La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mercredi 12 décembre 2012







Cairn de l'estuaire : à Sylvain Arbez *

L'échelle de Jacob

Chant  muet  pour laisse de mer
A Vincent et Stéphanie :  Estuaire de l'Orne en Normandie,Décembre 2012
Mandala  au citron
A fleur de peau
Une histoire simple
L'heure  unique : pour Jean
Le nid


Arrêter le temps : à Raymond



Sur le chemin :
De part et d'autre : à Guy Allix, fraternellement.
                                     

Tourner la page:   à Louis Bertholom *






La vieillesse est une réalité qu'aucun  mot ne conjure...


                                                                                              Ici,  il  n'y a rien à dire. Il faut marcher, simplement marcher, les idées viendront après. J'ai garé  ma voiture  sur un parking vide qui  borde le club nautique. Je ne rencontre personne. Je m'engage sur la partie la plus déserte de la côte  à cette saison. La mer est basse. L'estuaire se vide. Il fait très froid. Un vent de nord-est accentue cette sensation. Je traverse un champ de salicornes rabougris et tente de passer le gué sans glisser. Un glacis de vase grises en tapisse  les berges. Très rapidement  mes chaussures ressemblent à des gros pieds de scaphandrier car  il se couvrent de vase. Cela alourdit la marche. Le sable fin, de  l'autre côté de la petite rivière, va nettoyer tout  ça. Je marche, direction Nord. Que vais-je faire. Je n'en sais rien. J'entre dans le paysage. Je le contemple. Le ciel  pommelé se contente d'une lumière rare. Il est 15 heurs, le soleil est déjà  bas.
Devant  moi,  à cent mètres, au  pied de la dune, j'aperçois  un amoncellement de pierres. Je m'approche. C'est  un ancien poste d'affût  pour les chasseurs. Ici, on rencontre, des promeneurs,  l'été, des  pêcheurs de moules, des pêcheurs  à  la ligne au beau temps, un land artiste, de temps en temps et des chasseurs. Je n'aime pas la chasse et je préfère les oiseaux vivants. Ainsi, je n'ai aucun scrupule  à me servir de ces pierres qui sont  à  ma portée  pour élever  un premier cairn, bien que cet exercice  physique ne me soit pas encore trop conseillé, à cause du cœur. Mais enfin, j'y arrive et il culmine bientôt  à 1,9Om au-dessus du sable. Il a  une très belle allure. C'est certain,  il va plaire aux chasseurs.
Avec cette première installation, je suis rentré dans l'action. Je vais maintenant observer tout e qui peut m'inspirer, tout ce que je vais pourvoir transformer sur place et  inscrire dans le paysage. Cent mètres plus loin, deuxième  ancien poste de chasse, avec amoncellement de pierres,  à demi enfouies dans le sable. Cette fois, je change la forme du cairn et j'élève ce que j'appelle,  une échelle de Jacob. Le cairn est plus rugueux de forme,  plus difficile  à mettre en place,  moins haut, seulement 1.75 mètre mais il  me plait dans cette forme.Je l'abandonne  à son sort de guetteur. Je continue de marcher le long de la dune qui  me protège sur ma droite.
 J'arrive bientôt sur la grande  plage qui borde la rive droite de  l'Orne et dégage la vue sur  un estuaire qui n'en finit  pas. Belle immensité par laquelle un vent de Nord-Est m'arrive en  pleine face. La sensation de froid s'accentue. La solitudes et encore  plus présente. Je m'aperçois que de  pratiquer le land art à 35 ans,  ou  à 70 ans  n'est pas la même chose. Dans  mon cas, le second,  on subit  plus les éléments, quoiqu’on en dise. La vieillesse est une réalité qu'aucun  mot ne conjure. Il faut expérimenter  pour savoir. Personnellement, ça m'intéresse. J'aime retrouver ces efforts qui  mettent tout le corps  à l'épreuve. Je suis les différents sillons de laisse de mer qu'elle dépose suivant la hauteur des marées sur cette immense  plage. On  y trouve de tout. Beaucoup de bois, brindilles, troncs d'arbres, en malheureusement des  plastiques de tout genre. Un drôle d'objet attire mon regard. C'est un  morceau d'écorce d'arbre qui devait entourer la naissance d'une branche. Je le verrai bien orné d'une couronne de brindilles, ce que je fais. Il reste là,  posé comme  un chant  muet, sur ce long chemin de laisse.
Je reprends  ma route. Au bout de cette plage, culmine  une petite dune que je sais être constituée d'un sable  à spirales.
Je marche jusqu'à cet endroit et aperçois la mer. Elle grise jusqu'à  l'horizon, blanche et  moutonneuse en bordure de plage. Un très beau spectacle. Est-ce cela qui me motive ? Je n'ai pas fait de spirale depuis si  longtemps. Trop difficile pour moi qui n'avait plus la force avec mes ennuis de santé. Le soleil est vraiment bas mais je tente le coup. Je plante  mon talon gauche dans le sable et je démarre. J'ai conservé le rythme et le coup d’œil nécessaire  pour "tourner rond". Le sable est souple, le sillon se creuse, régulier, se déroule. Physiquement,  j'ai du mal mais je vais mener l'entreprise jusqu'au bout. Lorsque je me relève, j'éprouve ce bonheur connu d'une belle réalisation et je le partage avec la mer. Serais-je sorti d'un long tunnel ?
La nuit commence  à tomber lorsque je reprends  le chemin du retour. Dans trois heures, la mer aura étendu son territoire jusqu'ici et la spirale redeviendra sable. Mais avant, le vent de nord-est qui  me glace le corps, aura érodé le sillon et fait blanchir cette spirale, comme si,  une part de mon travail  lui revenant, en tant que témoin.
Je reprends ma route, seul et coupe par les dunes d'oyats pour raccourcir  un peu le voyage.  J'ai encore vécu ce que je recherche et  pourtant j'ai le sentiment d'atteindre des limites. Que je l'attende  où non, la vague qui  m'emportera est déjà en route. Alors,  pour le moment,  je ne l'attends pas.


Roger Dautais
Sylvain Arbez       http://galerie.sylvainarbez.com/?id=1&album=LandArt
Guy Allix                http://www.ecrivainsbretons.org/Allix-Guy.html
Louis Bertholom    http://www.dailymotion.com/video/x675d4_vent-solaire-louis-bertholom_creation




Ce qui a lieu d'être
Ne va pas sans le dire

Ce qu'on  ne peut pas dire
Il faut  l'écrire

La partie donne sur le tout
Qui donne la partie

Savoir  à quoi ça ressemble
C'est  notre savoir ___ non absolu

Il faut de la semblance
Pour faire de la contiguïté

Le poème est des choses  prochaines
Qu'il faut aller chercher

Michel Deguy  Gisants

91 commentaires:

  1. "Entrer dans l'action"...pour nous inviter à la rêverie, à la méditation que tu impulses:merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miss-Yves
      J'essaie de vous faire partager une passion.
      Belle soirée et merci pour tes mots d'encouragement.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  2. ROGER bonjour oui comme tu viens de l'écrire marcher et trouver des idées
    toi tu as du marcher un long moment je trouve car les idées sont toujours si belles
    merci encore de nous faire rêver dans le calme et avec tes si belles créations
    je suis certaine que tu vas encore continuer car le chemin n'est pas terminé
    Je t'embrase

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FRANCE
      Je suis toujours heureux de te croiser sur Le Chemin des Grands Jardins et de te lire. Merci pour ta fidélité à me soutenir dans mon travail.
      Je t'embrasse
      A très bientôt, France, sur ton blog
      Belle soirée.

      Roger

      Supprimer
  3. Magnificas fotografías, Roger!! de este Arte inspirador que nos comunicas con una refinada poesía visual de bellas esculturas efímeras. Un placer volver a tu blog y contemplar tus huellas de caminante, en esta esplendorosa naturaleza. Un calido abrazo!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JOAN SERINYA
      Merci Joan, pour ce beau commentaire. Toujours intéressant pour moi d'avoir l'avis de l'artiste que tu es. Belle fin de journée et à bientôt sur ton blog que je fréquente régulièrement.
      Salut amical.

      Roger

      Supprimer
  4. Du bonheur à regarder et à lire ! j'ai trouvé ma provende sur ta page, ce matin. J'ai bien fait de passer à l'heure du repas. Bonne journée, Roger ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne des ocreries,
      Merci pour ton message, laissé, ici. Je viens de découvrir une superbe couronne de l'Avent, chez toi.
      Belle soirée.
      Avec mon amitié.

      Roger

      Supprimer
  5. Spirale - mandala
    horloge - cairn
    nid

    finalement
    tout est rond
    même le carré
    dans sa quadrature

    et ce talon
    qui tourne le talon
    aux dents
    acérées du temps

    Cher Roger
    un ami qui aimerait
    bien te serrer la main

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yanis Petros
      M^me si j'utilise toutes les formes géométriques, celle qui m'inspire le plus, est le rond, le cercle dans son dénuement, sa perfection, m'émeut toujours.
      Tu n'es pas loin de la vérité. J'espère qu'un jour, nos routes se croiseront. Nous aurons à dire.
      Salut fraternel.

      Roger

      Supprimer
  6. admiration de mes 70 ans qui n'ont jamais été très bien dans ce corps - mais plaisir égoïste (même si ne le dis pas toujours) des passages sur ce blog qui nous est précieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brigitte
      J'ai un peu écrit ce billet pour ceux qui, jeunesse en poche, se sentent éternels et vous poussent dans les orties. Je ne suis présent sur les blogs que depuis trois ans et demi, mais voilà 14 ans que je décris ce que je vis en pratiquant le land art. Il me semblait intéressant de témoigner d'une vie totalement impliquée dans un art, au moment où d'autres la consacrent aux loisirs, aux voyages, à la consommation et aux plaisirs de la table ! Je parle de ce qui me regarde en tant qu'être humain vieillissant, ayant toujours cru que l’expérimentation de ma propre vie, m'en apprendrait plus sur mon compte que toute autre étude sur mon cas. Merci pour votre commentaire et à bientôt, Brigitte. Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  7. Great captures of the fantastic patterns.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Indrani Ghose
      Merci Indrani,pour ton commentaire. Belle soirée à toi. Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  8. I love your beach compositions -- such natural creativity.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rick Forrestal
      Le froid ne facilite pas le travail mais j'avoue que les plages sont si désertes en ce moment que c'est un luxe dont je ne peux me passer.
      Bonne soirée, Rick et à bientôt.

      Roger

      Supprimer
  9. Marcher, marcher... parcourir l'estran et la laisse-de-mer et oublier son âge en créant chaque jour sur les rives de la vie. J'aime ce partage, ces moments, ces interrogations et cet art magnifique qui nous est offert.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Danièle Duteil
      Merci Danièle. peut-être, un jour, partagerons-nous, un travail commun.
      Belle soirée.
      Amicalement

      Roger

      Supprimer
  10. Coup de cœur pour les deux premières photos !!!
    J'aime beaucoup ce que tu écris Roger ...
    Bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claudine
      Merci, Claudine.
      Ces cairns ont été élevés hier après-midi, exactement sur la Côte de Nacre , en Normandie.
      Belle soirée et à bientôt.

      Roger

      Supprimer
  11. De merveilleuses sculptures! Merci pour ce beau partage et pour votre commentaire sur mon blog.

    Amicalement,

    Rosa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rosa - Yummy Yums
      Bienvenue, Rosa, sur Le Chemin des Grands Jardins et et merci pour ton commentaire.
      Belle soirée.
      Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  12. Bonjour Roger,je suis très heureuse de te savoir en bonne forme! Oui j'étais un peu inquiette depuis ton dernier post, pas de nouvelles.
    c'est toujours un grand plaisir de te rendre visite ,te lire et admirer tes oeuvres :-) J'aime beaucoup la derniere image, la vague en mouton, le cairn,
    Et cette prise de vue tellement spécial!
    A très bientôt cher ami,je t'embrasse

    Linda Lourenço

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LINDA LOURENCO
      Merci de prendre de mes nouvelles. Je vais bien. Ce dernier cairn date de quelques mois. Je me souviens, m'y être repris à plusieurs fois pour saisir la bonne vague dans mon objectif, ce qui me valut un bon bain de pied avec mes chaussures de marche, qui en ont vu d'autres depuis. C'est vrai que cet instant était sympa à vivre. C'est pour cette raison que je l'ai dédié à un poète Breton que j'estime beaucoup, Louis Bertholom.
      J'espère que tu vas bien de ton côté dans ta vie d'artiste inspirée.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  13. C'est toujours merveilleux d'admirer ces land art faits joliment pour plaire à la vue mais surtout pour embellir l'âme du faiseur, de l'artiste que dis-je! Même si physiquement, c'est fatigant, la satisfaction morale est intense! Ce qui est triste un peu, c'est que les flots de la mer vont le rendre temporel mais un clic de l'appareil à photos peut l'éterniser!"
    Ce qui a lieu d'être
    Ne va pas sans le dire

    Ce qu'on ne peut pas dire
    Il faut l'écrire
    Et..

    Ce qui peut être effacé par les flots
    il faut le fixer par l'objectif.
    Bravo Roger!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bizak
      Je n'ai jamais éprouvé ce sentiment de tristesse à l'idée que mes installations s'auto-détruisaient par la loi naturelle de l'entropie. Cela fait partie du jeu.Par contre, j'ai souvent retrouvé ce sentiment chez les spectateurs. Comme quoi !
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

      Roger

      Supprimer
  14. Bonjour Roger. C'est avec un grand plaisir que je t'ai suivi au fil de cette promenade créative. Tu as bien fait de déranger les amoncellements de pierres des chasseurs. Peut-être seront-ils si étonnés et si enthousiasmés par tes cairns ou échelle de Jacob qu'ils essaieront d'en édifier aussi et qu'ils oublieront ainsi de tuer des oiseaux....
    Quant à ce que tu dis à propos de l'âge, même si des problèmes de santé te rendent un peu moins résistant à la fatigue et au froid, je crois que tu restes très jeune. On ne peut pas être "vieux" quand on a encore autant d'inspiration et que l'on est capable de créer de si jolies choses.
    Merci Roger de partager avec nous ton art et tes photos qui lui rendent un si bel hommage.
    Bises amicales pour toi et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oxygène
      Je crains que tes vœux au regard des chasseurs ne soient des vœux pieux. Mais enfin, on peut toujours espérer. C'est vrai qu'il y a chez moi, comme chez beaucoup de personnes, une différence entre le physique et l'esprit. Je ne me plains pas. En fait, je constate ce qu'il m'arrive sur ma propre personne au travers d'un art et j'en témoigne. Il faut dire que j'ai rarement vécu en m'économisant et ce sont plutoôt les coups dur de santé qui me ralentissent qu'une vraie volonté de faire le contraire. Je te remercie pour ton chaleureux commentaire.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  15. Magnifiques cairns comme toujours et cette spirale que tu as réussi à mener jusqu'au bout dans le vent et le froid .Sur ce plan là je t'admire moi qui suis si frileuse mais je te rassure je n'admire pas que cela en venant chez toi !!!
    Tes compositions ,ton imagination, ta volonté ...Et je rajouterai ,tu sais la vague,hé bien elle nous emportera tous un jour...le plus tard et le plus en forme possible !!!
    Je t'embrasse amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brigitte,
      Merci pour tes mots d'encouragement et pour ton humour indispensable.
      Je t'embrasse en te disant à bientôt sur ton blog,

      Roger

      Supprimer
    2. Roger ,c'est gentil mais je n'ai pas de blog ...Je me contente de voguer sur ceux des autres ,cela fait partie de mes petits bonheurs .

      Supprimer
  16. Beautiful images and compositions to dream .. greetings

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ana Minguez
      Merci Ana. Chez toi, aussi, les images font rêver.Belle soirée.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  17. The sea, sky, your creativity and you.....isn't that amazing?

    XX

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Life Like This
      En effet, cela peut être vu de la sorte, chère Bhagh, mais le plus étonnant n'est pas moi, mais le milieu dans lequel j'évolue et qui m'inspire.
      Belle fin de journée et à bientôt.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer

  18. · I can see your excellent work. Creative a lot.
    · I'll follow your creations

    · Regards

    · CR · & · LMA ·

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nOCO LE bOLO
      Merci pour ce beau compliment et merci de suivre mon travail.Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  19. Un émerveillement comme toujours,
    Que de belles surprises pour les promeneurs...
    Merci et belle journée Roger...

    Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pierre Boyer
      Bien que ma présence s'inscrive dans un temps assez long pour chaque installation, contrairement au photographe, plus mobile, je ne rencontre pratiquement jamais de" promeneurs" dans les lieux que je choisis, justement pour leur tranquillité. Je vis ces rencontres plus au beau temps et pour cette raison, je déserte les plages recherchées par la foule, l'été, pour travailler à l'intérieur des terres.
      Belle journée à toi, Pierre
      Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  20. O que me impressiona é o equilíbrio das pedras. Como sempre, bem criativas suas fotos. Bravo!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marina Lihares
      Merci pour ton commentaire Marina et à bientôt sur ton blog.
      Belle fin de journée,
      Amicalement

      Roger

      Supprimer
  21. últimamente estoy en un taller en el que necesito utilizar guantes y máscara.
    miro tu arte y pienso en el salitre y en el aire que inhalas... qué diferencia!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. camino roque
      C'est vrai quelle différence. De ce côté, je suis comblé et libre dans cette nature que peu de personnes connaissent vraiment. L'art demande beaucoup de concessions, et les choix que nous faisons en représentent une partie du prix. Je ne sais pas si tout le monde est sensible à cela dans cette atmosphère de course, de consommation et de gavage §
      Continue à préserver t es poumons, ils te seront utiles toute ta vie !
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  22. Réponses
    1. FRANCE
      Merci. J'espère que pour toi cette journée, bien entamée déjà aura été bonne pour toi.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  23. Quel plaisir à chaque fois de pousser la porte et de venir flaner, lire et regarder et ressentir et penser, ici! Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chri.
      Merci chri. Pour moi, le plaisir est de te lire. Bonne soirée.

      Roger

      Supprimer
  24. J'aime ton "heure unique", image fascinante de l'instant qui passe...
    Très belle journée, Roger, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. norma c
      Merci Norma. Je pense à mon ami Jean, sage et Vénérable qui me parlait toujours du lieu unique et de l'heure unique. J'aime ce concept. Il nous élève et nous remet à notre juste place dans l'univers.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  25. Comme d'habitude : superbe
    Petite information : il se prépare pour l'été et l'automne prochain une grande exposition de "land art" internationale au Rayol, grand parc à flan de colline au bord de mer pas loin de Saint Tropez

    RépondreSupprimer
  26. PS. pour plus de renseignements : www.domainedurayol.org

    RépondreSupprimer
  27. L'échelle de Jacob m'a fait rire : il aurait eu du mal à aller visiter le paradis avec celle-là !!!

    J'aime bien ton "mandala" au citron, c'est très dynamique.

    Arrêter le temps dans la haute loire, qui ne le voudrait pas ! surtout à présent que ma mère y va.

    Les pages que tu tournes avec tes cairns sont passionnantes à lire. Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  28. The waters seem less terrific, with such monuments as guards!
    Best wishes to You, Roger!

    RépondreSupprimer
  29. caphadock
    Merci pour l'info. Le site doit être exceptionnel, comme la foule sur les plages à cette époque.
    Amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  30. Tsuki,
    Moi aussi, ce cairn m'a amusé. Il avait tout pour s'écrouler et pourtant, cet empilement de pierres très lourdes a trouvé son assise, son équilibre et une fois terminé, était assez solide, malgré son aspect.
    Je te souhaite un WE. riche en rencontres.
    Amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  31. GIO VE

    Oui, ces cairns adoucissent parfois le paysage mais, sur nos côtes, leur espoir de vie est vraiment de courte durée. Abientôt sur ton blog génial.
    Amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  32. Bonsoir Roger!
    Comme d'habitude ton chemin est vraiment un chef-d'oeuvre.Chaque photo est une immense fenêtre où on peut voir un monde plein de beauté et de sérénité. Je t'embrasse.
    Maria Emília

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maria Emilia Moreira
      C'est vrai, mes installations sont des fenêtres ouverts sur un autre monde, à chacun dans ce monde d'aveugle d'y trouver sa vérité.
      Belle fin de soirée.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  33. Merci pour ta visite. je te souhaite un Joyeux Noel.
    Erika
    …★
    ……………….. ´. ~. `
    ………………. *~.♥.~*
    …………….. *´.• :¤: •`*
    …………….’*´.•*:♥:* •`*’
    …………. ‘ *´.•: . JOY : •`* ‘
    ………… ‘ *´~ • :¦¤:¦¤¦ •~`* ‘
    ………. ‘ *´~ •★ LOVE★: •~`* ‘
    …….. ‘ *´• ¤::~♥:~*~:♥~::¤•`* ‘
    ….. ‘*’ ´ • ~.★. . PEACE . ★.~ • `’*’
    …’ ‘*’ ´• ~.*. ~¤~ •★ • ~¤~.*.~ •` ‘*’
    ……………………l..l
    ………………….\_♥_/



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erika
      C'est moi qui te remercie, Erika, pour ce beau sapin de Noël;
      Bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  34. Images très belles venant de la mer, vos mains et vos imaginations!
    Je vous souhaite une agréable week-end, cher Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bitch,
      Merci pour ce commentaire chaleureux.
      A bientôt sur votre blog.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  35. Merci beaucoup pour la visite et le commentaire.
    Votre travail est formidable effet très puissant. Art à l'état pur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pere Jobal
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour votre commentaire.
      A bientôt sur votre blog.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  36. Des créations étonnants et merveilleux...le chant muet m'as beaucoup plu . Bise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jane
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour votre commentaire.
      Belle soirée, Jane et à bientôt.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  37. Très beau poème ...
    chaque fois que possible, nous devons exprimer nos sentiments ou des pensées
    es mots sont très magique!

    que belles images, mon ami Roger!
    une étreinte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Denis SCARAMAI
      Je passe beaucoup de temps à lire des poèmes et j'essaie d'en sélectionner des bons parmi ceux qui m'ont émus. Ma chance est d'être ami avec quelques-uns de ces poètes et il leur arrive d'orienter mes lectures. Pour le reste, je me fie au hasard.
      Je suis satisfait pour eux, lorsqu'une personne me parle de leurs œuvres et les compliments leurs reviennent.
      Merci d'être passé ici, chère Denise et à bientôt sur votre blog.
      Je vous embrasse.

      Roger

      Supprimer
  38. Cher Roger! Votre santé! Tellement merveilleux de voir ce travail! Et les cercles de la vie - vous continuer votre voyage. Oui! Vous apportez le don de la beauté dans tout ce que vous créez. Tous mes meilleurs vœux, mon ami. Sharon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sharon
      Merci de votre passage que je n'attendais plus, croyant votre blog définitivement fermé. C'est une belle surprise. Passez de bonnes fêtes de fin d'année et que tous mes vœux vous accompagnent, chère Sharon.
      Avec mon amitié.

      Roger

      Supprimer
  39. Excellent work you have done, very creative.
    Have a nice day, Irma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Digi-Irma
      Merci pour tes mots d'encouragement.
      Belle soirée.

      Roger

      Supprimer
  40. ★ ♫♫

    Sua criatividade não tem limites... belíssimo!!!
    A segunda instalação é muito linda!!!
    Bom fim de semana!
    Beijinhos.
    Brasil

    ❊..(
    ✿.(,)
    ❊|::::|.☆¸.¤ª“˜¨
    ✿|::::|)/¸.¤ª“˜¨˜“¨
    ❊|::¸.¤ª“˜¨¨˜“¨
    ✿%¤ª“˜¨¨☆☆☆☆
    ❊#ª“˜¨ ☆☆☆☆☆

    RépondreSupprimer
  41. Les photos sont superbes et les oeuvres magnifiques!
    Merci d'embellir le quotidien Roger.

    ***
    BISES et BON weekend****

    RépondreSupprimer
  42. Magia da Inês

    Merci pour ce beau commentaire orné avec beaucoup de créativité comme d'habitude.
    A bientôt sur ton blog.
    Je t'embrasse.

    Roger

    RépondreSupprimer
  43. very beautiful cairns and labrynth designs. thank you for stopping by my blog yesterday. blessings to you, roger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TexWisGirl
      Merci pour ta visite et ton commentaire amical.
      A bientôt sur ton blog.

      Roger

      Supprimer
  44. J'aime particulièrement
    l'échelle de Jacob, belle,
    pas une tour de babel ;
    le chant muet comme un volcan éteint
    mais rayonnant néanmoins ;
    le mandala au citron
    très beau gâteau rond.
    J'aime surtout la tonalité plus confiante dans l'avenir de ce billet. La reconstruction prend du temps, mais on finit toujours par sortir du tunnel. Je suis heureuse de voir que tu en es sorti. Tu sais bien, Roger, que personne ne peut gagner la partie, mais qu'il est important de la jouer jusqu'à son terme en s'efforçant de profiter pleinement de chaque jour octroyé. « Le poème est des choses prochaines Qu'il faut aller chercher » et tu sais très bien les trouver.
    Amicales bises et bon dimanche, Roger
    (merci pour ton message au grenier, je suis très touchée)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TILIA
      J'aime ce compagnonnage mené auprès de mes amis poètes et cette belle opportunité de les faire souvent découvrir à un public qui ne lit pas assez de poésie, même si je sais, parmi vous, de fins connaisseurs. On m'a reproché cette présence, et même conseillé de faire disparaître ces poèmes,. J'ai tenu bon et je suis content des résultats.
      Et puisque tu parles de reconstruction, la lecture de la poésie et la fréquentation des poètes y participent pleinement, pour moi.
      Je te souhaite une belle semaine et je t'embrasse amicalement.

      Roger

      Supprimer
  45. Heureusement aucun chant n'est vraiment muet,les chasseurs guetteurs seront heureux. Ne rien attendre, tout vivre cela vous reussit si bien. Merci pour ce partage. De quoi mediter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thérèse
      J'aime jouer avec les mots, avec les émotions comme avec les rencontres surprenantes sur la laisse de mer. J'ai vraiment construit cette petite installation comme si je composais un chant offert à la mer, si proche.
      Je te souhaite une très belle semaine.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  46. my dear sir - what an incredible world you create for us - enhancing the already-magnificent nature - what an art you've perfected! my heart thanks you - oh, but i was unable to find a translation button??? have i missed it? i would so love to be able to read your blog, but alas, do not speak french [except through google]! ;)

    it would be wonderful to have you follow me at my "gypsywomanworld" blog as i've closed "the gypsy on words unspoken" one - see you soon -

    have a beautiful day there across the way - xxx jenean/gypsy

    RépondreSupprimer
  47. GYPSYWOMAN
    Merci pour ce très long commentaire. Merci pour votre invitation amicale. Il est vrai que je n'ai pas visité votre blog depuis longtemps. Je vais le faire.
    Belle journée.Amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  48. Erika
    Merci, Erika, joyeux Noël à toi, également et belles fêtes de fin d'année.
    Bien amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  49. The images are beautiful!

    Have a Merry Christmas.

    RépondreSupprimer
  50. j'imagine cette magnifique spirale se soulever doucement,
    comme un 33 tours de sons du vent...
    tournoyer jusqu'aux nuages déchirés et retomber en pluie
    de sable sur les vagues bleues en suivant les rayons
    du soleil ! magique !
    à bientôt Roger !
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  51. Si je vois bien...
    ton "heure unique" est arrêtée à 12 h 12 !
    au moins, tu étais sûr de ne pas louper le rendez-vous du 12 !

    Biseeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  52. Le temps s'étant accéléré depuis le 21/12 à 21h11, et mon monde risquant de s'écrouler si je passe trop de temps sur la blogosphère, je passe en vitesse te déposer mes meilleurs voeux pour les fêtes de fin d'année!
    Puissent-elles être joyeusement remplies de bonheur, amour et harmonie!

    ***
    BISES Roger****

    ____________________+
    ___________________“x”
    ___________________“@”
    _________________“@@@”
    ________________“@@@@@”
    _______________“@@@@@@@”
    _____________“@@@@@@@@@”
    ___________” ” ” ” JOYEUX ” ” ” ”
    _____________“@@@@@@@”
    ___________“@@@@@@@@@”
    __________“@@@@@@@@@@@”
    _________“@@@@@@@@@@@@@”
    ________” ” ” “ ” N O E L” ” ” “ ”
    ___________“@@@@@@@@@@@”
    _________“@@@@@@@@@@@@@”
    ________“@@@@@@@@@@@@@@@”
    _______“@@@@@@@@@@@@@@@@@”
    ______“@@@@@@@@@@@@@@@@@@@”
    _____“@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@”
    ___” ” “ “ “ ” À TOI ET À TA FAMILLE “ “ “
    _“ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “ “
    ________________xxx
    ________________xxx
    ________________xxx
    ____________xxxxxxxxxxxx

    RépondreSupprimer
  53. ::: (\_(\ ...*...*...*...*...*...*...*...*...::::::::::::::
    *: (=' :') :: BONNE ANNÉE 2013 :::::::::::::::::::::
    •.. (,('')('')¤...*...*...*...*...*...*...*...*...:::::::::::
    ¸.•*´¨`*•.¸¸.•*´¨`*•.¸¸.•*´¨`*•.¸¸.•*´¨`ROGER

    RépondreSupprimer

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.