La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

samedi 4 avril 2015

Le guetteur de l'IKARIA LO 686070 :  pour Alain Jégou
Cairn de 16H32  : pour Pastelle
L'autre décision  ( série exil ) :  pour Brigitte Maillard *
Cairn aux bernaches  :  pour Rick Forrestal
Transfusion :  pour Mémoire de Silence
Boîte  à mémoires :  pour Sasa Saastamoinen
Cairn des forces vives :  pour Thérèse
Ruscus et lichens en ria : Pour Angel Sanchez Marco
Carpe diem  :  pour Serge-Mathurin Thébault
Mandala :  pour Ela
Le nid  :  pour Christian Cottard
Le 72ème printemps :  pour Marie-Claude.
Cairn à  l'aubépine  :  pour Yannick Bonnaventure
Circulation : pour Liplatus
Les demoiselles de Locmariaquer, le retour  :  pour  Erin
La seconde chance :  pour Patrick Lucas
Cairn du  ponant  :  pour Anne Le Maître

Carnets de la route 72


 Printemps au Loc'h

 Elle  m'a dit, en ouvrant la fenêtre de notre maison, que le printemps était arrivé. Elle  m'a dit de  partir vers le nord, passer les deux  ponts, traverser la route et d'entrer dans le petit bois  à la fontaine sacrée. J'avais en mémoire,  le souvenir des deux  salamandres dorées, dont une morte entre mes mains. Elle m'a dit que je retrouverai la rescapée au  printemps  prochain et nous  y étions, ce matin . J'ai retrouvé la source de la salamandre  puis les aubépines en fleurs. J'ai  planté deux branches fleuries dans  l'eau de la rivière et posé en travers, le symbole de la vie qui coule entre nos veines. Ainsi s'est passée l'entrée dans  mon soixante-douzième printemps.

Carpe diem

J'ai emprunté le chemin creux qui borde le champ des  morts. Accompagné de leurs mémoires absorbées par la sève des  arbres,  je descends  vers la ria.. La rive est à nue et je fais  une belle rencontre
 Tu imagines ce grand arbre mort dont le tronc blanchi et  lisse s'avance au-dessus de  l'eau, et l'ajonc sauvage se nourrissant de son  humus. Tu  imagines, de pareille façon, les cendres grises des disparus, au Jardin des souvenirs, si proche, sur cette pente douce , leur renaissance dans les magnolias et les oliviers. Tu imagines ce vent, d'aujourd'hui, m'apportant la parole de la mer, au fond du Golfe, et l'envie  pour moi, de  lier le tout en élevant  un simple cairn, accompagné d'une poignée de baies rouges. Carpe diem.

 Demoiselles, le retour.
J'ai repris  la route en compagnie de mes bambous. Je me dirige vers  une de mes plages préférées de Locmariaquer, car elle abrite  un  pierrier naturel où je peux travailler  à  mon aise. Arrivé sur place, je choisis  un emplacement  où je peux planter mes huit bambous dans le sable. Puis je pars  à la recherche des  pierres, qui, une fois choisies et  assemblées  une  à une sur chaque bambou, me permettront de lever  huit cairns aériens. C'est assez  long  à réaliser, surtout lorsque le vent joue avec ces équilibres éphémères et les fait tomber. Je recommence jusqu'à la totale réussite.

Un rêve

 Après  une longue marche sur la rive gauche de la ria, je fais  une halte au pied d'une falaise. Un  pin maritime s'y accroche,une parte de ses racines demeure  à l'air. Je viens de croiser sept aigrettes blanches, un couple de colverts et quelques Bernaches dont  on  me dit que certaines, renonçant au grand nord sibérien, se seraient sédentarisées  ici . Les  oiseaux sont mes animaux préférés et c'est afin de  les honorer que je me lance dans  la fabrication d'un nid qui me fait devenir , l'un des leurs. Un rêve.


L'Ikaria Lo

 Entre la côté découpée de Carnac et  l'île de Méaban,  à  peine visible, fendant les eaux de la MorBraz,  l'Ikaria Lo 686070 d'Alain Jégou, en provenance de Lorient, fait route vers les champs de  mémoire maritime. Je prends son passage comme  un salut. Au  pied de la falaise, j’attrape quelques roches éclatées par la dernière tempête et je lui élève  un cairn. 

 
Roger Dautais
4 avril 2015





Le trait d’argent
C’est un trait
Qui gagne son argent
Au détour d’une rue
Place Bouffay
Nantes
Il sautille
De fenêtres en fenêtres
Puis prend point fixe
Sur une plaque austère
De notaire fixée
Au dessus d’une porte cochère
Il scintille
Insolite libertaire
Là au-dessus de nos  têtes
Il invite  l’œil
A la périphérie de l’âme
A forer le détail
Serge Mathurin THEBAULT *

*      http://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Mathurin_Th%C3%A9bault
*      https://fr-fr.facebook.com/sergemathurin.thebault

*      Brigitte Maillard  :  http://www.mondeenpoesie.net/

70 commentaires:

  1. Bon anniversaire alors! En voyant vos guetteurs sur le ciel bleu moutonné de nuages, je pensais aux œuvres de Folon, qui invitent aussi à la rêverie. Peut être que vos guetteurs s'envolent aussi, après tout? Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Sono tutte meravigliose queste tue creazioni, la terza molto simpatica e interessante, anche quella dell'albero che già di per se era una figura particolare.
    Complimenti per le tue idee e creazioni! e… Buona Pasqua! ciao Cri : )

    RépondreSupprimer
  3. Ah! le cairn à l'aubépine ! où comment même la pierre semble fleurir. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. manouche
      Merci manouche.
      Ce cairn est né dans le golfe du Morbihan, à un endroit où peu de gens passent. Les pierres étaient proches du lieu, l'aubépine, proche de l'eau. Tout était tellement harmonieux que je n'ai pu résister.
      Belle soirée en amitié.

      Roger

      Supprimer
  4. Merveilleux, superbe et généreux... Merci Roger pour ce nid, il me va comme un gant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chri;
      Merci Christian et belle soirée à toi
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup "le nid" et le "72ème printemps", autant de promesses de vie...
    Belle soirée à toi, Roger, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. norma
      Merci Norma. J'ai toujours observé les oiseaux et ce, depuis mon enfance. Je faisais déjà des nids, avec l'idée de correspondre avec eux, de les accueillir. Je continue cette vieille habitude.
      Belle soirée à toi, Norma,

      Je t'embrasse.

      Roger


      Supprimer
  6. ⋰˚هჱܓ
    FELIZ PÁSCOA!!!
    ┏╮/╱
    ╰ჱ ╮
    ╱/╰┛

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magia da Inès
      Joyeuses Pâques à toi aussi, chère Inès.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  7. comme il est beau ce saut dans la 72ème.... et ce lien qui vous unit !
    les branches fleuriront encore
    joyeuses pâques Roger
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  8. MARTY
    Merci Marty. C'est vrai, les printemps à venir et à partager avec Marie-Claude seront beaucoup moins nombreux à vivre que ceux déjà passés, mais c'est la vie.
    Joyeuses Pâques Marty.
    Je t'embrasse.

    Roger

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup "Circulation"... Pour moi cela symbolise la vie, le sang qui circule dans nos veines et les printemps à venir si... rien ne les entrave :-)
    Bon week-end pascal Roger. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marité;
      Merci Marité. C'est exactement ce que je voulais évoquer en créant cette circulation rouge.
      Bon Lundi de Pâques à toi, Marité.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  10. "72° Printemps" - "Transfusion" : Le parfait équilibre, la tendre fragilité, l'éblouissante beauté de ces 2 créations m'émeuvent d'autant plus que j'en approche. J'attendais avec impatience votre parution. Joyeuses Pâques et amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ange-Gabrielle
      Bienvenue à toi sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire amical.
      Bon Lundi de Pâques.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  11. Que pouvait-il vous arriver de plus beau que de fêter ces 72 printemps, en parfaite harmonie avec Marie-Claude, en parfait équilibre, au bord de l’eau parmi vos chers éléments ?
    Que de cadeaux pour nous également en cette période de renouveau. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thérèse
      Merci Thérèse. Je me suis laissé guider par une inspiration spontanée, sans avoir besoin de chercher longtemps. Un cadeau de la Nature, en somme.
      Belle semaine en amitié, chère Thérèse.

      Roger

      Supprimer
  12. Beauty and harmony in the nature !!!
    Happy Easter Roger !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ART-TRAVELLER
      Merci à toi, voyageur impénitent et que ta route soit bonne.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  13. J'ai vu une chouette dans tes photos!!!
    ;-)
    Toujours un bonheur de venir voir ton travail.
    Je m'imagine tout près à regarder l'artiste faire....

    BON DIMANCHE à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le journal de Chrys.
      Merci Chrystel.
      C'était un cadeau du fleuve et juste quelques touches de vermillon pour parfaire le tout. Je garde avant tout la présence du jeu dans ma pratique. Sans lui, tout deviendrait ou figé ou inutile et ce n'est pas ce que je recherche.
      Belle semaine à toi avec tes petits élèves chanceux de t'avoir maîtresse d'école !
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  14. Réellement enchantée par cette fontaine sacrée et ses salamandres dorées. Elle me fait penser à Viviane et Merlin.
    "Le 72ème printemps" est absolument magique. Ces rameaux fleuris sortant de l'eau sont un pur miracle.
    Bon anniversaire, Roger, et belles fêtes de Pâques avec Marie-Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tilia.
      Merci Tilia. C'est vrai que cet instant fût magique pour moi, mais le lieu par lui-même est un endroit de ressourcement où je crée beaucoup depuis que j'habite à nouveau en Bretagne, depuis deux ans.
      Bon Lundi de Pâques à toi.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  15. Votre 72ème printemps est tout en finesse et poésie, gorgé d'espérance et de vie
    Vos compositions une fois de plus sont magnifiques et d'une force inouïe
    ce nid d'avril prêt à recevoir la vie, cette chouette en ruscus et lichens pleine de fantaisie, ce cairn des forces vives sculpté avec force, cette transfusion qui me touche dans sa générosité et vos exilés toujours présents, et tiraillés dans leurs décisions... merci encore et toujours pour cette force de vie et d'amour en vous et que vous offrez si généreusement...

    Beau lundi de pâques en amitié

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici pour vous
      http://reveusedemots.blogspot.fr/

      Supprimer
    2. Mémoire du silence.
      Merci à vous. Je viens d’aller lire ce texte que je prends comme un cadeau inattendu.
      Belle fin de semaine à vous en amitié.

      Roger

      Supprimer
  16. Wonderful and imaginative nature sculptures dear Roger.
    bisous
    xoxoxo ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dianne,
      Merci chère Dianne et à bientôt de te revoir sur ton blog d'artiste
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  17. apprécié de voir les photos que vous avez choisies.
    le tout avec grand art et la beauté
    Je souhaite une bonne semaine et vous remercie beaucoup à visiter et votre commentaire, si gentil.
    baiser

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Piedade Araujo
      Merci à vous de cette visite amicale et de vos mots d'encouragement.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  18. Cher Roger,

    La vie pesant très lourd sur mes épaules me tient éloignée des chemins amis depuis trop longtemps. Et puis voici qu'au détour d'un lundi soir de rattrapage, de retrouvailles, je tombe sur ce cairn, mince et haut, dressé comme un signe à l'angle de votre bosquet d'images et de mots.
    Il me donne force.
    Il me fait phare.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne Le Maître
      Merci Anne. Je vous souhaite un allègement de votre vie et de beaux voyages si vous en avez l'occasion pour oublier un peu et continuer ces merveilleux carnets de route si talentueux. Hier, j’étais à Carnac. Je suis passé devant la maison de GuIllevic, tranquille dans cette toute petite ruelle, et bien entendu, j'ai pensée à vous.
      Je vous souhaite une belle journée, ma chère Anne.

      Roger

      Supprimer
  19. je me souviens... cette fontaine discrète
    ouverte au printemps et cette descente
    calme et tranquille vers les rives nues
    du golfe l'air était frais il l'est encore...
    derrière le miroir on peut lire 27...
    bel anniversaire à toi m'y friend
    je t'embrasse / patrick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patrick Lucas
      Merci Patrick. Chacun à ses raisons de fréquenter les fontaines. Nous avons des souvenirs communs là-dessus. Pas une fois je passe ici sans penser à cette visite comune. Merci pour tes vœux.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  20. ROger bonjour Internet ne désire pas marcher donc je repasse dés qu'il retrourve la forme
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. France
      Merci France. Tu as quand même réussi à passer ton message et ton beau chapeau !
      Je t’embrasse.

      Roger

      Supprimer
  21. Le 72 ème printemps est d'une délicatesse infinie ...Je te le souhaite heureux auprès de celle que tu aimes dont tu nous parles avec beaucoup de pudeur au travers de tes compositions .
    Bon anniversaire Roger sincèrement et amicalement .
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Brigitte.
      J'y voyais aussi, un rappel de certains de mes travaux influencés par des artistes orientaux avec qui j'ai eu la chance de travailler.
      Je t'embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
  22. Tout à fait bien heureuse d'être là Roger auprès de " l'autre décision "
    l'exil est ce qui nous relie tous
    je t'embrasse en amitiés
    pour ton geste et la beauté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brigitte
      Merci Brigitte. C'est vrai que ce phénomène permanent de l'exil nous relie tous. J'ai entendu hier, un reportage sur les frontières, murs et autres grillages de protection qui ne sont jamais terminés parce qu'il faut alimenter ces flux, même en petite quantité. Cela sert entre autre à justifier certaines politiques répressives. Le monde est beau !
      Au plaisir de te croiser un jour.
      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  23. Otro de tus estupendos e imaginativos trabajos, bien hecho.

    Saludos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jesus
      Merci Jesus. J'aime recevoir ton avis d'excellent photographe.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  24. You've made the nature a little bit more beautiful and interesting with your lovely art.
    Love these.
    Have a happy day.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. orvokki.
      Merci Orvokki pour cette présence et ces mots d'encouragement.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  25. "Circulation", "le cairn à l'aubépine", "Ruscus et lichens en ria", elles sont toutes une symphonie immanente... merci pour ces voix siliceuses et pour votre commentaire. Amitiés. Ana

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mita Ghoulier
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour tes mots d'encouragement.
      Belle semaine à toi, Ana.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  26. ♭♫ه° ·.

    Bom fim de semana!
    Beijinhos.
    Brasil.
    ه°·✿
    ·.ه✿✿ミ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magia da Inès
      Merci Inès. Je te souhaite de passer une très belle semaine et à bientôt sur ton blog.

      Je t'embrasse.

      Roger

      Supprimer
  27. ces demoiselles sont des reines!!!!bises du sud

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ELFI
      Merci ELFI. Oui, avec une espérance de vie très courte, parfois de quelques minutes quand le vent s'en mêle !
      Bises de l'ouest !
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  28. you have such a wonderful way with design
    such fabulous pieces!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tammie Lee
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ta visite et tes mots d'encouragement.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  29. Beautiful beautiful beautiful. How do you do it?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bob Bushell.
      Merci Bob. Pour le moment, ça va, j'ai récupéré et ma santé est bonne. Encore une fois, j'invite tous mes amis à visiter ton blog pour découvrir tes exceptionnelles photos d'oiseaux.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  30. Ce voyage au coeur du land-art me ravit. J'ai essayé de voir lequel me plaît le plus, j'ai beaucoup de mal à me décider, ils sont tous tellement superbes. Merci pour ton passage qui m'a permis d'arriver jusqu'ici.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tanette
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour tes encouragements.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  31. Precioso blog, un placer haberlo descubierto.
    Saludos desde Asturias.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belèn Menéndez Solar
      Bienvenue sur Le Chemin des Grands Jardins et merci pour ton commentaire.
      Amitiés.

      Roger

      Supprimer
  32. Salut Roger !!! .. Belles compositions à la nature. Je aime vraiment la chouette (Ruscus et lichens) ;-))) le nid, et le mandala .. avons une semaine heureux. Et merci pour votre commentaire ... Saludos desde Madrid..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ana Minguez Corella
      Bonjour Ana et merci. Cette petite chouette, qui pourrait être aussi autre chose, née au bord de l'eau,est un clin d’œil aux amis des oiseaux si présents en Bretagne. Moi qui admire tant ces oiseaux, faire ce nid était une autre façon de les honorer, bien que je n’atteins pas leur perfection dans ce domaine.
      Belle semaine à toi en amitié.

      Roger

      Supprimer
  33. Saludos mi dilecto Roger, no sabes como aprecio tu jardín esplendoroso, lleno de armonía, de equilibrio, de paz y belleza. Tu palabra precisa con la que describes cada obra, completa el todo de esta linda entrada que nos regalas con tanta generosidad. Me encantaron:Les demoiselles, Circulación, Le 72 ème printemps; pero todos los trabajos nos envian un fuerte mensaje con olor a naturaleza y sabor de primavera. Gracias por compartir y gracias por visitarme.
    Un gran abrazo desde Québec.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceciely
      Merci Ceciely. Ma première motivation , dans la pratique du land art n'est pas de recevoir des encouragements, mais lorsqu'ils arrivent, dois-je les repousser. Bien évidemment non, à condition de les oublier très vite ce qui me permet de repartir plus léger sur le terrain. Il m'est arrivé dernièrement de me faire dire qu’après moi, on devait envoyer un bulldozer pour remettre tout en place dans la nature. Lorsque méchanceté et bêtise sont associées, on va très loin dans les commentaires. Certains land artistes ont employé le bulldozer et engins de chantier pour réaliser leurs performances, j'en suis loin, mais j'y suis associé.
      C'est pour cette raison que j'apprécie d'autant plus vos remarques qui me montrent encore une fois, que le land art peut apporter une belle émotion à celle ou celui qui le voit. N'est-ce-pas le principal?
      Je vous embrasse bien amicalement.

      Roger

      Supprimer
    2. Querido amigo... la maldad existe en todo lado, mucho más en aquellas personas que no tienen emociones y están inertes en vida...para mi no valen nada. Déjalas pasar, tu arte hace resaltar la belleza de todo lo que existe en la naturaleza y nos demuestras que, hasta en las ramas, que otros han destruido, podemos admirar la armonía, que junto al viento y a las olas del mar, nos regalan la sinfonía de madre natura.
      Un abrazo grande desde Quebec.

      Supprimer
  34. Hello!
    Beautiful photos :)
    Happy day my friend ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Seijastiina
      Merci Seijastiina, pour ta visite amicale et tes mots d'encouragement.
      Belle journée en amitié.

      Roger

      Supprimer
  35. bonjour roger, sur le chemin du fleuve, rien n'est plus lumineux que le pas qui sombre, ton ami; thibault

    RépondreSupprimer
  36. Un cairn "sentinelle" qui m'invite à me reposer à l'ombre de l' Aubépine en fleurs de ce joli mois de Mai qui arrive.
    Un buisson ardent cher aussi aux poètes....Mersi bras !!!

    RépondreSupprimer
  37. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  38. Un peu absente des blogs ces derniers temps après mon retour d'Italie, venue ici pour rattraper mes retards et me faire plaisir aux yeux comme à chaque fois, et oh joie, je découvre un cadeau pour moi !
    Merci infiniment ♥
    Pour tout le reste aussi.
    Et heureux anniversaire, Roger...

    RépondreSupprimer

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.