La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

lundi 11 juin 2012



 






Non  loin de la villa Pell Well, 
un menhir m'attend  peut-être...




En quatorze années passées  à parcourir des paysages,  j'ai toujours considéré  le temps de l'installation comme  un temps privilégié,  un temps à part, consacré  à la Nature. Ces occurrences se sont toujours présentées  comme des obligations d'honorer le lieu en s'adressant  à lui d'une façon spontanée qui ne se reproduirait plus jamais de la  même façon. La recherche d'une forme naît vraiment du lieu, de la lumière, des végétaux, des couleurs environnantes et la mise en place est presque ordonnée par la Nature.
L'exécution de l'idée qui nait sur le terrain peut être rapide, tenant compte de la disparition de la lumière, supposée imminente, avec un ciel qui se couvre. Elle peut être minutieuse, avec un temps de cueillette très long, à cause du choix des couleurs, des végétaux qu'il faudra trier avant de s'en servir. Je pense  parfois être  proche de l' intention du peintre en associant les couleurs et je vis des instants de vrai plaisir à réaliser ces installations colorées. 
Je pense bien évidemment,  aux installations flottantes, toujours délicates, parfois réalisées avec de l'eau jusqu'à  la ceinture dans des eaux froides. Je crains toujours plus pour mon matériel photo, installé sur un  petit radeau porteur, que  pour moi-même habitué à ce genre de bain.
Si  la contemplation de l’œuvre éphémère est légitime pendant un instant, je passe très rapidement  à celle du paysage dans lequel , elle s'inscrit. C'est l'aboutissement d'une démarche tournée  vers la Nature,  où l'on se sent, petit, mais bien accepté,  bien en place,  pour le voyage.
J’emporte toujours avec moi,  un   carnet où j'ai noté quelques poèmes ,  pour les lire, devant l'installation,  parfois  à haute voix, avec l'intention qu'il se passe un échange capable de transcender et l'un et  l'autre. C'est dans ce même esprit  de partage que je réalisais en 2001 des pierres peintes à la gouache blanche en caractère chinois et portant des  poèmes, lavés par la pluie, appartenant à ces pierres de silence au bout de quelques mois.
Une année que nous séjournions au sud de Saint Nazaire, non  loin de Saint-Brévin  les Pins, villa Pell Well
Je m'étais lancé dans une marche sur le littoral qui m'amena auprès d'un menhir de très belle taille. Ces lieux m'attirant par leur magnétisme, je réalisais une toute petite installation inspirée  par les lieux.(photo 8) De l'autre côté du menhir,  un homme et une femme, en pleine méditation, les yeux fermés, les bras ouverts. Ils m'expliquèrent que parisiens,  ils venaient au moins une fois par an, se " recharger " en énergie positive auprès de ce menhir, chose que je comprenais très bien. Je leur ai expliqué ma démarche de land artiste et nous sommes repartis chacun de notre côté, laissant le lieu témoin de cet échange amical.
Je pratique aussi cet art  pour toutes les rencontres, tous les échanges humains qui facilite, en France  ou  à l'étranger.
En quatorze années, le land art m'aura apporté d'immenses satisfactions et je pense que si ma santé le permet  à nouveau,  j'y retournerai.

Roger Dautais



Crayons de couleur

Le vert pour les pommes et les prairies,
Le jaune pour le soleil et les canaris,
Le rouge pour les fraises et le feu,
Le noir pour la nuit et les corbeaux
Le gris pour les ânes et les nuages,
Le bleu pour la mer et le ciel
Et toutes les couleurs pour colorier
Le monde.

Chantal Couliou

79 commentaires:

  1. Che sensazioni magnifiche!

    L'ultima la trovo ancora più carica di messaggi: il contrasto tra la terra arida e l'erba fresca.

    Come sempre complimenti per la creatività.
    Francesca

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. francesca,
      Merci pour ton commentaire dans cette langue Italienne, si belle. C'est vrai, j'avais joué dans cette dernière installation, du contraste entre cette terre en souffrance et cette herbe vert, malgré tout qui poussait sur le talus.
      Belle journée,

      Roger

      Supprimer
  2. difficile sans doute mais de si adorable délicatesse le triangle de corolles mauves

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. brigitte

      C'est la fragilité d'une petite installation flottante qu'il m'intéressant de confronter à la subtilité des couleurs pâles des bleuets. Vraiment difficile à réussir.
      Belle journée.

      Roger

      Supprimer
  3. Quelle sérénité...
    Respirer à plein poumons
    Se creuser l'âme en appel

    Douce soirée Roger
    Gisèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rêveuse bleue,
      C'est vrai que cette page a été construite autour d'un choix d'installations pouvant inspirer la sérénité.
      Merci pour ton commentaire. Bien amicalement,

      Roger

      Supprimer
  4. "Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l'abîme,
    O Beauté? ton regard, infernal et divin,
    Verse confusément le bienfait et le crime"
    (Charles Baudelaire - Fleurs du mal)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gio Ve,
      Comment te remercier de ton choix ? Ce n'est pas tous les jours que l'on accueille Baudelaire. Et qui sait au juste d'où nous sortons lorsque la créativité nous prend. Cela reste pour moi, un vrai mystère.
      Je te remercie de ce très beau commentaire "emprunté" au grand poète.
      Très cordialement,

      Roger

      Supprimer
    2. Unfortunately I cannot write French (but I understand clearly when written), thus I had to find a French sentence that might be a good witness of my feelings in front of Your magic views.
      All the best!

      Supprimer
    3. Gio Ve,
      Merci de cette précision, mais cette réponse par ces vers de Charles Baudelaire était parfaite et je vous en remercie une seconde fois.

      Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  5. Bonjour,
    Je viens d'où le vent me porte...
    Rencontrer le bonheur de découvrir,
    de merveilleux cadeaux de la vie, de la nature,
    Comme ici ! où tout semble calme et serein,
    La paix semble être instalée, là...
    Le silence aussi, ou le clapotis de l'eau, le bruit des vagues
    nous rappelant le rythme de notre inspiration et expiration,
    le va et vient... sans fin...
    Merci
    Katia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. katia,
      Merci de ton très beau commentaire. C'est vrai, je suis attiré par l'eau et cet élément m'inspire, que ce soit la mer, un lac, une rivière ou un fleuve, même une simple flaque d'eau. Je l'ai souvent intégrée à mes installations. Il m'arrive très souvent d'y descendre dedans, hiver comme été, pour mieux en sentir les mouvements, en saisir le sens du courant, sa force et quand elle devient glace, j'installe dessus. Bref, entre l'eau et moi, c'est une longue histoire.
      Belle journée, Katia et à bientôt,

      Roger

      Supprimer
  6. Que de beaux témoignages toujours renouvelés sur ce blog! Elle est trés tendre cette poésie qui s'ajoute si bien aux oeuvre présentées aujourd'hui.
    On pense à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thérèse,
      Merci Thérèse, pour ton passage ici. Oui, c'est vrai, j'ai aimé ce court poème qui parlait des couleurs avec simplicité, justesse, et originalité, un peu à la Prévert. Je ne connaissais pas Chantal Couliou , l'auteur de "CRAYONS DE COULEURS" mais je suis heureux d'avoir publié ce poème, aujourd’hui.
      A bientôt,

      Roger

      Supprimer
  7. tjr aussi fan de vos merveilleuses realisations,du grand art !

    RépondreSupprimer
  8. Devant la beauté, je suis silencieuse !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nadezda,
      Le silence est aussi une façon de s'exprimer.
      Belle journée.

      Roger

      Supprimer
  9. Roger, now I am finally thinking to venture into photography. How's that?

    Love,
    Bhags

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Life Like This

      La vie est faite d'expériences. Il faut que ce le soit jusqu'au bout. La photographie,si tu en as envie, alors, lances toi et ta jeunesse t'emportera vers de belles rencontres. Sur cette route, tu t'y rencontreras toi même.
      Le temps passe, il faut t'y mettre chaque jour.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  10. Il ya la poésie des mots et celle des images. Magnifique ! Je passe toujours un moment de rêve sur ton blog. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zak O,
      Oui, il y a tout ça contenu dans la vie difficile comme dans les moments heureux et je suis content que cela se voit, se ressente. C'est important d'apporter un peu de bonheur aux autres.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt,

      Roger

      Supprimer
  11. Je te le souhaite de tout coeur, de pouvoir y retourner bientôt, réaliser d'autres créations, avoir d'autres partages, d'autres émerveillements.
    Et en plus, tu es un excellent photographe. :)
    Pour moi c'est comme un rêve de pouvoir photographier tes oeuvres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pastelle,
      Beaucoup de gens inconnus et de toute nationalité ont photographié, filmé, peint( et!oui ), qu'ils soient des professionnels de la TV, du cinéma, de la photo, ou de simples amateurs. J'ai parlé, échangé avec beaucoup de ces personnes, d'autres sont passées. Lorsque l'on me dit que le land art ne peut intéresser personne ( c'est l'avis de quelques spécialistes de l'art) je me dis qu'ils sont aveuglés par leur savoir,leur pouvoir, parfois leur snobisme. Mais c'est comme ça. Ce que j'ai vécu vaut mille fois mieux qu'une expo dans un centre d'art désertique. On ne peut pas plaire à tout le monde.
      J'espère un jour te voir venir photographier quelques installations.
      Bien amicalement,

      Roger

      Supprimer
  12. Réponses
    1. Chri,
      Merci de ce beau compliment. Puis-je le mériter de temps en temps, encore.
      Amitiés,
      Roger

      Supprimer
  13. Salut Roger!
    J'ai bien aimé l'utilisation de feuilles vertes dans ce travail!
    Comme toujours, tous sont merveilleux ...

    et j'espère que vous êtes bien!
    la santé et une accolade énorme
    Denise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Denise Scamaroni

      Merci Denise, d'être venue de si loin, me visiter. Le Brésil c'est pas la porte à côté !

      Question santé, je m'en occupe. ça ne progresse pas vite, mais j'en sortirai bien un jour.
      Belle journée à toi,

      Je t'embrasse,

      Roger

      Supprimer
  14. La nature comme forme d'art est exceptionnelle créativité est impressionnante et l'effet est apaisant, très relaxant. J'aime cet art! Bonjour!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Remei Navarro,
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire.
      A bientôt, Amicalement,

      Roger

      Supprimer
  15. Oh, je connais, St Brévin ! un si bel endroit ; je te souhaite de le revoir, il y a quelque chose là qui vitalise, en effet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. anne des ocreries,
      Oui, la côte est très belle, et puis, je suis proche d'une ville de ma petite enfance, Saint-Nazaire. J'aime beaucoup. Merci de tes visites simultanées sur les pages précédentes auxquelles, je répondrai.
      Je t'embrasse,

      Roger

      Supprimer
  16. 2e photo en haut à droite :
    Si tu rajoutes un p'tit nez,
    Tu obtiens un Mickey !

    Colliers de perles fleuries
    Patchwork d'herbes à la terre craquelée
    Une pendule pour ne pas oublier l'heure Naturelle...
    Encore une fois,
    Tu me fais voyager !

    Biseeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CHRISTINEEEEE
      Merci pour ton commentaire poétique;
      Quant à la tête de Mickey, je l'ai vue en installant la photo sur ma page. Il va falloir que je retourne à la fontaine pour voir si le pôvre s'en est tiré tout seul ou s'il nage toujours. ça fait quand même un an !
      A bientôt Christine.
      Je t'embrasse,

      Roger

      Supprimer
  17. Que dire ? Aujourd'hui les mots me manquent ...
    Je te souhaite seulement de pouvoir y retourner bientôt
    Merci du partage et Bonne journée
    Bises amicales

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brigitte,
      To émotion présente et sincère me suffit. Je te souhaite une belle journée,
      Je t'embrasse,

      Roger

      Supprimer
  18. Roger, votre travail est une symphonie de la bienveillance, la beauté et la tranquillité. Il est tellement en harmonie avec la terre, si parfait. Merci, mon ami!

    RépondreSupprimer
  19. Sharon,
    Je n'ai pas ce sentiment de perfection, m^me si je tends à réaliser au plus près de mon idée, chaque installation. Sans doute la Nature est-elle indulgente au point d'entrer dans mon jeu créateur.
    Belle journée à vous et que votre imagination soit féconde.
    Amicalement,
    Roger

    RépondreSupprimer
  20. Roger bonsoir je ne connais pas cet endroit formidable que tu aimes beaucoup par contre je connais les menhirs des endroits où j'aime aussi me ressourcer*
    DANS le calme bien entendu en regardant et écoutant tout simplement
    La nature est belle chez toi elle est belle et si magique
    Ta photo oui est une très douce photo beaucoup d'émotions en regardant tes créations
    J'espère que tu y retourneras et que tu seras en super forme dans peu de temps
    Je te souhaite une belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. France,
      Merci de tes mots d'encouragement et d'amitié qui me touchent vraiment. J’espère comme toi, que je vais retrouver le chemin du land art, même s'il ne sera plus jamais le pareil.
      Je te souhaite une belle journée. Profite de ton jardin !

      Amicalement

      Roger

      Supprimer
  21. Quel travail! Quelle patience!
    Mais c'est magnifique. Bravo!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Richard Moisan, Oui, c'est vrai, il faut de la patience mais je n'ai jamais vu le temps passer, ni les années, d'ailleurs.
      Merci pour ton passage, ici.

      Roger

      Supprimer
  22. Roger me alegra ver que ya estas recuperado y has vuelto con tus paseos y tus creacciones que son pura poesia de colores y formas, me encanta toda la liturgia del proceso!

    que tengas un fantástico día, cuidate mucho,

    elena

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elena Nuez,
      Pour le moment, Elena, la récupération se passe en réadaptation cardiaque, dont le moindre que je puisse dire, c'est que ce programme médical imposé aux cardiaques est très dur. Tout sauf une promenade. La promenade, cela viendra après.
      Je garde un vrai plaisir à présenter chaque semaine de mes travaux, pour rester en contact avec le land art.
      Tes visites me très plaisir et j'aime aussi beaucoup aller sur ton blog, si étonnant et si beau.
      Belle soirée,
      Amicalement

      Roger

      Supprimer
  23. Réponses
    1. lamprini lamprinou,
      C'est une longue route, tu sais.
      Merci
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  24. They are brilliant, art is everywhere, cheers Roger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bob Bushell
      Merci Bob. Toujours heureux de lire tes mots d'artiste, ici.
      Très cordialement

      Roger

      Supprimer
  25. Foto's zijn prachtig het zijn stuk voor stuk kunstwerkjes!!
    Groetjes Irma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Digi-Irma
      merci,Irma, pour ces mots d'encouragement.
      belle soirée,
      Roger

      Supprimer
  26. Je ne trouve pas toujours les mots justes pour exprimer ce que je ressens ,mais il y a une chose que je sais c'est que l’émotion est là ,palpable ,parce que ce que tu nous offres ici c'est un spectacle unique ..qui touche ,c'est fort et fragile a la fois ,ça parle au corps et a l'esprit ,c'est un art que je comprends et que j'aime..
    Avec une mention je suis fan pour ce petit triangle flottant délicatement fleuri ,j'aime la façon dont tu associes les formes géométriques ,les couleurs ,les matières ,c'est beau..:)
    Je te souhaite un bon weekend..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. clo
      Pardonne moi, j'avais oublié de te répondre.
      Je ne sais pas pourquoi car ton commentaire est si touchant, si poétique, si détaillé, que je n'avais aucune raison de le faire. Tu es une femme sensible et j'aime que mes humbles installations aient trouvé le chemin de ton esprit.
      Une confidence, je me sens souvent comme ce petit triangle, fragile et flottant à la surface du globe. Dans cet état, je puise mon inspiration, faisant abstraction de la violence du monde pour n'y trouver que beauté éphémère pour l'enchanter, le changer provisoirement et partager avec qui veut bien comprendre, comme toi, un bonheur éphémère.
      Merci pour tes lignes si belles.
      à bientôt.
      Très amicalement,

      Roger

      Supprimer
  27. A cada postagem uma sensação nova e diferente... inexplicável!!!

    Bom fim de semana.
    Beijo carinhoso.

    RépondreSupprimer
  28. Bob Bushell,
    J’apprécie quant ton regard de photographe se pose ici.
    Amitiés.

    A bientôt Bob, sur ton blog d'exception.

    Roger

    RépondreSupprimer
  29. Superbes créations!
    Deux fois 7 ans dans le bonheur de la création et des oeuvres superbes à partager!
    Merci Roger. Et beau dimanche;o)

    ***
    BIZZZOUZZZZ****

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MILDRED
      Merci pour tes mots d'encouragement.
      Je t'embrase.

      Roger

      Supprimer
  30. °`♥✿✿⊱╮
    ♡¸¸.•
    Incrivelmente surpreendente... sua criatividade não tem limites!!!!
    Boa semana!
    Beijinhos.
    Brasil
    ¸.•°`❤✿⊱╮

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magia da Inês

      Je lis toujours avec beaucoup de plaisir, tes commentaires en direct du Brésil

      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  31. Cher Roger,

    j'ai pensée plus d'une fois que les éfforts de ton travail,parfois nous oublions et ne réalisont pas, qu'il faut vraiment ce surpasser pour de tels oeuvres physiques et visuelles.
    Toujours en harmonie avec la nature tes ouvres sont magniques et riches .
    J'ai une préférence pour les images qui flotent sur l'eau,delicates et sensibles ainsi que les Textes et poemes .
    Revenue de vacances nous avons eu chaleur,pluie et vent! Ce qui na pas favoriser mes idées sur le sable.Une énorme vague a faillit engloutir mon appareil photo et le parasol a volé loin en faisant la roue! J'ai reussie a le rattrapé!Qui par la suite avons bien ris,mais il y'a eu inquitude..
    Dans mon Blog Une petite publication pour toi avec des coquillages.
    Je te souhaite une très bonne soirée en espérant amélioration pour ta santé
    14 ans! Nous voulons encore 14!! Alors prepare toi! As tu pensé a ecrire et publier un livre ?une petite idée en attendant de retourner sur le terrain et récupérant ainsi ta santé..
    Je t'embrasse et te dis a bientôt

    Linda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Linda Lourenco,
      70+14= 84 ans. Tu m'en demandes beaucoup surtout dans mon état.
      Je suis allé voir tes premiers pas en land art. Tu es sur la voie mais tu peux faire mieux avec ton niveau artistique. Il faut recommencer. Mais cela m'a fait très plaisir et je t'en remercie.
      Pour ce qui est du livre consacré au land art, je n'en ai fait que un, partagé avec une autre artiste. Mais photos ont beaucoup été publiées dans des revues diverses à tirage national.La vidéo est aussi présent dans mon parcours de land artiste. Enfin, tu vis, j'ai fait pas mal de choses et je ne songe pas recommencer tout de suite. Peut-être exposerai-je en Bretagne où je vais aller habiter bientôt. Ma dernière expo remonte à Mai/Juin dernier.
      Les parasols qui s'envolent, ça fait toujours rire, moi le premier, sauf le propriétaire qui court après et le pauvre homme qui le prend sur la tête. Que cela ne t'empêche pas de recommencer le land art. Je l'attends.
      e te souhaite une belle soirée et je t'embrasse très amicalement.

      Roger

      Supprimer
  32. Superbes compositions cher Roger !
    Belle créativité qui traduit bien toute ta sensibilité.

    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patrick Lucas.
      Je viens d'aller voir le film SUR LA ROUTE, qui parle de Jack Kerouac.
      J'ai pensé à toi.
      C'est vrai lorsque ce que nous faisons n'a plus de sens, il vaut mieux prendre la route et aller voir plus loin.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  33. hello Roger, j'aime cette idée de jouer avec les couleurs
    et la lumière selon le lieu et l'heure !lire des
    poésies, dire des mots qui chantent...
    ce sont des trésors qui accompagnent tes créations !
    tes "lumières" flottantes sont belles, mais le reste aussi....
    prends soin de toi Roger
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marty,
      Je crois que nous étions voisins chez Patrick qui tire sa révérence. C'est vrai que dans ce
      monde virtuel des blogs, on est souvent tenté par la fermeture pure et simple. Je ne sais pas pourquoi je continue mais je sais que tu fais partie avec quelques autres des personnes qui me donnent la force de le faire. J'ai l'impression de te connaître depuis longtemps et pourtant, ce n'est pas vrai. Tes mots ont trouvé le chemin de mon esprit pour me le faire croire. Un bonheur de te lire, chère Marty.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  34. Merci pour l'apaisement que vous offrez ici, qu'en tout cas j'y trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie-Pierre, J'en suis très heureux pour toi. Merci

      Amicalement

      Roger

      Supprimer
  35. Des couleurs par milliers .... comme un p'tit air de printemps, c'est charmant !
    Merci pour cette bouffée d'air !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie,
      La couleur fait partie de la vie. La Nature en est riche et me donne mille raisons de l'utiliser dans mes installations. Belle journée.

      Roger

      Supprimer
    2. really interesting shapes in your photos.. and to answer to your question, I think Rudolf was just a bit surprised that somebody keeps pointing a camera to his face, and also surprised he's getting food from the same person :)

      Supprimer
    3. El-mundo-en-colores
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire. Pour Rudolf ( joli prénom pour un animal), je comprends mieux son regard avec ton explication.Merci.

      Roger

      Supprimer
  36. I seriously love your blog.. Pleasant colors & theme. Did you build
    this web site yourself? Please reply back as I'm trying to create my very own website and would like to learn where you got this from or exactly what the theme is called. Many thanks!
    Also visit my web page ; hier klicken

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire. Je suis allé visiter ton blog.
      à bientôt

      Roger

      Supprimer
  37. Very creative Roger..... good shots.

    Bonne soir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joop Zand,
      Merci pour ton passage amical ici et pour tes mots d'encouragement.
      Amicalement.

      Roger

      Supprimer
  38. Roger, your unique photography style always amazes me. I was at the beach (Dauphin Island, Alabama) with pure white sugar sand last week and I wondered what you might have made of it. Your artistic work is inspirational and causes us all to look at nature with new eyes. Bravo!

    Bises,
    Genie

    RépondreSupprimer
  39. Cher roger,

    Je te remercie de ton aide et suis du même avis,je ferai mieux la prochaine fois,

    Je t'embrasse bien amicalement,

    A bientôt

    Linda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Linda Lourenço
      Chère Linda, je te répondais cela sur le ton de la plaisanterie et en m^me temps, je pense vraiment qu'avec ton niveau artistique, tu peux faire autre chose. Dommage que tu habites si loin, car je t’aurai initié au land art avec grand plaisir.
      Belle soirée au Portugal.

      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  40. Genie, Le plus beau des compliments c'est lorsqu'une personne comme toi, me dit, qu'après avoir vu ce blog, elle ne regarde plus la nature comme avant. Cet éveil doit se ressentir au niveau de tous les sens.
    Bon travail.
    Je t'embrasse amicalement,

    Roger

    RépondreSupprimer

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.