me porte et me donne aussi l'envie de continuer cette aventure.
      merci pour tout.
      Je t'embrasse amicalement.

      Roger

      Supprimer
  31. Hola, Roger, quelle merveille. J'aime les spirales de la plage. Eh bien, tous sont de belles oeuvres d'art.

    Merci beaucoup pour le «Ode au couchant de Mériadec" gaie et colorée.

    Roger, avec votre art ne sont pas seuls. Soyez sûr de faire ces magnifiques performances, qui sont un régal pour les sens.

    Un beso,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tesa Medina
      Merci de tes mots qui accompagnent mes travaux. Je tenais aussi à t'y associer par cette dédicace.
      A bientôt chez toi. Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  32. l'énergie t'habite cher Roger
    et les couleurs habillent tes images
    avec bonheur…
    merci

    je t'embrasse
    Patrick Lucas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patrick Lucas
      Merci.
      Je pense que ce retour en Bretagne, terre de mes ancêtres y est pour beaucoup;
      Belles fêtes de fin d'année.

      Je t'embrasse

      Roger

      Supprimer
  33. Wouaouh le triskel vert-fougère !... et le mandala... et les sarbacanes verticales... et la marée montante qui s'insinue dans ta spirale ...!
    De bien belles images avant d'aller dormir ! Merci l'ami pour ces couleurs de vie !

    Bises D'Ep'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Epamine
      Merci pour ton commentaire. J'espère que tu auras fait de beaux rêves grâce à mes images.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  34. there's something to the small red hooded berries in "Mémoire de Ria d'Auray" that causes my breath to catch in recognition and intimate appreciation. what might it be? I have no idea, but these things happen time and again when I spend time with your art. what are you speaking? what are telling the world? what is the world saying to you? these same experiences (or like experiences) happen when I am out in the world itself and a raven flies over or I turn and see the cattails glowing in the sun or the frost on a simple puddle reveals just how profound it really is, then too my breath catches and I am flooded with the intimacy that I can not name, but love))))

    xo
    erin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. erin
      C'est toujours intéressant de savoir que mes installations peuvent générer des idées autres que celles leur ayant permis de naître. C'est vrai que l'imaginaire de chacun se développe aussi à l'infini et que découvrir ces nouveaux horizons m'étonne à chaque fois, d'autant plus que les tiens sont parfois surprenants.
      Je te remercie de ta visite, te souhaite une très belle soirée et te dis à bientôt sur tes blogs.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  35. C'est Noël avant Noël! Que de beaux cadeaux, plus beaux les uns que les autres!...
    Je te souhaite une très belle semaine et de joyeuses fêtes de fin d'année

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kenza

      Merci Kenza. Je te souhaite aussi de très belles fêtes de fin d'année et je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  36. C'est beau, ta façon de vivre, Roger, avec toutes ces créations éphémères, qui sont chacunes comme des prières pour la Vie... Je reviendrai souvent te lire et regarder tes images. Amitiés.
    Monika

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monika Swuine,
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  37. Je suis une grande fan de ce land Art ..coup de coeur pour les spirales de St Cado et la dernière ..
    J'ai beaucoup aimé aussi ton texte !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claudine Le Bagousse
      Merci Claudine. Je suis heureux de le savoir, quant à la spirale de Saint-Cado, comme je l'ai déjà écrit, ce fût un grand moment.
      Je te souhaite une très belle soirée.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  38. Compositions magiques, des couleurs et des formes pour rêver! J'apprécie toujours sur votre blog! Meilleurs voeux à passer de joyeuses fêtes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leovi
      Merci Leovi. Je suis content de voir mon blog voyager autravers de ton regard et aller faire un petit tour en Espagne, pays que j'aime beaucoup.
      Belles fêtes de fin d'année à toi aussi,
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  39. Salut Roger,
    Je suis vraiment profondément impressionné.
    Alors bien de voir cela.
    également encore beaucoup quand dit.
    Cordialement,

    Helma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Helma
      Merci, Helma, pour ton commentaire et tes mots d'encouragement.
      Belle soirée.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  40. Beautiful photos! I do not know which I liked more. All!
    Are you an artist twice. Happy Christmas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tosssan
      Heureux de te lire à nouveau ici. Merci Beaucoup pour ta visite.
      Joyeuses fêtes de Noël et du nouvel An.
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  41. Je ne vois et admire que des merveilles sur ce Chemin des Grands Jardins... à couper le souffle de beauté, de poésie, d'émerveillement, merci Roger d'avoir cette grandeur d'âme, ce talent, l'admiration de la Nature, cela fait du bien de venir ici... Merci mille fois ! Doux temps de Noël...
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Natahnaëlle,
      Merci. Tes mots me font plaisir car je sais que tu aimes énormément la Nature, toi aussi. Ce pont commun nous rapproche.
      Belles fêtes de Noël, Nathanaëlle et à bientôt.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  42. Amazed by the work you put into these places, like a Buddhist Monk, who creates these fabulous paintings out of sand and leaves it for nature to absorb. A selfless gesture...:-)
    All the best to you and your art :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lis
      Merci à vous. Une preuve que nous pouvons nous surprendre mutuellement, car nos mondes respectifs dans le domaine de l'art, ne se ressemblent pas vraiment. J'aime bien ce rapprochement avec ces travaux de moine Boudhistes. Certse je n'ai pas leur sagesse, mais je travaille dans le même esprit de détachement, de l'amour de l'humanité et de la nature.
      Belles fêtes de fin d'année, Lis et à bientôt.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  43. Bonjour Roger. sauf erreur de ma part, c'est aujourd'hui le jour de ton anniversaire ... Je te souhaite donc un très joyeux anniversaire en espérant que tu passeras une bonne journée entouré de l'affection de ta famille et de tes amis.
    Je te fais plein de gros bisous à cette occasion :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oxygène
      Bonsoir et merci. Je te réponds avec un jour de retard. Notre petite fête, entre Marie-Claude et moi, c'était hier soir. Demain, ce sera la famille Bretonne, enfants et petits enfants.
      Merci de ton intention. Je te souhaite de belles fêtes de fin d'année et je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  44. Heureux anniversaire Roger ! Une Nouvelle année créative et douce...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pastelle
      Merci Pastelle. J’essayerai d'être à la hauteur de tes vœux, ne sachant jamais, après plus de 15 ans de pratique du land art, si mes idées créatrices seront au rendez-vous.
      Bonnes fêtes de fin d'année, Pastelle. Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  45. Joyeux anniversaire Roger, je ne me suis donc pas trompée!! Très belle journée à toi, passe de bonnes fêtes entouré des tiens!! A très vite!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sadaya,
      Eh ! Non, tu ne t'étais pas trompée, Sadaya, même si je te réponds avec un jour de retard. La fête continue demain avec enfants et petits enfants autour de nous, demain. Des moments rares et précieux. Le compte à rebours continue !!!
      Belles fêtes de fin d'année, Sadaya et à bientôt.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  46. Deiz ha bloaz laouen dit Roger !!! Levenez, yec'hed, karantez...
    Aujourd'hui, c'est ton jour et tous mes mots ne sont que pour toi.
    Merci d'adoucir les moments difficiles et de rendre encore plus lumineux ceux qui le sont déjà.
    Alain et Claude regardent, heureux d'être ensemble, le coucher du soleil.
    Pas d'adieu pour moi. Mon Ami est ici, là- bas, ailleurs, là où je suis, puique je pense à lui...
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miss L,
      Merci. Tu sais, l'adieu n'est qu'un mot mais ce jour là, ils étaient bien présents tous les deux comme deux poètes amis et le moment f^t remarquable de beauté, d'intensité et de connexion;
      Je t'envoie toute mon amitié et je t'embrasse très fort.

      Roger

      Supprimer
  47. ★*˚°。°*。°*。★*˚°。°*。°˚°★*˚°。°*。°*★*˚°。°*。°*★
    ˛°_██_*˚°。°/♥ \*˚°。°*。°*★*˚°。°*。°*★*˚°。°*。°*★
    ˛. (´• ̮•)*.。*/♫.♫\*˛.*˛_Π_____*˚°。*。°*❤*˚°。°*。°*★
    .°( . • . ) ˛°./• ‘♫ ‘ •\.˛*./______/~\*˚°。°*。°*°*❤ ˚°*★
    *(…’•’.. ) *˛╬╬╬╬╬˛°.|田田❤|門|╬╬╬╬╬*˚°。°*。°* ♥
    ★*˚°。°*。°*。★ MERRY CHRISTMAS!


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erika Napoletano

      Merci Erika. On peut dire que c'est une vraie création artistique. Je suis très touché. Je vous embrasse et vous souhaite de passer de très belles fêtes de fin d'année.

      Roger

      Supprimer
  48. Avant de fermer mon ordinateur pour quelques jours, je viens encore me régaler de ces merveilleux jaillissements éphémères qui naissent sous vos doigts et sous vos pas. Merci encore Roger, pour tant de beauté. Joyeux anniversaire, puisque je vois que c'est le moment ! Et excellentes fêtes de fin d'année. Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Danièle Duteil
      Merci. Je ne sais pas si j'arrive avant l'extinction des feux, mais je vous souhaite aussi de très belles fêtes de fin d'année. Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  49. Réponses
    1. Mila,
      Merci Mila, c'est sympa. Belles fêtes de fin d'année à toi.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  50. Des œuvres toujours aussi belles et pourtant nouvelles, j'admire ta créativité, Roger !
    Ton évocation de l'île de Saint Cado bercée par la rivière d'Étel ravive le souvenir émerveillé que je garde de cet endroit. Deux cartes postales (une de jour et une vue de nuit) de la célèbre petite maison blottie au milieu de l'eau dorment dans un de mes albums de vacances. Je vais de temps en temps les réveiller. Si je te dis que la maison de nuit projetant la lueur de sa lampe dans l'eau est ma préférée, tu ne seras sans doute pas étonné ;-)
    Merci pour la dédicace de cette spirale rouge qui me parle.
    Bises et belle fêtes de Noël auprès de ton aimée, Roger, amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tilia
      Merci pour ce très beau commentaire. Je comprends aisément que tu sois tombée sous le charme de Saint-Cado,et de cette ria, une des plus belles de Bretagne à ce que l'on dit. Passant par là une prochaine fois, je me souviendrai que tes yeux ont vu ce lieu et j'aurai une pensée pour toi.
      Belles fêts de fin d'année, chère Tilia et à bientôt.

      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  51. Tenho sempre aprendido em meus momentos de solidão, vejo que é totalmente engrandecedor encontrar a oração no silêncio que fala mais do que palavras pronunciadas em vão...pois as palavras sábias são realmente aquelas que alimentam o sonho de liberdade , mesmo que pra isso o caminho seja uma espera, observações e entendimentos que em outras horas não tínhamos o amadurecimento para vive-las.
    Seu trabalho é lindo!!! e eu fico emocionada quando me dedicas alguma imagem, muito obrigada.
    Há poucos dias eu tenho me dedicado aos desenhos “arte zentangle”, e por vezes na execução de algum desenho tenho pensando em tuas imagens...não sei exatamente o que um pode ter com o outro...mas a sensação é muito boa.
    Desejo-lhe muitas felicidades sempre, que entendas o quanto és especial e o quanto é significativa a tua existência, existe um algo a mais, além da idade, além arte, além da vida, e você tem cumprido a missão com honras.
    Desejo-lhe um feliz natal ao lado de todos que você ama e um ano novo cheio de inspirações.
    Beijos
    Joelma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Atelier Tribo de Juda
      Merci Joelma d'avoir pris de ton temps pour m'écrire si longuement. Le message est bien passé. Je te souhaite aussi une très belle fête de Noël et une belle route pour 2014, avec des rencontres heureuses, l'amour des tiens, de très belles créations et je t'embrasse bien amicalement.
      Roger

      Supprimer
  52. Lieber Freund,

    alles Liebe und Gute nachträglich zu deinem Geburtstag.

    et merci pour tes travaux inspirants et poétiques. !


    ┊ ┊ ┊ ┊
    ┊ ┊ ┊ ☽
    ┊ ┊ ☆
    ┊ ☽



    Je te souhaite cœur d'un magnifique et paisible Noël !!!
    Un an plus saine et heureuse nouvelle.

    JOYEUX NOËL!

    Mil Bisous - isabella

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isabelle Kramer

      Merci chère Isabelle pour ce commentaire illustré et amical qui me touche beaucoup.
      Je te souhaite également de passer de très belles fêtes de Noël et de premier de l'An

      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  53. Roger bonjour
    Je passe te souhaiter de belles fêtes avec tes proches j'espère que tu vas bien
    Je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. France

      Je vais mieux après encore quelques péripéties de santé ! Merci de ta visite. Je passerai demain chez toi. En attendant je t'embrasse très fort.

      Roger

      Supprimer

  54. Una vez más has realizado un gran trabajo. Siempre nos sorprendes.

    · un abrazo

    · CR · & · LMA ·


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noco Le bOLO
      Merci à vous cher ami et belles fêtes de fin d'année.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  55. C'est toujours un régal pour les yeux et l'esprit que de visiter ton jardin!
    Merci pour le partage, Roger.

    ' ' • ♫♫*Joyeux Noël *♫♫• * ' '
    *♫♫• *'♥pour toi et les tiens♥*♫♫• *

    …………(¯`O´¯)
    …………*./ | \ .*
    …………..*♫*.
    ………, • '*♥* ' • ,
    ……. '*• ♫♫♫•*'
    ….. ' *, • '♫ ' • ,* '
    ….' * • ♫*♥*♫• * '
    … * , • Joyeux' • , * '
    …* ' •♫♫*♥*♫♫ • ' * '
    ' ' • . ♫♫Noël♫♫ . • ' ' '
    ' ' • ♫♫♫*♥*♫♫♫• * ' '
    …………..x♥x
    …………….♥

    ♫♪♥*♥*BIZZZOUZZZZ*♥*♥♪♫

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mildred
      A coup sûr, c'est le plus beau sapin de Noël de mon blog. Tu est très généreuse et très inspirée pour me faire un pareil cadeau dont je te remercie chaleureusement.
      Je t'embrasse et t'envoie toute mon amitié.

      Roger

      Supprimer
  56. Cada vez admiro más tu trabajo artístico y literario. Felicitaciones…
    Roger, deseo que estas fiestas navideñas, que celebran el renacimiento de Jesús, las celebres con Amor, humildad y regocijo…compartiendo con tus seres queridos y con quienes más lo necesitan. Van para ti mis mejores deseos porque la vida te depare más sueños, ilusiones y proyectos realizables no solo el 2014 sino también en los años venideros.
    Mi mejor abrazo para ti, amigo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cecyeli
      Merci à vous pour ces vœux chaleureux. Les miens, vous accompagnent bien sincèrement pour l'année 2014 à venir. Je vous embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.