La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mercredi 1 juillet 2009



à Marie-Claude.

L'air vibre de chaleur, un zeste d'orange frôlant les vagues, suit la marée descendante. Au bout des suspentes, un parapentiste joue à l'oiseau avec son aile colorée. Il a un moteur à hélice dans le dos. Il m'aperçoit, fait un quart de tour à droite et me survole. Bientôt, il est est à 20 mètres au-dessus de ma tête. Il décrit des petits cercles pour mieux voir la spirale que je termine de tracer sur la plage. Il joint le pouce et l'index de sa main droite et me fait signe que c'est bien. Je le salue d'un geste. Il reprend de l'altitude et se dirige à nouveau vers le bord de l'eau. Mon esprit s'envole. Il ne faudrait pas. C'est toujours comme ça, les rêves éveillés. 1967, 1er juillet en Bretagne, tu es si belle sous ton voile de mariée et tes yeux, bleu de mer... Je trace 12 étoiles sur le sable et je nomme quatre mois, Février, Juillet, Septembre et Décembre. Un carré d'as envolé. 2009, 1er Juillet. Je suis seul, sur cette plage. Tu m'attends, là-bas. Aujourd'hui, encore, pour la circonstance, la mer a pris la couleur de tes yeux. Je t'aime.
Roger Dautais
" jour anniversaire "

video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.